Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

SOS Fantômes (2016)

Ghostbusters : Answer the Call



Article rédigé par le 05/02/2017
Lu 482 fois




SOS Fantômes (2016)
Erin Gilbert et Abby Yates sont deux écrivains en devenir, qui écrivent un livre expliquant que les fantômes existent.

Quelques années plus tard, Erin décroche un prestigieux poste d'enseignante à l'université Columbia. Mais quand son livre refait surface, elle devient la risée de l'académie.

Elle recontacte alors Abby et tente de prendre sa revanche lorsque des fantômes attaquent Manhattan...
 
 

Présentation et critique du film

Tout semblait aller pour le mieux dans la carrière d'Erin Gilbert, professeur à la prestigieuse Université de Columbia. Jusqu'au jour où elle apprend que son ancienne comparse, Abby Yates, a remis en vente un ouvrage qu'elles avaient co-écrit sur les phénomènes paranormaux. Un livre qu'Erin a depuis longtemps oublié, voire renié, mais qu'Abby utilise pour financer ses recherches, elle qui reste convaincue que les fantômes existent.

Si l'Université devait apprendre qu'elle a autrefois défendu l'existence de tels phénomènes, Erin peut dire adieu à sa carrière.

La jeune femme se décide donc à rendre visite à Abby pour la convaincre de renoncer à ce mode de financement basé, à ses yeux, sur la crédulité des gens. Malheureusement, les choses ne se déroulent pas du tout comme elle l'a espéré : sa visite se transforme en une chasse aux fantômes - et une vidéo d'Erin s'extasiant d'avoir vu un vrai fantôme qui finit sur internet ! Et ce qui devait arriver arriva : Erin est remerciée par l'Université... 

Désormais sans travail, mais à nouveau convaincue qu'Abby avait raison, Erin collabore avec son amie - ainsi que Jillian Holtzman - ingénieur aussi douée que déjantée - pour tenter de débusquer les spectres qui hantent les recoins de New York.

Ce qu'ignorent encore les trois femmes - bientôt rejointes par une quatrième membre - c'est que les fantômes ne vont pas longtemps encore se contenter de rester dans l'ombre...

Plus qu'un reboot, ce troisième Ghostbusters est surtout un hommage, voire un immense clin d'oeil à l'original, renforcé par de brèves apparitions de plusieurs acteurs originaux (à côté de nombreux autres "caméos").

Le film ne restera sans doute pas dans les annales, n'apportant rien de bien original - à part peut-être l'inversion des genres (et encore ...) : un quatuor féminin, affublé d'un réceptionniste masculin (Chris Hemsworth en bellâtre abruti). Il manque également un personnage impertinent et canaille comme l'était Peter Vekman (Bill Murray) dans les deux films précédents.

Cela dit, cela se laisse voir - sans pour cela que, personnellement, j'en redemanderai. Un avis qui n'engage que moi, bien sûr. D'ailleurs, le film a plutôt bien marché (même s'il est resté très loin des résultats qu'espéraient les créateurs) et a obtenu de bonnes critiques.

Ghostbusters (SOS Fantômes, en Français), a été réalisé par Paul Feig, connu, entre autres, pour la réalisation de plusieurs épisodes de la série "The Office" et qui avait déjà tourné précédemment avec Kristen Wiig et Melissa McCarthy (Spy, Bridesmaids).

A noter également qu'Harold Ramis, décédé en 2014, fait l'objet d'un hommage sous la forme d'un imposant buste.


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Frédéric VASSEUR le 05/02/2017 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FredV
Je pense que ce n'est pas un bon film, mais j'ai passé un très bon moment à le regarder.
Les bande-annonces laissaient présager un mélange des 1 et 2, mais le film évite ce piège et amène ce qu'il faut de personnalité sans être un plagiat. Au final, un très bon moment de détente.

2.Posté par Kane BANWAY le 06/02/2017 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Banway
C'était un bon divertissement, que j'ai regardé un peu comme le dernier paquet de chips qu'on prend faute de choix. J'ai eu l'impression de regarder un film un peu cochon, comme si une vieille série des années 90 avait pris en levrette un iBook dopés aux leds. C'est classe, les effets sont dans la lignée du film : absurde, pas crédible mais ce n'est pas leur objectif. Tout le film n'a qu'un seul but : divertir. Mais maladroitement à mes yeux. Par un absurde mal assumé d'abord : On aurait dit un "Y'a-t-il un flic" qui se voudrait sérieux, et échoue jusqu'à respecter ses propres règles (méchant qui peut contrôler une armée, mais pas les 4 héroïnes, possession de corps qui devient aléatoirement longue ou éclair quand ca arrange le scénario, crado ou très proprette selon les envies de la mise en scène).
La sauce aurait pu prendre sur un public en "live" : les actrices débordent d'énergie, elles se connaissent depuis des décennies, cela se voit, et s'entend, le scénario sert en fait de vague prétexte à leur offrir une scène de 2h pour faire ce qu'elles savent faire : jouer.
Le seul problème c'est qu'au cinéma, il faut plus que ça pour que la sauce prenne vraiment. Il aurait fallut pouvoir croire dans les personnages, pas juste dans les comédiennes. Elles avaient pourtant matière à creuser un grand nombre de thème, ou de jouer comme les précédents opus sur l'idée de faire du fantastique/horrifique saupoudré de comédie, plutôt qu'une comédie "live" saupoudré de fantastique crétin.
Car finalement, l'existence des fantômes dans ce film semble plus crédible que les personnages qu'incarnent ce quatuor...

3.Posté par Maestro le 27/02/2017 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Bof. Je comprends l'intention de relancer cet univers avec les fx actuels. Il faut bien admettre que les originaux piquent parfois les yeux. Cela doit permettre de capter les jeunes générations. Donc, je suis ok sur le principe. Mais quel foirage !

Le scénario est très similaire à celui du premier. En fait, les seuls changements fondamentaux sont le remplacement des mecs par des femmes, et la présence d-un méchant actuel au lieu d'un plan ancien qui se réalise de nos jours.

Pour le reste, j'ai trouvé le film lourdingue. Les dialogues tentent d'imiter l'original, mais c'est juste kitsch. La surenchère dans les armements fait trop film pour ados. Ok, c'est marrant. Mais on n'a plus la fraîcheur de l'original. On est passé du cassoulet au confit à une boîte de supermarché.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com