Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Wall-E




Article rédigé par le 05/08/2012
Lu 592 fois




Wall-E
WALL-E est le dernier être sur Terre et s'avère être un... petit robot ! 700 ans plus tôt, l'humanité a déserté notre planète laissant à cette incroyable petite machine le soin de nettoyer la Terre. Mais au bout de ces longues années, WALL-E a développé un petit défaut technique : une forte personnalité. Extrêmement curieux, très indiscret, il est surtout un peu trop seul... Cependant, sa vie s'apprête à être bouleversée avec l'arrivée d'une petite "robote", bien carénée et prénommée EVE. Tombant instantanément et éperdument amoureux d'elle, WALL-E va tout mettre en oeuvre pour la séduire. Et lorsqu'EVE est rappelée dans l'espace pour y terminer sa mission, WALL-E n'hésite pas un seul instant : il se lance à sa poursuite... Hors de question pour lui de laisser passer le seul amour de sa vie... Pour être à ses côtés, il est prêt à aller au bout de l'univers et vivre la plus fantastique des aventures ! 

Critique du dessin animé

Pour moi, Wall-E est un chef-d'oeuvre. Tout commence par un challenge : le héros est une sorte de robot moche, une boîte de métal rouillées, alors comment le rendre attachant ? Pixar relève parfaitement le défi. Wall-E a une palette d'émotions incroyables et des attitudes qui le rendent terriblement émouvant. On bout de quelques minutes ont est déjà attaché à ce drôle de petit robot mélancolique.

Mais l'animation et les graphisme ne sont pas tout (même si certains cinéastes semblent l'oublier). Il faut aussi un bon scénario. Et là encore, Wall-E tape dans le mille. C'est une véritable fable écologiste qui nous est contée, avec des allusions aux modifications profondes de notre mode de vie. L'espèce de paquebot de l'espace, avec ses humains obèses incapables de se déplacer ou de communiquer sans leurs machines, est une dénonciation claire et nette de l'hyper-virtualisation de nos vies.

La fin est heureuse sans tomber non plus dans un optimisme béat. D'ailleurs, la dernière séquence n'est que le début de la résolution des problèmes. Ces derniers sont surmontés dans les petites animations qui accompagnent le générique. C'est un détail que j'ai vraiment beaucoup aimé. Cela dénote une grande finesse de la part des concepteurs.


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par KOYOLITE TSEILA le 13/11/2011 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
C'est vraiment un joli film d'animation pour toute la famille. Je suis impressionnée de la manière dont le réalisateur a su donner vie à Wall-E et à ses copains robots, les expressions faciales, incroyable ! Le film est moralisateur, mais de manière intéressante et originale. Autre détail sympa, c'est le gros gros clin d'oeil à 2001 L'Odyssée de l'Espace.

2.Posté par Thierry B. le 05/08/2012 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Un dessin animé très réussi, mêlant très bien humour et émotion.

3.Posté par Fred Vasseur le 03/01/2013 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
Pour moi, une déception énorme. Le début est extraordinaire, que ce soit l'histoire (sans la moindre parole, puisque Wall-E ne parle pas) ou les visuels magnifiques. Ensuite, quand les humains arrivent à l'écran, ça tourne à un message écolo très maladroit, d'une lourdeur sans nom. J'avais l'impression d'être un enfant de trois ans, tellement c'était insistant et de bas niveau. A dire vrai, je l'ai même trouvé contre-productif tellement c'est lourd, à dégoûter toute personne pourtant déjà convaincue.

Puis je l'ai revu et j'ai plus apprécié. La mauvaise surprise étant passée, j'ai pu profiter du déroulement et des péripéties, ce qui fait que j'ai tout de même bien aimé le film, mais le souvenir du choc initial reste fort.

C'est le premier Pixar qui m'a déçu, jusque là je les trouvais tous bourrés de clichés mais quasiment irréprochables.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com