Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Yoko Tsuno - La Servante de Lucifer

Tome 25



Article rédigé par le 14/03/2012
Lu 806 fois




Yoko Tsuno - La Servante de Lucifer
Accompagnée d’Emilia, Yoko Tsuno se rend en Écosse chez Cécilia, dans un château anciennement hanté, pour résoudre un nouveau mystère : lors de la restauration des caves du château, un catafalque a été trouvé. Celui-ci contenait un automate qui, selon d’anciens manuscrits, ne serait autre que la servante de Lucifer arrivée sur terre sur un animal diabolique ! Pour résoudre ce mystère, Yoko n’a d’autre choix que de descendre sous terre avec l’aide de la Vinéenne Khâny et de réanimer Zarka, la servante de Lucifer, avec qui elle conclura un pacte qui l’amènera à rencontrer celui qu’on appelle « le diable »...

Fiche de lecture

Avec un précédent album qui remonte à 5 ans, Roger Leloup, à 77 ans, nous offre enfin les 25ème aventures de son héroïne Yoko Tsuno, la jeune et douce ingénieure en électronique. L’auteur prend son temps mais rend toujours une bonne copie, fidèle à son personnage et aux attentes de son lectorat.

C’est avec son amie Emilia que Yoko se rend en Ecosse dans le chateau hanté de Cécilia. A peine arrivées, les 2 amies se retrouvent dans la crypte d’une abbaye proche du chateau dans laquelle elles découvrent Zarka, un automate endormi depuis 8 siècles. La légende voudrait qu’elle soit la Servante de Lucifer (celle du titre). Il n’en faut pas moins à Yoko pour plonger dans ce nouveau mystère à élucider. Son aventure va l’amener sous terre avec l’aide de la Vinéenne Khâny, pour rencontrer... des dragons.

De nouveau comme souvent chez Yoko, le fantastique se mêle au réél avec beaucoup de facilité. Diablerie et moyen age sont au programme. Monstres médiévaux, science et science fiction se mêlent au récit pour le plus grand plaisir du lecteur. L’histoire en est presque un peu trop courte.

Le dessin est toujours fidèle à la série, très beau et très détaillé. L’histoire assez bien ficelée. Yoko comme à son habitude, ne change pas. Son amie Emilia peste au possible apporte un trait d’humour agréable. Tous les personnages sont attachants. Les décors sont comme à l’accoutumé très beau, très détaillés. Le tout est attachant. Espérons juste que ce ne sera pas le dernier...


Sources

Source & Image : Unification France
Un article avec l'aimable autorisation de notre partenaire




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com