Menu

Notez
Animation

        

Code Lyoko | 2003-2007

4 saisons | 97 épisodes


Un article ajouté/rédigé par | 10/11/2011 | Lu 1156 fois




Code Lyoko | 2003-2007
Jérémie Belpois, collégien geek, découvre un jour dans une usine désaffectée un complexe informatique, qui lui révèle l’accès au monde virtuel de Lyoko. Sur ce monde vit un programme intelligent, nommé X.A.N.A, qui cherche à contrôler le monde en prenant possession des tours situées sur Lyoko, ou se trouve une mystérieuse jeune fille nommée Aelita. Celle ci à le pouvoir de désactiver les tours infectés par X.A.N.A , mais ne peut combattre seule les monstres virtuels que le programme utilise protéger ses tours. Jérémie et ses trois amis Yumi, Odd et Ulrich décident alors de mener une double vie: officiellement élèves au collège Kadic, ils deviennent en secret des Lyoko-guerriers, chargé de protéger le monde de la menace de X.A.N.A. Au fur et à mesure de la série, l’intrigue se complexifie et les secrets se dévoilent.

Présentation

Une excellente série en 4 saisons, dont chacune possède une identité graphique propre.

Mélange de cyberpunk et de série pour ados classique par les thèmes abordés (conflits entre copains, romances, jalousie et groupes musicaux de collège d’une part, réseaux informatiques, personnages et réalité virtuels d’une part), c’est une série sympathique et bien construite, qui connait un succès notable non seulement en France mais aussi à l’étranger (aux États Unis notamment).

Cette série présente l’originalité d’être intimement associée avec un groupe de rock fictif, les Subdigitals, dont les chansons et les musiques se retrouvent dans la série.




💬Commentaires

1.Posté par MAESTRO le 11/11/2011 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Graphiquement, c'est un petit bijou ! Ce DA français reprend le style manga pour l'adapter à la sauce européenne. Résultat : la série a une identité visuelle forte. On reconnaît Code Lyoko au premier coup d'oeil. L'alternance de séquences dessinées pour la vie réelle et de séquences 3D-ordi pour le monde virtuel renforce cette identité en la dédoublant. C'est un coup de maître !

Le scénario est très bien construit, avec des personnages qui ont du relief. Personne n'est tout blanc ou tout noir. Même les héros ont leurs défauts. Et les méchants secondaires (la petite peste, le prof de gym...) ...

2.Posté par Jean-Luc FRADIN le 22/12/2015 00:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une des séries préférés de mon fils....

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.

⚓️Recherche :


Blog partenaire


⚓️Membres sur le pont
Robert YESSOUROUN
Jean Christophe GAPDY
Christobal COLUMBUS
Didier REBOUSSIN
Koyolite TSEILA
Paul DEMOULIN
Djackdah NIELLE
Philippe MORINEAU

💬Commentaires et avis