Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Le capitaine et l’équipage du Galion des Etoiles vous invitent à explorer la Science-fiction et les mondes imaginaires en partageant leurs découvertes et leurs passions pour ces thèmes qui leur sont chers. La bienvenue à bord !

Notez

           

Albator - Tome 2 - La Revanche d'Albator



Article rédigé par le 18/02/2019
Lu 103 fois



A nouveau l'Atlantis part vers l'espace. Albator et ses amis luttent de toutes leurs forces contre cet ennemi invisible présent partout : les Sylvidres !


Albator - Tome 2 - La Revanche d'Albator

Fiche de lecture

En pleine nuit, au moyen de leur cosmos-jet, Albator, Ramis et Nausica ont discrètement atterri sur Terre, en prenant soin de ne pas alerter les forces de police de leur présence. Ils sont à présent en train de forcer la porte de la bibliothèque centrale. Ils sont à la recherche d'un microfilm laissé par le docteur Templeton et qui se trouve dissimulé là quelque part dans un ouvrage. Alors qu'ils commencent à consulter des cassettes pour en visionner le contenu sur un écran, ils sont soudain attaqués par les Sylvidres. Ils réussissent de justesse à rejoindre leur cosmos-jet et mettent le cap sur l'Atlantis, tout en pressentant qu'un drame est en train de se préparer…
 
Pendant ce temps, à la pension Sainte Jeanne, la petite Stellie est réveillée par Albator, qui vient la chercher, prétextant qu'elle doit impérativement quitter cet endroit. Malheureusement, Stellie s'aperçoit trop tard que la personne à qui elle a affaire n'est pas Albator, mais un imposteur, et plus précisément, une Sylvidre ! La petite est embarquée de force dans un vaisseau spatial.
 
A bord de l'Atlantis, Albator réfléchit… Il fait remarquer à Ramis et Nausica, qu'il est un fait à chaque fois qu'ils interviennent, les Sylvidres les attendent… Albator aimerait donc savoir qui elles sont, d'où est-ce qu'elles viennent et qui est leur chef. C'est d'ailleurs ce qu'était jadis sur le point de découvrir le docteur Valente, le père de Ramis, avant qu'il ne soit lâchement assassiné par les Sylvidres…
 
Sur Terre, Vilak, militaire à la solde des forces terriennes, est de fort mauvaise humeur. Il apprend qu'Albator a enlevé la petite Stellie au nez et à la barbe des surveillants de la pension. Se doutant que le premier ministre n'appréciera pas cette nouvelle et qu'il va en prendre pour son grade, Vilak donne l'ordre à toutes les forces terriennes de prendre l'Atlantis en chasse.
 
A bord de l'Atlantis, Albator fulmine lui-aussi. Il apprend que Stellie a été kidnappée (et il serait l'auteur de cet enlèvement !) et un contingent des forces terriennes est à ses trousses. Qui a osé s'attaquer à la petite en se faisant passer pour lui ? Vilak, pour lui tendre un piège ? Les Sylvidres ? Miimé, l'amie d'Albator, est convaincue qu'il s'agit des Sylvidres. Si tel est vraiment le cas, alors le vaisseau spatial des Sylvidres dans lequel se trouve Stellie doit être dans les parages. L'équipage de l'Atlantis largue un ballon cible pour que leurs imbéciles de poursuivants se plantent dedans et remet le cap en direction de la Terre. Sur l'écran de bord, Alfred repère alors une émission de signaux incompréhensibles. Ce sont assurément les Sylvidres, mais où se cachent-elles ? Nausica finit par les localiser : elles sont en pleine jungle birmane. Branle-bas de combat ! Albator amène l'Atlantis à se poser dans la jungle. C'est là que le vaisseau sylvidre y est dissimulé. Après des recherches au sol, l'équipage de l'Atlantis finit par retrouver le vaisseau ennemi. Il s'est visiblement écrasé, car il est endommagé. Ses occupantes ont déserté le navire. Le signal capté par Nausica un peu plus tôt était probablement un appel au secours à l'attention d'autres Sylvidres.
 
En fouillant l'épave, l'équipage de l'Atlantis découvre que le vaisseau sylvidre est… vide, à l'exception d'une salle de commandes et d'une étrange plante géante, qui semble être le cerveau du vaisseau. Sur un écran, on peut voir que l'écriture des Sylvidres présente des similitudes avec celle des Mayas.
 
Sur le chemin du retour, dans la jungle, un immense robot surgit soudain de nulle part pour les attaquer. Nausicaa comprend que c'est la plante géante à l'intérieur du vaisseau des Sylvidres qui guide le robot. Ramis repart en courant vers le vaisseau pour y pulvériser la plante. Le robot est instantanément désactivé.
 
Un peu plus tard, au cœur de la jungle, la présence d'un autre vaisseau est signalée. C'est le vaisseau ennemi dans lequel se trouve Stellie, mais Albator arrive malheureusement trop tard, car il vient de redécoller. C'est alors qu'un message retentit : "Albator ! Nous te savons là, près de nous ! Rends-toi, Stellie sera libérée !". Nausica supplie le pirate de l'espace de ne pas accepter ce chantage. Mais en vain. Albator fonce se livrer aux Sylvidres.
 
Stellie est rendue à Nausica. Et Albator se retrouve en présence de Sylvidra, la reine des Sylvidres, troublante et somptueuse. Cette dernière a un marché à proposer à celui qu'elle qualifie de "son pire ennemi" et qui néanmoins lui plaît beaucoup. Sylvidra lui demande d'abandonner les Terriens et de se joindre à elle pour détruire la Terre et la gouverner, ensemble. Albator apprend également que les Sylvidres sont des êtres végétaux et que la Terre est leur mère patrie. Leurs ancêtres sont nées sur la Terre, mais l'ont abandonnée pour aller très loin dans la galaxie. Mais un jour, leur nouveau monde s'est retrouvé sur le point de mourir. C'est pourquoi les Sylvidres ont décidé de revenir sur Terre et d'éradiquer la race humaine, afin d'en être les seules occupantes. Evidemment, Albator refuse ce marché, ce qui met Sylvidra très en colère. Elle ordonne que le pirate soit abattu, mais Albator prend la fuite, tandis que l'attaque de la Terre par les Sylvidres est imminente ! Au bout de ce méandre de couloirs, Albator finit par trouver une navette et quitte le navire des Sylvidres.
 
Le temps est compté. S'il veut contrer le plan des Sylvidres, Albator doit agir au plus vite. Depuis sa navette, Albator détruit les vérins magnétiques du pont d'envol à coup de canons lasers. Les portes de la piste d'envol du vaisseau sylvidre se referment sur toute la flotte qui vient de décoller, détruisant ainsi tous les engins sylvidres. Albator a déjoué le plan des Sylvidres.
 
Récupéré par son équipage, Albator retrouve la petite Stellie et peut enfin la serrer dans ses bras. Mais la partie n'est pas gagnée. En effet, à bord du vaisseau sylvidre, Albator a repéré un gigantesque robot de combat. Il est donc à prévoir que les Sylvidres ne vont pas tarder à le mettre en action. Stellie est ramenée à sa pension, puis l'Atlantis met le cap sur l'île du Docteur Moro. Et là, gros clin d'œil à H.G. Wells avec L'île du Docteur Moreau ! Effectivement, ce docteur Moro semble lui-aussi affectionner les créatures bizarres. Et - ô comme cela tombe bien - il a justement créé Brontosaur (Bronto pour les intimes), un robot géant qu'Albator pourra piloter pour contrer celui des Sylvidres. Après une série de tests entre Bronto et Albator, que le Docteur Moro juge concluants, le pirate et son équipage retournent à bord de l'Atlantis.
 
Alfred capte un appel de détresse en provenance d'un vaisseau se trouvant dans une région désertique. Albator, Nausica et Ramis s'y rendent à bord d'une navette de reconnaissance. Ils atterrissent et sortent sur le terrain. La région est peu accueillante. L'engin est assurément d'origine extraterrestre. Et il est énorme. Est-ce à nouveau un piège des Sylvidres ? Aucune trace de vie à bord du vaisseau. A l'intérieur, tout n'est que cire… et il y a des cocons, même s'ils sont vides. Mais il y a aussi des spores, qui eux sont vivants ! Les spores se réunissent pour former un ensemble végétal ! Le trio court en direction de la sortie et parvient de justesse à sortir de ce piège botanique élaboré par les Sylvidres. Nausica est blessée par une plante, mais elle sera vite à nouveau sur pieds.
 
Ainsi s'achève ce second tome d'Albator. Pour connaître la suite, il faudra se procurer les albums suivants.

Cette série BD "Albator" est constituée de 5 tomes :

1. La Bataille de l'Espace
2. La Revanche d'Albator
3. Le Triomphe d'Albator
4. Le Choc des Planètes
5. Les Sylvidres attaquent

Elle s'adresse à de jeunes lecteurs et est inspirée de la série animée Albator 78. Le scénario, signé Claude Moliterni, est plaisant et bien dans l'esprit de l'œuvre de Leiji Matsumoto. C'est donc un plaisir pour moi, fan de cet univers, d'avoir pu me replonger, le temps d'un tome, en l'occurrence le deuxième, dans cette ambiance. Il y a de l'action et des rebondissements, le rythme est soutenu, on n'a pas le temps de s'ennuyer.

Cette BD m'a été offerte par JC Gapdy et Frédéric Lebeuf, qui lorsqu'ils l'ont vue, ont pensé qu'elle pourrait me plaire. Et en effet, c'est le cas ! Merci à mes amis pour cette chouette attention ^-^


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Olivier GADGET le 19/02/2019 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

olivier_class
Très bien ! Je me rappelle, je les avais tous sauf le 3e quand j'étais gamin. On n'avait pas la télé à l"époque, c'est par ces BD que j'ai découvert Albator.
Merci pour ces beaux souvenirs

Nouveau commentaire :
SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de supprimer les commentaires qui sont contraires au Règlement.