Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Seul sur Mars

The Martian



Article rédigé par le 10/01/2016
Lu 542 fois



Lors d’une mission sur la planète Mars, l’astronaute Mark Watney est présumé mort après une violente tempête de sable et laissé derrière par son équipage étant reparti précipitamment sur Terre. Bloqué sur cette planète hostile, Watney est seul et doit se débrouiller pour survivre avec son ingéniosité et avec ce que l’équipage a laissé derrière lui. A des millions de kilomètres de lui, sur Terre, la NASA et son équipe ayant capté son signal, vont travailler sans repos pour ramener "le Martien" à la maison pendant que son ancien équipage va tenter un impossible sauvetage pour retrouver leur compagnon.


Seul sur Mars

Note

Ce film, réalisé par Ridley Scott, est une adaptation du roman Seul sur Mars d'Andy Weir.

Critique du film

J'ai lu et adoré le roman d'Andy Weir, au point que je l'ai mis parmi mes coups de coeur SF. La raison : un récit palpitant et bien construit, et un personnage principal attachant, dont les mésaventures et la solitude vous prennent aux tripes. J'avais donc hâte de voir ce que Ridley Scott ferait de cette histoire. Eh bien, je dois dire que la douche est plutôt... froide.

Je vais donc vous parler de "Seul sur Mars" adapté par Ridley Scott ou... comment transformer un bon thriller hard SF en spectacle burlesque.

Je dois quand même dire que le réalisateur s'est attaqué à un sacré défi. Et une des difficultés réside dans le fait que le livre est en partie présenté sous la forme d'un journal de bord tenu par Mark Watney. Evidemment, l'approche pour un film doit être autre, car il est impossible de retranscrire ceci. On aurait par exemple pu imaginer un personnage principal expressif, qui nous transmette toute une palette d'émotions. Mais au lieu de cela, on se retrouve face à un type "poker face" qui prend les choses à la légère et qui, pour combler l'absence de texte du scripte (les silences dérangent-ils ?), lit à voix haute son journal de bord. Dans un film, cela fait bizarre, et pas très naturel... parce que même quand on se parle à soi-même, on ne le fait pas comme si on lisait un texte. Bref, si je trouve que dans son journal de bord Mark Watney a parfois de la peine à se livrer, émotionnellement parlant, dans le film c'est encore pire.

Ensuite, une deuxième chose qui m'a dérangée, ce sont les ellipses de temps. Ça va vite, trop vite, au point qu'on en oublie (ou que l'on ne réalise même pas ?) que le mec passe des centaines de jours tout seul sur Mars. D'accord, le fait d'éclipser ces parties évite des longueurs au film (surtout quand le personnage principal n'est pas capable de transmettre des émotions), mais d'un autre côté, on ne ressent pas cette solitude pesante, qui est quand même importante dans le contexte.

Sinon le film présente de belles scènes, notamment celles dans l'espace, et le matériel scientifique en jette, il faut le dire. En ce qui concerne la planète Mars, on a le droit à de beaux paysages orangés qui nous en mettent plein les mirettes, mais qui, pour ma part, ne m'ont pas donné l'impression de me trouver ailleurs que dans un paysage désertique terrestre. Pourtant, il me semble que nous ne manquons pas d'images du sol martien, non ? Donc on aurait peut-être pu s'en servir pour plus de crédibilité.

Quant aux explications scientifiques, n'ayez pas peur de ne rien capter : on a toujours le droit à une version pour personnes avisées, et à l'inverse, chose qu'on ne trouve pas dans le bouquin, à une version pour les plus cons d'entre nous, imagée de telle sorte que même un enfant de 3 ans comprendrait.

Et pour finir, une dernière chose qui m'a dérangée : il est vrai que Mark Watney écoute du disco sur Mars, et c'est plutôt sympa. Mais de là à en faire la bande musicale de tout le film, avec en prime "I will survive" pour le générique de fin, c'est... le pompon ! C'est déroutant, parce que cela confère au tout un ton bien trop léger et bon enfant par rapport au récit original.

Voilà donc en gros pourquoi je disais plus haut que l'on me livre ici un spectacle burlesque de l'oeuvre d'Andy Weir. Si je n'avais pas lu le roman, peut-être aurais-je été moins sévère dans mes propos. Malgré cela, il n'empêche que ce film n'est pas du tout mauvais, au contraire : il est divertissant et offre de beaux moments plein de bons sentiments pour qui apprécie cela. C'est juste que, en ce qui me concerne, il ne répond pas à mes attentes. Il est plat et ne m’a fait ni chaud, ni froid. Dans le genre "mode survie", je vous recommande plutôt "Seul au Monde" de Robert Zemeckis, avec Tom Hanks dans le rôle principal, autrement plus convaincant.


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Thierry B. le 08/10/2015 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Allez voir ce film : il est magnifique !!!

2.Posté par Marc FEUERMANN le 02/11/2015 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MarcoF
Après avoir lu et adoré le livre, la barre était placée très haut. Je dois dire que Ridley Scott s'en est plutôt bien sorti ! Matt Damon m'a fait oublier Matt Damon et est vraiment rentré dans le personnage de Mark Watney. Un superbe jeu d'acteur. Malgré le fait que je connaissais l'histoire, le film m'a ému. Donc film réussi en ce qui me concerne. Comme la perfection n'existe pas en ce bas monde, j'ai tout de même une petite critique sur le rendu des paysages martiens. Ces plaines de sable orange toutes lisses hérissées de pics acérés sombres ne m'ont pas trop convaincues et un rendu un peu plus réaliste (mais probablement plus coûteux) ne m'aurait pas dérangé. Nous me manquons pas de photos prises depuis la surface de la Planète Rouge. Et puis la 3D n'a pas vraiment apporté grand chose,

3.Posté par Francois CHARTIER le 24/01/2016 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

francois
Après avoir vu le film et leu le livre, je me suis dit que j'allais faire une petite fiche sur le galion, mais... j'arrive trop tard. En tout cas, contrairement à toi, Capitaine, j'ai d'abord vu le film, puis je me suis mis au livre.

Bref, je n'ai peut-être pas trouvé le film tout à fait à la hauteur de mes attentes (Ridley Scott, tout de même!), mais globalement, j'ai bien aimé, je suis rentré dedans et suis ressorti avec de l'espace plein la tête. Je bondissais presque un peu en gravité réduite. De belles images (je me suis bien senti sur Mars) et quelque chose d'assez réaliste d'un point de vue scientifique (avec peut-être quelques raccourcis, mais c'est normal dans un film) même si je trouvais hallucinant qu'ils n'aient même pas pensé à amarrer leur MAV. Ce qui m'a gêné, c'est de voir Matt Damon en Superman (il ne doute pas une seconde, quand même ! d'un point de vue psychologique, c'est un peu étrange), et la fin, vraiment trop invraisemblable. Y avait-il besoin d'en rajouter ? Bref, un film peu trop... hollywoodien ? mais qui m'a donné envie de lire le livre après.

4.Posté par . MAESTRO le 08/02/2016 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
J'ai adoré le bouquin (dans mon top10 de tous les temps), et j'ai bien aimé cette adaptation ! J'y ai retrouvé tous les éléments qui m'avaient plus dans le livre :
- de l'humour en masse
- un souci du réalisme (même si...)
- du suspense

Et en plus, j'ai eu droit à de belles images : décors splendides, vaisseaux soignés, ambiances réussies... J'ai passé un excellent moment ! Alors, évidemment, on peut chicaner sur les incohérences scientifiques. Il y a la gravité martienne, totalement ignorée (trop difficile vu le nombre de scènes ?) ou la scène de rodéo spatial à la fin. Mais franchement, ce film fait des efforts louables pour atteindre un bon niveau. Si on ressort plus de films comme ça, la SF est sauvée !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com