Connectez-vous S'inscrire
Recherche dans nos cales
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

Voyage sous les Eaux - (2) L'Île mystérieuse



Article rédigé par le 12/03/2014
Lu 153 fois



Suite et fin du cycle vernien entrepris dans « Voyage sous les eaux ». La princesse Mikah poursuit sa quête, de Naples à la Crète, poursuivie par le médium Robert Lee. Guidée par l'incarnation juvénile du capitaine Nemo, elle croise les naufragés d'une mission géographique, échoués sur une île mystérieuse...


Voyage sous les Eaux - (2) L'Île mystérieuse

Fiche de lecture

La princesse Mikah Mac Moffat, venue d’Ecosse, poursuit la quête de ses origines de Naples jusqu’en Crète, pourchassée par un étrange médium. En Crète, elle explore un labyrinthe qui l’amène à faire la rencontre du Prince Dakkar, avant de déboucher sur une île mystérieuse…
 
Honnêtement, je ne sais pas quoi penser de cette suite. Autant le premier tome m’a séduite, autant celui-ci me laisse perplexe…
 
Exit Jules Verne (qui était le personnage principal), place à la princesse. Exit la genèse sur ton de folie créatrice, place à une aventure bercée par l’étrange et le fantastique. L’ambiance est tout autre et cela peu surprendre. Néanmoins, si l’on compare « 20000 Lieues sous les Mers » et « L’Île mystérieuse », bien que les romans se suivent, ils sont effectivement d’un genre différent. Je pense que ces atmosphères ont été bien rendues au travers de ces deux bandes dessinées.
 
Ce qui est intéressant ici, c’est que la réalité se mêle à l’univers du roman mythique de Jules Verne. C’est par le biais d’un labyrinthe et de passages secrets que François Rivière, le scénariste, fait se rejoindre ces deux mondes.
 
Tout comme pour le tome précédent, si vous n’avez pas lu « L’Île mystérieuse », vous risquez d’être rapidement largués par les changements abrupts d'histoires et de décors. Donc si vous ne connaissez pas cet ouvrage, c’est une bonne occasion de le découvrir.
 
J’émettrai cependant une réserve : à mon sens, les dialogues sont exagérément énigmatiques, ce qui n’apporte rien au récit. Et finalement, la dernière page arrivée, je reste sur une impression de « trop peu », tout comme la princesse qui est arrivée au but sans avoir vraiment trouvé la réponse à sa question.
 
En conclusion, alors que le Nautilus s’enfonce pour son dernier voyage sous les eaux, moi je m’enfonce dans mon fauteuil dans un long soupir de perplexité, tandis que je referme le livre… 


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com