Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

Emeraldas

VO : Queen Emeraldas, Emeraldas | VF : Reine Esmeralda, Esmeralda



Article rédigé par le 24/05/2015
Lu 371 fois




Emeraldas
Emeraldas un personnage récurrent des œuvres de Leiji Matsumoto. C'est l'une des héroïnes les plus charismatiques de toute l'histoire du manga. C'est une sorte de pendant féminin du capitaine Albator dont elle est l'amie sincère. Son nom vient de l'Emeraude que Matsumoto, enfant, imaginait rouge vif.

Emeraldas apparaît pour la première fois en 1972 dans Gun Frontier. Puis elle fait des apparitions dans la plupart des œuvres de Matsumoto, comme par exemple :
 
  • Albator 78
  • Albator 84
  • Galaxy Express
  • Harlock Saga, L'Anneau des Nibelungen
  • Cosmowarrior Zero, La Jeunesse d'Albator
  • DNA Sights 999.9
  • Queen Emeraldas (sa propre série)
  • Maetel Legend
  • ...
 
Dans les oeuvres de Matsumoto, Emeraldas est le deuxième personnage féminin le plus important après Maetel. La création d'Emeraldas (1972) est plus récente que celle de Maetel, et même si Matsumoto les a toujours considérées comme rivales, il en a fait depuis des sœurs. Maetel représente le côté calme, discret, serein, la réflexion, le Yin. Tandis qu'Emeraldas symbolise le côté extraverti, expansif, le doute, l'action, le Yang. Chacune de ces deux figures se retrouve sous diverses proportions dans chaque femme. Matsumoto a inventé des incarnations absolues de ces deux tendances. Les personnages féminins de Matsumoto sont souvent doublés d'une forte personnalité qui leur permet d'occuper des fonctions généralement réservées aux hommes ou d'être carrément leur égales. Emeraldas est l'alter-égo féminin d'Albator. Cet aspect du pouvoir féminin ainsi que les silhouettes élégantes des dames chez Matsumoto facilitent l'identification et l'admiration !

La cicatrice qu'elle a sur la joue provient d'une blessure par balle qu'elle a reçue par des humains (Albator 84, Le Film). Emeraldas et Maya, la petite amie d'Albator, étaient alors retenues prisonnières et menacées d'exécution par des terriens à la solde des Humanoïdes.

Emeraldas traverse les mers étoilées pour y faire régner la justice. Sa cicatrice et ses discours font fuir tous ceux qui voudraient se dresser au travers de sa route. Elle avertit, puis elle frappe. Elle a la réputation d'être une femme dure et sans pitié. Mais en réalité, c'est plutôt l'inverse. C'est une femme mystérieuse et d'une grande sensibilité. Mais tout comme Albator elle ne laisse rien transparaître de ses sentiments.

Emeraldas est l'incarnation de la nostalgie. Tout comme Albator, on la voit régulièrement buvant un verre de vin rouge à bord de son vaisseau, sur fond de musique classique. Cette femme pirate est solitaire. Tout au long de son voyage, c'est le souvenir de ses amis, mais surtout celui de l'homme qu'elle aime, qui l'accompagne. Cet homme, c'est Toshiro. Ce dernier est mort de maladie et a fait transférer son cerveau dans l'ordinateur central de l'Atlantis.

Toshiro et Emeraldas ont eu une petite fille, nommée Stellie. On peut la retrouver dans Albator 78. Albator s'est juré de veiller sur elle et de la protéger. Stellie a été placée dans un orphelinat sur Terre. Albator va lui rendre visite régulièrement et doit, pour ce faire, prendre d'incroyables précautions pour ne pas mettre en danger la petite fille. Pourquoi Emeraldas a-t-elle abandonné Stellie ? Pourquoi ne l'a-t-elle pas gardée avec elle à bord du Queen Emeraldas ? Mystère... Il semblerait qu'Emeraldas ait voulu protéger sa fille et elle a pensé que la Terre serait un bon endroit pour qu'elle y grandisse, un endroit sûr.

Et pour finir, si vous avez le temps de passer sur la planète Gun Frontier pour y boire un verre dans l'un de ses fameux saloons, vous entendrez des rumeurs : on dit qu'Emeraldas, après la mort de Toshiro son amour, serait tombée malade de chagrin et se mourrait à petit feu à bord du Queen Emeraldas parmi les mers étoilées de l'espace...


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com