Menu

Notez
Interviews

        

Charlotte Bona - Médecin le jour, autrice de SF la nuit

Interview réalisée par Le Chien Critique


Rédigé par le 08/09/2020 | Lu 125 fois




Lors d'une interview, Charlotte Bona est passée entre les crocs acérés du toutou le plus mordant de toute la galaxie : Le Chien Critique. Et elle s'en est sortie sans une morsure ! Je dirais même que de par ses réponses, elle a su rendre intelligentes et subtiles les questions canines et bestiales du Chien ;) C'est un plaisir que de découvrir ses goûts en matière de lectures.

Mise en bouche : 
"Un auteur lit-il de manière différente ? Est-il condamné à écrire le livre qu'il veux lire ? Vaste sujet qui n'a nullement fait peur à Charlotte Bona. Elle est lectrice, autrice et sa vie est un roman, la preuve, elle est docteur et elle a quatre filles ! Elle répond en toute franchise et avec humour à mes questions cons. Et une de ses bibliothèques va vous faire saliver. Et si tu découvres qu'elle est ton médecin traitant, tu pourras tailler le bout de gras SF pendant qu'elle te diagnostique un cancer en phase 4." (Le Chien Critique)

Suivez le guide et cliquez sur le lien ci-dessous pour lire cette interview réalisée par Le Chien Critique sur son blog :

Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction, d’Imaginaire et de récits maritimes depuis toute petite, ce sont des... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :
PENSEZ A SAUVEGARDER VOTRE COMMENTAIRE SUR VOTRE PC AVANT DE L’ENVOYER ! En effet, le Galion est facétieux et parfois, l’envoi peut ne pas aboutir dans le poste de pilotage. Le transfert est réussi lorsqu’après avoir cliqué sur « ajouter », vous voyez en encadré et en rouge le texte « Votre commentaire a été posté ». Au-dessus de ceci apparaît votre commentaire. SVP soignez votre orthographe, oubliez le langage SMS et ne mettez pas de liens externes. Veuillez prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le Webmaster se réserve le droit de supprimer les commentaires contraires au règlement.