Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !
Notez

Downton Abbey

6 saisons - 52 épisodes



Article rédigé par le 21/01/2018
Lu 399 fois





Synopsis

Les héritiers de Downton Abbey ayant péri lors du naufrage du Titanic, la famille Crawley se retrouve dans une position délicate, les trois descendantes ne pouvant prétendre au titre de Lord Grantham. Or, le titre, le domaine et la fortune de la famille sont indissociables. Matthew Crawley, nouveau successeur et lointain cousin, arrive à Downton Abbey. Il y découvre un style de vie nouveau, avec des règles très strictes qui régissent la vie entre aristocrates et serviteurs...

Présentation

Depuis que j'ai Netflix, je comble mon retard dans les séries TV en tout genre. Cette fois-ci, et pour changer un peu, il n’est pas question de Science-fiction, ni d’Imaginaire. « Downton Abbey » est une série dramatique. J'ai été attirée par celle-ci pour son style, mais aussi parce que dans le synopsis il est fait mention du « Titanic ». Celles et ceux qui me connaissent savent à quel point ce Léviathan de la White Star Line me passionne ! Il n’en fallait pas d’avantage pour que je morde à l’hameçon.
 
Cette histoire débute donc le 15 avril 1912, juste après le naufrage du Titanic. Nous sommes en Angleterre. Les deux héritiers du château de Downton Abbey se trouvaient à bord du Titanic et font partie des victimes du naufrage. Nous suivons alors le quotidien du compte de Grantham (Robert Crawley) et de son épouse la comtesse de Grantham (Cora Crawley), ainsi que de leurs trois filles : Lady Mary, Lady Edith et Lady Sybil. Un cousin lointain, Matthew Crawley, qui est le suivant dans la lignée des héritiers, débarque dans ce milieu d’aristocrates. La famille Crawley est sous le joug de la comtesse douairière de Grantham (Violet Crawley), la mère du compte, une femme sèche et autoritaire interprétée par la remarquable Maggie Smith. Là où c'est intéressant, c'est que nous suivons également le quotidien de tous les employés de cette vaste demeure, un quotidien qui est loin d'être de tout repos, ni facile, quand on n’a pas la chance d’être né dans un milieu aisé.

Le Château de Highclere, utilisé pour les scènes d'extérieur et certaines scènes d'intérieur
Le Château de Highclere, utilisé pour les scènes d'extérieur et certaines scènes d'intérieur
Tout au long de la série, qui s’étend de 1912 à 1926, nous suivons l’évolution de deux classes sociales, à savoir les très riches occupés à préserver leurs traditions ancestrales, et les plus démunis travaillant d’arrache-pied pour parvenir à avoir une vie décente. Il y a donc beaucoup d'intervenants à Downton Abbey, et là où la série marque des points, c’est que tous – sans exception – sont intéressants et bien construits. Personne n’est tout blanc ou tout noir, chacun a ses forces et ses faiblesses, ses moments de joie ou de peine, se montre vil ou charmant, agréable ou absolument détestable. Bref, ce sont des êtres tout ce qu’il y a de plus "humain", avec leurs bons ou mauvais jours. Tantôt ils nous font rire, tantôt ils nous mettent la larme à l’œil. Quoiqu’il en soit, de la lady à la cuisinière, en passant par la femme de chambre, le compte ou le valet de pied, ces protagonistes sont très attachants. De ce fait, on apprécie de suivre le quotidien de ces personnes, tout en ayant l’impression soi-même de faire partie de cette grande famille. Ma foi, on se sent un peu comme chez soi à Downton Abbey.
 
En parallèle à ceci, ce qui m’a énormément plu, c’est toute la tranche d’histoire durant laquelle se joue la série. De 1912 à 1926, il s’en passe des choses ! A commencer par le naufrage du Titanic, la déclaration de guerre du Royaume-Uni à l’Empire allemand, puis la Première Guerre Mondiale et l’impact dramatique qu’elle a sur le monde entier et la vie de chacun. Ensuite vient la période d’après-guerre et ses changements. Le monde devient résolument moderne et Downton Abbey se voit bien obligé de s’adapter pour ne point rester une enclave. On assiste au développement de l’automobile et du réseau routier. Les femmes s’émancipent et commencent à occuper des emplois jadis réservés aux hommes. Les gens de maison peuvent enfin accéder plus facilement à l’instruction et envisager d’autres horizons professionnels. L’agriculture évolue. Et il y a aussi la montée du nazisme. Etc. Bref, je trouve tout cela très intéressant.

On a donc une série avec des personnages variés et hauts en couleurs, des intrigues qui tiennent en haleine, et une toile de fond riche en événements historiques. Les très beaux costumes, les décors époustouflants et les belles musiques évoquent la nostalgie d'une époque révolue. 

Vous l'aurez compris, j’ai adoré cette série ! C'est une très jolie découverte, que je place parmi mes séries TV préférées.

Personnages




Sources

Illustration du château de Highclere : Wikipédia
Illustrations des personnages : Google Search


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.