Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Source Code



Article rédigé par le 25/11/2011
Lu 755 fois




Source Code
Un homme se réveille en sursaut à bord d'un train de banlieue. En face de lui, une jeune femme, qui semble bien le connaître, poursuit sa conversation, comme si de rien n'était. Lui, ne la reconnaît pas. En fait, il ne se souvient de rien de ce qui l'entoure! Et pourquoi la jeune femme l'appelle-t-elle 'Sean', alors que son nom est Colter ? Colter Stevens, oui, c'est ça! La dernière chose dont il se souvient avant d'arriver ici, c'est qu'il pilotait un hélicoptère en Irak. Rêve-t-il ? Non, tout a l'air trop vrai pour n'être qu'un rêve.

Soudain, Colter/Sean sursaute : la vitre du train ne reflète pas son visage, mais celui d'un autre! Complètement déboussolé, le jeune homme fonce dans les toilettes du train, mais, là aussi, le miroir lui montre un autre que lui. En sortant du W.C., il retrouve la jeune femme. Inquiète de son comportement, elle tente de le rassurer, "Tout va bien.", lui dit-elle. C'est à ce moment qu'une violente explosion pulvérise le train, tuant tout le monde à bord.

Colter reprend pourtant conscience. Cette fois, il se trouve dans un habitacle, une sorte de cockpit. En face de lui, un écran sur lequel apparaît la Capitaine Goodwin, de l'armée de l'air des USA. Elle l'informe qu'il participe au "Source Code", un programme de simulation. Développé pour lutter contre le terrorisme, le Source Code parvient à faire revivre les 8 dernières minutes d'une des victimes, Sean Fentress, qui est mort le matin même dans l'attentat du train. Le rôle de Colter n'est donc pas d'empêcher cette explosion : toutes les personnes du train sont déjà mortes; le Source Code ne fait pas voyager dans le temps. Non, ce qu'on attend de Colter, c'est qu'il identifie l'auteur de ce crime : tout porte à croire que celui-ci se prépare à un 2e "acte", qui balayerait la ville de Chicago et ses plus de 2 millions et demi d'habitants.

Les maîtres du Source Code font donc continuellement revivre à Colter ses 8 minutes décisives pour empêcher le pire à venir. A chaque fois, les choses sont un peu différentes car Colter lui-même agit différemment, cherchant à trouver le coupable. Mais les concepteurs du programme ne lui ont pas tout dit. Et d'ailleurs, ils ne savent pas encore eux-mêmes à quel point le Source Code est puissant...

Critique du film

"Source Code" offre un concept fort original : on parvient à faire replonger le participant dans la "mémoire rémanente" d'une victime pourtant décédée plusieurs heures auparavant. Tous ces concepts (pseudo-)scientifiques n'empêchent pas un film fort plaisant. Malgré la répétition régulière d'une scène (presque) identique à chaque fois, on ne se lasse absolument pas. En cela, le film réussit la même prouesse que "Une journée sans fin", où Bill Murray revivait constamment la Journée de la Marmotte sans que l'on s'ennuie un seul instant.

Mais s'il y a une oeuvre à laquelle on peut comparer ce film, c'est la série-culte "Code Quantum". Comme Sam Beckett, le personnage prend la place d'un autre dans le passé. Comme lui, il apparaît aux personnes présentes comme cette autre personne. Poussons même plus loin : le seul lien avec le présent est une militaire. (Le Docteur Beckett parvenait à contacter sa propre époque via Al Calavicci, un Amiral à la retraite.) Et cerise sur le gâteau, Colter appelle son propre père durant la simulation, tout en se faisant passer pour un autre (un compagnon d'arme), là où, dans l'épisode-pilote, Sam disait être le fils d'un frère parti vivre en Australie. D'ailleurs, pour cette scène, le rôle du père (qu'on entend seulement au téléphone) est joué par Scott Bakula en personne!

Le film a rencontré un grand succès, avec des rentrées de 4 fois supérieures à son budget et des critiques très positives pour ce "thriller intelligent".

En résumé, vous passerez un bon moment en regardant ce film, assis tranquillement dans votre fauteuil - au contraire de Colter Stevens, qui ne prend guère de plaisir à mourir toutes les 8 minutes.


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par MAESTRO le 07/06/2012 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Enfin un film de SF intelligent ! Ca faisait longtemps que j'attendais ça. Ce n'est pourtant pas compliqué : de bons acteurs, un scénario avec des rebondissements et du mystère, un juste dosage d'action et de suspense, des effets spéciaux qui ne monopolisent pas l'attention... Source Code est donc un bon film. Je regrette juste deux petits points : à un moment (disons le deuxième quart du film), c'est un peu mou et il y a le risque de perdre le fil par déconcentration. Et sur le concept même de code source, c'est flou. Les explications données par le directeur du programme sont tout sauf convaincantes. Mais à part ça, c'est tout bon.

2.Posté par Koyolite TSEILA le 27/01/2014 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Le concept de la mémoire "rémanente" est intéressant et le film est entraînant. On ne s'ennuie pas une minute. Cependant, le film est truffé d'illogismes, ce qui fait qu'on a de la peine à comprendre sa fin... A cause de ce défaut, cela fait que pour moi, "Source Code" n'est donc ni un bon, ni un mauvais film. On aurait pu faire mieux. Simplement, dans le genre, il y a de meilleures films que celui-ci. Et par exemple, même certaines séries TV ont également mieux traité le thème (Code Quantum, Stargate, ...), sans illogismes.

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com