Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Terremer - (1) Le Sorcier de Terremer, Les Tombeaux d'Atuan, L'ultime Rivage



Article rédigé par le 15/11/2011
Lu 339 fois




Terremer - (1) Le Sorcier de Terremer, Les Tombeaux d'Atuan, L'ultime Rivage
Ici, il y a des dragons. Il y a des enchanteurs, une mer immense et des îles. Ged, simple gardien de chèvres sur l'île de Gont, a le don. Il va devenir au terme d'une longue initiation, en traversant nombre d'épreuves redoutables, le plus grand sorcier de Terremer, l'Archimage.

Fiche de lecture

Le Sorcier de Terremer :

Plutôt sympa. On commence à suivre l'histoire de Ged, un jeune garçon doué de pouvoirs magiques qui, après avoir été l'apprenti du mage Ogion, et poussé par l'ambition, décide de partir à l'école de magie de l'île de Roke. On pourrait se croire dans Harry Potter, mais il n'en est rien, car l'ambition de Ged – qui n'est d'ailleurs pas si sympathique que cela – et sa fierté seront sa perte. Ce n'est qu'après une très dure leçon qu'il commencera à comprendre...

Le type de magie basé sur les noms rappelle d'autres univers (Christopher Paolini, par exemple), mais le monde est original, un immense archipel, d'où l'on vogue d'île en île. On passe d'ailleurs pas mal de temps en bateau. Quant au rapport éventuel avec Harry Potter, il suffit de regarder les dates de publications pour savoir lequel a pu inspirer l'autre. Un récit aux personnages complexes et humains, où la magie est présente, mais n'est pas forcément l'élément le plus important, elle n'est pas toute puissante, et doit être utilisée avec discernement pour respecter l'équilibre du monde.

Les Tombeaux d'Atuan :

L'histoire ne commence pas du tout où l'auteur nous a laissés. Un autre continent, une autre culture, une petite fille sélectionnée pour devenir la nouvelle grande prêtresse d'un culte étrange et sombre, celui des « Sans Noms » (« Nameless Ones » en Anglais, traduits pas « Innommables » en Français) avec leur domaine où la lumière est interdite, et tous ces rituels apparemment dénués de sens. Pourtant, le récit finira par rejoindre le précédent, même si pas mal d'années se sont écoulées entre les deux, et tout dépendra du choix d'Arha la Dévorée, prêtresse éternellement réincarnée, lorsqu'un sorcier -Ged devenu adulte- vient violer son sanctuaire...

Un huis-clos, oppressant, où la magie semble quasiment absente, mais un deuxième tome qui vaut largement le premier.

L'ultime Rivage :

Encore une fois, bien des années ont passé. Ged est maintenant l'archimage de Roke depuis 5 ans (il commence d'ailleurs à trouver le temps long, lui qui voyageait sans arrêt), et la plus grave crise qui soit menace Terremer: la magie est en train de disparaître. Les sorciers et les bardes oublient les mots de l'ancien langage, et une chape semble peser sur tout, ôtant toute saveur à la vie. On comprend vite (plus vite que lui) qu'Arren n'est pas là par hasard, mais cela n'empêche pas de s'interroger sur les raisons de cette étrange folie qui semble s'emparer des mages, et de trembler face à cet ennemi insaisissable...

Une fois de plus, un récit d'Ursula K. Le Guin vraiment original, où les personnages sont aussi importants que l'histoire, avec les doutes et certitudes d'Arren, et Ged qui semble tantôt fort et tantôt fragile.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com