Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Sumerian Codex - (3) Le Disque de Joseph d'Arimathie



Article rédigé par le 05/02/2012
Lu 14 fois




Sumerian Codex - (3) Le Disque de Joseph d'Arimathie
Sur la piste de l’Évangile de Joseph d’Arimathie, Lanz va franchir les portes du temps. Pour lui, l’aventure ne fait que commencer.

Lanz von Malberg est au désespoir. Yrmeline a changé, elle n’a plus rien de la douce et lumineuse adolescente dont il était tombé éperdument amoureux. Plus Lanz découvre sa personnalité, en proie à de profondes contradictions, plus cet être insaisissable lui échappe. Pourtant, seule l’intervention d’Yrmeline pourrait encore sauver l’humanité du désastre. Mais la princesse Anunnaki réussira-t-elle à surmonter les mauvais penchants de son hérédité pour se dresser contre la confrérie sanguinaire du Temple Noir ? Saura-t-elle puiser dans ce qui reste de meilleur en elle pour ne pas se laisser séduire par le charme diabolique du sensuel et redoutable Bellator Rex ?

Par la ruse, Isol le Pisan s’est emparé du cristal d’Enki, la seule arme capable de tenir en respect les chevaliers du Temple Noir. Les trésors de Grünewald ne sont désormais plus à l’abri dans la crypte du château. Conscient du péril, Lanz décide d’intégrer la conjuration de l’Aube. Au cours de son initiation, Malberg découvrira un étonnant dispositif holographique : Imagineus. Mais, foudroyé par la machine extraterrestre, il sera propulsé hors du temps et se réveillera sur l’île de Falias, projeté près de 10.000 ans en arrière !

Fiche de lecture

Il n’y a plus de douce Yrmeline qui tienne ! Après avoir pris pleinement conscience de sa nature anunnaki et du rôle qui lui est destiné, Yrmeline devient une femme impitoyable et violente, au grand dam de Lanz, qui peine à la comprendre et désespère de se voir ainsi rejeté de son existence. Tandis qu’Yrmeline va mettre sa propre vie en jeu dans le but de piéger le mortel et séduisant Bellator Rex, Lanz lui, rejoint la conjuration de l’Aube et découvre des secrets hors du commun.

Ce second tome emmène le lecteur loin dans le temps et dans l’Histoire. En effet, grâce à une machine anunnaki (sorte de transporteur temporel), Lanz va se retrouver propulsé 10'000 ans dans le passé au cœur de l’île de Falias, pour y découvrir une vérité historique des plus renversantes.

Cette passionnante épopée médiévale est un savant mélange de faits historiques et de légendes, teintés de science-fiction et de fantasy. L’auteure, Bleuette Diot, possède un impressionnant bagage historique et joue, tout au long du récit, à incorporer de la fiction à ces éléments. C’est bluffant ! Sa plume est vive, son écriture, fluide et poétique. Ses écrits sont complétés par des cartes et des notes très utiles, que l’on pourra trouver en fin d’ouvrage. Je n’ose imaginer la quantité de documents amassés et de recherches historiques effectuées pour arriver à un si beau résultat.

Il est également à noter le travail remarquable effectué sur certains personnages. Je pense tout particulièrement à Yrmeline et au Bellator Rex, dont les personnalités atteignent des sommets rarement aussi bien décrits en littérature. En présence l’un de l’autre, la nature anunnaki sauvage et mortelle de ces deux êtres est attisée. De ce fait, certains passages sont très forts en intensité. Ces deux personnages ont donc tendance à éclipser tous les autres. Mais Bleuette Diot a su trouver la parade en conférant à Lanz et à son maître, messire Konwoïon, un statut particulier en leur donnant la possibilité de se lancer dans la quête du Graal. De ce fait, il subsiste un bon équilibre entre les rôles des différents protagonistes.

En conclusion, après un premier livre qui relève du chef-d’œuvre, j’étais très curieuse de voir ce que cette suite me réserverait. Le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue. Ce voyage dans le temps n’est pas pour me déplaire. De plus, le fait que les personnages aient autant évolué est une agréable surprise. Au final, le récit gagne encore plus en profondeur et ouvre sur une nouvelle dimension des plus intéressantes. Bleuette Diot est non seulement une femme cultivée, mais en plus, c’est une écrivaine confirmée, comme nous le prouve sa saga « Yrmeline ». J’attends donc impatiemment la parution du troisième tome, car « Le Château du Graal » se termine sur un fort suspens.

Nota Bene

Sumerian Codex - (3) Le Disque de Joseph d'Arimathie
Ma fiche de lecture se rapporte à l'ancienne édition : Yrmeline et le Château du Graal


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com