Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Recherche dans nos cales

Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !
Notez

Arkane - Tome 2 - La Résurrection (Pierre Bordage)



Article rédigé par le 19/11/2018
Lu 93 fois


FICHE TECHNIQUE/TAGS : ARKANE, Pierre Bordage

Après le massacre de son clan, Oziel, fille de la maison du Drac, a réussi à fuir dans les bas-fonds de la cité labyrinthique d’Arkane. C'est là qu'elle va se mettre en quête de son frère aîné et organiser leur vengeance…

De leur côté, Renn, l’apprenti enchanteur de pierre, et Orik, le guerrier déraciné, arrivent en vue de la grande cité porteurs d’une bien sinistre nouvelle : l’approche imminente de l’invincible armée qui a déjà anéanti le royaume d’Orik.

Bientôt les destinées du trio vont s’entremêler et décider de l’avenir d’Arkane…


Arkane - Tome 2 - La Résurrection (Pierre Bordage)

Fiche de lecture

Pour la présentation de l'auteur et du contexte d'écriture de cet ouvrage, je vous invite à consulter la fiche de lecture que j'avais rédigée pour le premier volume : La Désolation
 
« La Résurrection » est la seconde partie d'Arkane, dyptique commencé avec « La Désolation ». Je l'avoue, j'ai dû réfréner mes ardeurs. En effet, vu la richesse et la complexité de l'histoire, j'ai souhaité relire le premier volume avant d'entamer ce nouveau roman, histoire de rafraîchir un peu ma mémoire. Faut dire que plus d'un an et demi s'est écoulé entre la parution du premier et du deuxième tome, « La Résurrection » ayant eu d'importants retards pour sa sortie. 
 
La mémoire rafraîchie, j'ai enfin retrouvé avec plaisir nos jeunes héros tels que je les avais laissés, comme si le temps s'était figé entre les deux tomes. Il me tardait d'avoir les réponses à mes interrogations. Comment Oziel allait-elle se sortir de sa situation désastreuse ? Allait-elle retrouver son frère Matteo ? Quand Renn allait-il réellement prendre conscience qu'il possédait bel et bien certains pouvoirs et quand commencerait-il enfin à apprendre à les utiliser ? Qui était réellement Orik et quelle était cette chose qui le hantait ? Combien de temps allait mettre Noy à s'apercevoir qu'il était manipulé et qu'il se fourvoyait ? 
 
La plupart des questions que l'on se posait dans la première partie trouvent ici leur réponse. Toutes les pièces se mettent en place et tout converge vers un seul et un unique point : Arkane. Arkane... dont enfin on va apprendre comment elle a été bâtie et par qui. Cette ville aux proportions incroyables, défiant toute imagination, cette ville des extrêmes. Elle renferme en son sein le meilleur... et le pire dont l'humanité est capable. Cette ville, telle la tour de Babel, où plus on monte dans les niveaux plus on se rapproche de Dieu. 
 
La Résurrection et la Désolation, ces deux courants religieux que tout oppose, ont une place importante également dans cette seconde partie en particulier avec les frères jumeaux télépathes Arjo et Jifar. L'un a rejoint la Désolation, l'autre la Résurrection. Mais malgré tout, ils restent très liés et vont faire tout leur possible pour venir en aide à Oziel. 
 
Ce qui est frustrant avec le dernier volume d'un cycle, c'est le nombre de pages qui restent que l'on voit fondre comme neige au soleil avant le dénouement. Et là, on se dit « Comment l'histoire va se terminer en quelques dizaines de pages ? », puis « en seulement quelques pages ? » ... alors que l'on a cette certitude que plein de choses encore vont survenir. Souvent ce que je reproche aux fins, c'est leur brièveté. Et c'est le cas ici. J'aurais aimé savoir comment nos jeunes héros allaient commencer leur nouvelle vie. Car rien ne sera plus jamais pareil pour eux. Je suis resté un peu sur ma faim. En effet, il aura fallu pratiquement deux tomes pour converger vers Arkane et pour descendre dans les Fonds. J'imaginais une bataille épique. Avec Noy, souverain d'un étrange peuple, celui des Akchas, peuple qui a d'ailleurs été très, trop, rapidement remis à sa place. Avec les animaux mystiques faisant une brève apparition. Je ne vais pas aller plus loin afin d'éviter de révéler trop d'éléments. Enfin, j'imaginais une fin plus grandiose, à la hauteur de la véritable odyssée qu'ont traversé nos aventuriers. 
 
Mais malgré cette fin rapide et une certaine mécanique trop répétitive (rencontre, aide, trahison) ce dyptique est passionnant et nous tient en haleine. Pierre Bordage reste un très grand conteur et fait ici une entrée remarquée dans la Fantasy mais ne révolutionne pas le genre.


Sylvain .
Depuis ma plus tendre enfance, j'ai toujours été curieux de savoir comment fonctionnent les choses... En savoir plus sur cet auteur

        

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.