Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Quand la Terre s'entrouvrira



Article rédigé par le 20/11/2011
Lu 364 fois




Quand la Terre s'entrouvrira
Au milieu des années 1960 (soit à l'époque où le film fut tourné), un consortium, dirigé par le professeur Sorensen, finance le projet "Inner Space" : au coeur de l'Afrique, ils envisagent de résoudre les besoins en énergie de la planète en utilisant l'énergie géothermique des profondeurs de la Terre. Pour ce faire, ils veulent percer un trou jusqu'au noyau terrestre (faut le faire!). Et pour parvenir à leur fin, ils n'en envisagent rien de moins que d'envoyer des engins nucléaires sous l'écorce terrestre (complètement fous, ces savants!).

Mais le géologue-en-chef, Ted Rampion, est convaincu qu'on court à la catastrophe : les essais nucléaires n'ont fait qu'affaiblir les couches inférieures de la croute terrestre. En dépit de ces avertissements, Sorensen met ses projets à exécution. Et le pire se produit, comme Rampion l'avait prévu.

Ils réalisent trop tard qu'une énorme quantité d'hydrogène se trouvait dans les profondeurs et qu'en s'embrasant, celui-ci a provoqué une explosion bien plus puissante que prévu, créant une gigantesque fosse, qui s'agrandit de jour en jour, engloutissant tout sur son passage. Les efforts pour arrêter le phénomène ne font que l'augmenter, au point qu'une partie de la roche terrestre finit par être expulsée dans l'espace, donnant naissance à une seconde lune et permettant ainsi d'arrêter la progression de la fosse.

Autour du film

Roland Emmerich n'a rien inventé dans son "2012" !

Les auteurs de " Quand la Terre s'entrouvrira" (en anglais "Crack in the world"), eux, avaient au moins l'excuse d'avoir imaginé cette histoire à une époque où on en connaissait beaucoup moins sur la tectonique des plaques (parce que franchement, imaginer qu'une nouvelle lune va sortir du ventre de la terre, faut le faire!).

Les années 1960 furent riches en production de film catastrophes que l'on trouve ultra-kitsch et tirés par les cheveux aujourd'hui. Celui-ci en est un exemple typique.

Censé se dérouler au Tanganyika (actuelle Tanzanie), le film fut, en fait, tourné en Espagne, par Andrew Marton, qui avait travaillé auparavant sur "Le Jour le Plus Long" (chef-d’œuvre sur le débarquement en Normandie de juin 1944) et qui, un an plus tard, poursuivra dans le genre "séismes en tous genres" avec "Le tour du monde sous les mers"!


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.






cookieassistant.com