Menu

Notez
Journal de bord

        

Chouette : le prix de certains livres français va baisser en Suisse | Koyolite Tseila | 2022


Un article ajouté/rédigé par | 01/11/2022 | Lu 156 fois


⚓️TAGS : 2022, Koyolite Tseila


Chouette : le prix de certains livres français va baisser en Suisse | Koyolite Tseila | 2022
Oyez matelots,

Ces quelques mots, pour vous sensibiliser à un problème auquel les lecteurs/lectrices suisses sont confronté(e)s. Peut-être aussi pour vous expliquer, chers/chères auteur(e)s de l'Hexagone, pourquoi il devient malheureusement difficile d'acquérir vos livres à prix raisonnables...

Je vous invite tout d'abord à lire ce court article du journal 24Heures :

La baisse de l’euro va être enfin répercutée sur une partie des publications françaises vendues sous nos cieux.

Voilà une nouvelle qui va mettre de bonne humeur les assoiffés de lecture. Conséquemment à la baisse printanière de l’euro et grâce aux démarches obstinées des libraires indépendants helvètes auprès des diffuseurs, le prix des livres français va baisser en Suisse. Enfin, de certains livres. « Hachette et Vivendi n’ont pas l’intention de bouger », tempère Damien Malfait de la Librairie du Boulevard à Genève. « Or ce sont deux géants du secteur. »

Pensez donc à la masse des bouquins pratiques publiés par Hachette. Ou aux 220 éditeurs distribués par Editis, groupe détenu par Vivendi. « Chez nous, ce ne sont pas les fonds qui se vendent le plus. Mais pour d’autres libraires, ces deux-là représentent une part énorme du chiffre. »

Reste tout de même une kyrielle de grandes et belles maisons – Gallimard, Flammarion, Le Seuil, Dargaud, La Martinière, Auzou ou Les Belles lettres – dont les livres devraient baisser d’entre 6 et 11% sous nos cieux. « Pour les clients, ce n’est que justice, continue le libraire. Mais pour nous, cela se traduit tout de même par une baisse du chiffre d’affaires. Les gens ne vont pas nécessairement acheter plus de livres. Cela va nous faire un peu mal. »

(Source : Jérôme Estèbe, 24Heures, Le prix des livres français va baisser en Suisse)

En tant que lectrice, je ne peux que me réjouir à cette nouvelle, même si ce ne sont que certains ouvrages qui seront concernés. Parce que les livres et BD en provenance de France, dont les prix varient actuellement dans une fourchette d'envion CHF 25.- à CHF 45.- (alors qu’ils coûtent parfois jusqu'à moitié prix dans leur pays d’origine), ce n'est plus dans mon budget. Ni dans celui de beaucoup d’autres personnes d'ailleurs.

Rendez-vous compte, certains de ces livres sont plus chers que l'encyclopédie Larousse !! C'est juste aberrant. Alors oui, j'ai hâte que la France fasse un effort et revoie sa politique d'exportation de ses livres, conséquemment à la baisse de l’euro et grâce aux démarches obstinées des libraires indépendants helvètes (merci à eux) auprès des diffuseurs.

Ci-dessous, voici deux exemples de tarifs au 1er novembre 2022 pour illustrer mon propos. Comme je boude la Fnac et que je boycotte Amazon, j'achète absolument tous mes ouvrages chez Payot à Lausanne, librairie que je vénère pour le vaste choix qu'elle propose, pour son agréable service à la clientèle et ses bons conseils. Je me dois de le préciser pour que l'on comprenne bien que je ne critique pas ma librairie préférée, ni les prix qu'elle pratique. Elle est simplement ma référence, ma base. Par-là, je souhaite donc simplement vous rendre attentifs au problème du prix des livres français en Suisse :

BD | Vents d'Ouest : 45 EUR | Librairie Payot : CHF 71.-
BD | Vents d'Ouest : 45 EUR | Librairie Payot : CHF 71.-

Livre | Editions Denoël : 24 EUR | Librairie Payot : CHF 40.80
Livre | Editions Denoël : 24 EUR | Librairie Payot : CHF 40.80

Pas triste, n'est-ce pas ?! 

Je pourrais vous citer encore plein d'exemples, c'est comme ça avec tous les livres et les BD. 

Alors oui, j'ai hâte que l'on en revienne à des prix plus raisonnables, parce que pour la lectrice et collectionneuse que je suis, c'est actuellement très frustrant de voir passer tous ces beaux livres et de ne pas pouvoir me les offrir. Quand dans l'article du 24Heures ci-dessus il est dit "Les gens ne vont pas nécessairement acheter plus de livres.", eh bien, en ce qui me concerne, c'est faux ! J'attends de pied ferme cette baisse promise.

Sur ce, je vous laisse à vos réflexions, en espérant vous avoir quelque peu sensibilisés à ce problème.

Votre dévouée capitaine

Liens utiles


Nota Bene

Ne venez pas me sortir des conneries débiles et sarcastiques du genre "De toute façon vous avez des salaires plus hauts en Suisse, vous êtes tous riches, alors vous pouvez vous le permettre.", parce que je vous assure que sors la planche. Restez polis et courtois dans vos éventuels commentaires.

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



💬Commentaires

1.Posté par Julien VERHAEGE le 01/11/2022 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juju
Je ne m'imaginais pas la situation en Suisse comme ça pour l'achat des livres...J'ai regardé avec un convertisseur d'argent : ce sont des prix aberrants, salaire élevé ou pas, pour des livres ! Je suis en Belgique, il n'y a pas une grande différence au niveau prix avec la France. Déjà, de base, personnellement, un livre de 18-20 euros, je trouve déjà pas mal cher, je n'achète d'ailleurs pas si ça ne vaut vraiment pas le coup/coût (trop peur de se lancer en aveugle et d'être déçu) mais là, la différence est énorme entre l'euro et le franc suisse °-° Quand je vois ça, je suis étonné que ça se vende... et je remercie les bibliothèques, qui me font découvrir à raison d'un euro par année plein de livres. Effectivement, c'est une bonne nouvelle, en espérant comme dit l'article, que les gens achèteront plus, pour rentabiliser le coût, pour les libraires, comme pour les auteurs, ces derniers ayant une maigre rentabilité si le prix baisse.

Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes ou de commentaires ne vous appartenant pas. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.