Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Star Trek - Destiny

1.Gods of Night | 2. Mere mortals | 3. Lost Souls



Article rédigé par le 15/11/2011
Lu 539 fois




Présentation de la trilogie

Star Trek - Destiny
Le NX-02 commandé par Erica Hernandez, gravement endommagé pendant les guerres romuliennes, n'a pas d'autre choix que de faire route vers un système proche, en vitesse d'impulsion. Le vaisseau subit donc l'effet de la relativité: quelques mois pour eux se sont transformés en plusieurs années sur Terre. Mais ils ne reverront jamais leur monde d'origine : sur place, l'équipage rencontre les Caeliar, une civilisation très avancée, mais qui vit complètement isolée sur la planète Erigol, refusant aux humains de quitter ce monde pour que son existence reste à jamais cachée. Hernandez et quelques autres acceptent leur sort tant bien que mal, tandis que d'autres finissent par imaginer une évasion.

Lorsque les Caeliar contactent, dans une lointaine galaxie, une civilisation à leurs yeux "digne" de les connaître, le message reçu en retour n'a rien d'amical : il s'agit d'une onde d'une puissance inouïe qui détruit quasi toutes les villes d'Erigol. Seules deux de leurs "villes" (en fait des vaisseaux géants - cela rappelle un peu Stargate Atlantis) parviennent à s'échapper, mais elles remontent le temps, chacune de son côté.

Les humains qui avaient préparé une évasion profitent du désarroi et reprennent le Columbia, pour s'engager dans un "tunnel subspatial" que maîtrisent les Caeliar. Malheureusement, les rayonnements dans ce tunnel sont mortels et désintègrent l'équipage. Le Columbia s'écrase sur une planète à la sortie du tunnel, à l'endroit même où l'USS Aventine de Jadzia Dax le retrouvera deux siècles plus tard.

L'une des "villes" des Caeliar, celle où se trouve Hernandez, revient dans notre 16e siècle et trouve une planète pour s'établir, la baptisant New Erigol. Hernandez finit par être la seule survivante humaine. Grâce à la technologie des Caeliar, elle devient quasi-immortelle, mais ses améliorations physiques ne continueront à fonctionner que si elle reste sur New Erigol.

L'autre "ville" échoue plus loin dans le passé - plus de 4.500 ans avant J.C. ! En piteux état, elle se pose sur une planète du quadrant delta. Les Caeliar dégénèrent et périssent au fur et à mesure, tandis que les quelques humains, en fait, 3 MACO, tentent en vain de trouver un lieu pour s'établir et de la nourriture pour survivre. Lorsqu'ils reviennent vers la "ville", il ne reste plus qu'une seule Caeliar, mais elle a déjà dégénéré et n'est plus qu'une entité impalpable. La Caeliar s'empare des corps des 3 humains et les assimile à elle. Plus tard, quand un vaisseau alien se pose sur la planète, les MACO, "possédés" par la conscience unique de la Caeliar, les attaquent et les assimilent. Les Borgs sont nés !

Au 24e siècle, l'Enterprise et l'Aventine découvrent, dans une nébuleuse, l'accès par lequel les Borgs parviennent à entrer dans notre quadrant. Une attaque d'envergure se prépare. La Fédération tente de rallier tous les mondes possibles pour faire front à l'arrivée imminente des Borgs. Outre les missiles transphasiques, que l'Enterprise a récemment utilisés avec succès face à eux, certains envisagent de reproduire l'arme de Shinzon - l'émission de thalaron - pour les stopper.

Pendant ce temps, l'USS Titan est arrivé en orbite de New Erigol et a la surprise de rencontrer Erica Hernandez, toujours en pleine forme. L'équipe envoyée au sol se retrouve dans la même situation que le Columbia : ils ne peuvent plus quitter la planète. Hernandez, qui est parvenue à suivre les choses sur Terre à distance, a tenté plusieurs fois de quitter les lieux ou d'au moins contacter la Terre (échouant, entre autres, à prévenir son "ex" Jonathan Archer, au 22e siècle). Mais les améliorations physiques qu'elle a reçues lui permettent de brièvement déjouer la surveillance des Caeliar. Elle se téléporte à bord du Titan et convainc Riker de partir sur le champ. Tout en devant ainsi abandonner l'équipe restée au sol, dont Deanna Troi.

Pendant ce temps, l'Enterprise et l'Aventine cherchent à repérer lequel des "tunnels" de la Nébuleuse est utilisé par les Borgs pour attaquer la Fédération. Ils espèrent ainsi porter une attaque préventive sur les "terres ennemies". Ils viennent de traverser un de ces tunnels, qui menait à un autre endroit que les Borgs. Heureusement pour eux, car pendant ce temps-là, leurs ennemis sont arrivés dans la Nébuleuse et ont balayé l'énorme armada hétéroclite réunie pour leur couper la route de la Terre. Quand les deux vaisseaux de Picard et Dax reviennent, ils ne trouvent qu'un cimetière de vaisseaux...

Les Borgs ont assimilé les missiles transphasiques, la seule arme qui pouvait encore les retenir. Ils font désormais route vers la Terre et plusieurs autres planètes-clés de la Fédération. Vulcain et Quo'nos risquent de tomber bientôt également.

Rejoint par le Titan, l'Enterprise et l'Aventine finissent par se rallier à l'idée d'Erica Hernandez : demander l'aide des Caeliar.

Après avoir relâché Deanna et les autres humains, les Caeliar finissent par accepter : les Borgs, finalement, sont la création involontaire d'une des leurs. Hernandez se sacrifie, en se téléportant à bord du vaisseau de la reine Borg qui dirige l'attaque vers la Fédération. Erica est immédiatement assimilée, mais pourvue des implants Caeliar l'ayant rendue immortelle, elle devient le vecteur par lequel se déroule la bataille entre les 2 camps. Tous les vaisseaux Borgs reviennent vers la Nébuleuse, où s'est placée la "ville" des Caeliar. La guerre ne se fait plus par les armes, mais se place sur le plan de "l'influence".

Les Caeliar finissent par atteindre l'esprit de leur semblable qui assimila autrefois les MACO pour créer les premiers Borgs, et libèrent tous les Borgs de l'esprit de ruche qui les dirigeait. Picard, qui assistait à l'affrontement à distance, n'entend plus, soudain, leur "chant". Les Borgs ont cessé d'exister. Les Caeliar repartent, quittant la Voie Lactée pour une galaxie inconnue.

La guerre est finie, mais elle a laissé une Fédération exsangue, ayant perdu une grande part de ces vaisseaux et pleurant plus de 63 milliards de victimes.

Rien ne sera plus jamais pareil.


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com