Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Summer Wars




Article rédigé par le 26/02/2012
Lu 261 fois




Summer Wars
Kenji est un ado branché, au sens propre puisqu'il passe son temps sur internet. Alors qu'il est encore étudiant, il travaille déjà comme administrateur du méga-réseau social Oz. Et il a raté de peu les qualifications pour la finale mondiale des olympiades de mathématiques. Un jour, la jolie Natsuki l'invite à passer quelques jours dans sa famille pour l'anniversaire de son aïeule. A la demande de Natsuki, Kenji se fait passer pour son petit ami. Il fait alors pour la première fois l'expérience de la vie dans une grande famille soudée. Mais rapidement, le rêve va tourner au cauchemar. L'oncle rebelle fait son apparition et, dans le même temps, Kenji reçoit un SMS mystérieux avec un code à décrypter. Le lendemain, OZ est piraté par un logiciel qui a usurpé le compte de Kenji. Ce qui semblait limité à l'infosphère va rapidement avoir des conséquences sur le monde réel.

Critique du dessin animé

Voilà un dessin-animé plaisant.

Le dessin est dans la tendance actuelle du dessin-animé japonais : sobre et précis. Il y a de la poésie dans les images, et l'animation est impeccable. Le décor, à savoir le domaine d'une vieille famille japonaise, invite à la rêverie. Il nous plonge au coeur d'un Japon à la fois contemporain et traditionnel. Les musiques sont belles, sans être inoubliables. Il se dégage de l'ensemble une ambiance qui ravira les amateurs de culture japonaise.

Le scénario est original, il mêle le monde réel et les univers virtuels. Les deux se combinent pour mettre en avant une histoire dont on peut regretter la linéarité générale. Il y a des détails surprenants, mais on devine souvent la suite. Il y a de l'humour, et en particulier cet humour basé sur des effets d'exagération typiquement japonais.


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***





cookieassistant.com