Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Projet Tau Ceti - (4) L'Arche et la Licorne



Article rédigé par le 07/10/2011
Lu 21 fois



Le chaos règne dans l'Alliance Terrienne. Une guerre civile est sur le point d'éclater, opposant le pouvoir en place aux partisans de plus en plus nombreux de la Nouvelle Rédemption, qui, de son côté, outre restaurer une forme d'équité et de justice à travers les territoires de l'Alliance, doit gérer une crise majeure avec l'avance inexorable du Fléau. La menace extragalactique semble bien déterminée à balayer les civilisations de la Voie Lactée.

Ayant peut-être trouvé une piste pour contrer cette terrifiante perspective, Erwann Kermadec et Morgane Lafayette, sans oublier Nelson, sont partis pour une planète éloignée dans la Constellation de la Licorne, à la rencontre d'énigmatiques créatures qui détiendraient une éventuelle solution...

Du côté de Tau Ceti, les préparatifs de guerre vont bon train. Les chefs de guerre, humains ou non, confèrent de stratégie. Ils n'ont que quelques mois avant que le Système Solaire soit envahi. Cela veut dire, encore moins de temps pour les colonies qui ont le malheur d'être situées géographiquement sur l'axe Alpha Tauri – Terre. Et dans ce contexte des plus désastreux et sombre, les ennemis de toujours vont bien devoir se serrer les coudes et coopérer.

Mais le Fléau est-il la seule menace à s'abattre sur l'Alliance Terrienne et ses alliés ? Et quand se jouera le Destin des Mondes, priez pour être du bon côté !


Projet Tau Ceti - (4) L'Arche et la Licorne

Fiche de lecture

L'Arche et la Licorne est donc le quatrième et dernier tome du cycle du Projet Tau Ceti. Ce cycle est lui-même le premier de François Guillaume. Comme dans les trois autres romans, François nous propose son univers truculent et décalé. Le planet opera et le space opera, deux spécialités anglo-saxonnes, sont revisités à la sauce du vieux continent.

Dans ce livre, j'ai retrouvé les éléments qui m'avaient plu dans les trois précédents : univers riche, imagination débordante, couple de héros attachants et totalement originaux. C'est baroque, étonnant, diversifié... François Guillaume continue à nous conter des histoires spatiales dans son style si particulier.

Malheureusement, au niveau stylistique, j'ai retrouvé les mêmes défauts que dans les romans précédents. Je dois bien avouer que c'est une déception. Ce qui m'a le plus frappé, c'est le passage du passé narratif au présent pour les descriptions. Dans un même chapitre, l'action commence au passé mais dès que la description des lieux commence l'auteur passe au présent. Loin de moi l'idée de jouer au puriste, mais ça m'a perturbé dans la lecture dans la mesure où, à chaque fois, cela me faisait sortir de l'histoire avec une pensée du genre : « oh, François, allez... » Les dialogues sont toujours trop rondement menés, avec des personnages qui tombent d'accord trop rapidement. Et il y a à deux ou trois endroits des litanies de noms propres (vaisseaux spatiaux, personnages...) qui alourdissent la lecture.

Sur l'histoire en tant que telle, je n'ai qu'un seul reproche à faire à François : il aurait pu mieux gérer le suspense sur Morgane Lafayette (il saura de quoi je parle). Mais l'action est bien présente, avec quelques scènes mémorables comme l'expédition au coeur du Fléau ou la bataille finale.

Finalement, mon avis sur le cycle est le suivant : la trame est bonne mais pour un quatrième tome j'en attendais plus au niveau du style. François doit, à mon avis, mieux laisser mûrir son histoire et ne pas hésiter à détailler plus l'action et les personnages.


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 20/12/2015 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Cher François,

Quand je tiens cet ouvrage dans mes mains, je suis sous le charme de cette belle couverture SF de style Moebius réalisée par Denis Simon. Visuellement, ce livre est un bel objet ! Tout comme les autres livres de la série, d’ailleurs.

Ayant lu avec intérêt les précédents volumes du cycle « Projet Tau Ceti », j'étais curieuse de voir de quelle manière tu bouclerais ton histoire.

Dans ce dernier tome du Projet Tau Ceti, c’est sur le dos de nos chers héros Erwann Kermadec et Morgane Lafayette que repose le sort de la Voie Lactée. Les envoyés de Tau Ceti, après un parcours initiatique couronné de succès sur la planète Ammattiggannat...

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com