Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Poucette

Conte d'Andersen



Article rédigé par le 20/10/2011
Lu 1674 fois




Illustration : Yan' Dargent
Illustration : Yan' Dargent
Il était une fois, une femme qui désirait un tout petit enfant. Elle rendit visite à une sorcière, afin d’obtenir cet enfant. La sorcière lui donna un grain d’orge, qui une fois planté, donna une tulipe contenant une petite fille, que la femme nomma Poucette, car elle n’était pas plus haute qu’un pouce. Elle dormait dans une coquille de noix.

Un jour, une laide et visqueuse crapaude l’enleva, car elle voulait donner la charmante petite fille en mariage à son affreux fils. Elle emmena Poucette sur une énorme feuille de nénuphar, qui se trouvait sur la rivière, et dont elle ne pouvait s’échapper. Des poissons eurent pitié d’elle et coupèrent la tige du nénuphar, et Poucette put s’éloigner des affreux crapauds.

Elle fut attrapée par un hanneton qui la trouvait jolie. Les femelles hannetons arrivèrent à convaincre le mâle de relâcher Poucette, car elle était laide. Celle-ci se retrouva seule dans une immense forêt. L’hiver arrive, et elle est recueillie par une souris des champs. Elle fait la rencontre de Monsieur Taupe, qui lui montre le corps d’une hirondelle morte gisant dans une galerie.

Bravant sa peur, Poucette lui fit un lit chaud, ce qui ranima l’hirondelle. Celle-ci s’envola au printemps. A l’automne, Poucette doit épouser Monsieur Taupe, mais elle s’enfuit avec l’hirondelle dans un pays très lointain et chaud.

Là-bas, elle s’installa dans une fleur, et fit la rencontre du Roi des Anges des fleurs. Le Roi décida de l’épouser, et Poucette accepta. Les autres Anges lui offrirent des ailes pour qu’elle puisse voler avec eux. Le Roi changea son nom. Désormais, elle s’appelle Maya, et vit heureuse parmi les Anges et les fleurs.

Fiche de lecture

"Poucette", dont le titre est "Tommelise" dans la version originale danoise, est un conte de fée qui a été pour la première fois publié dans un petit livret des éditions C. A. Reitzel le 16.12.1836 à Copenhague. "Poucette" est l’histoire d’une minuscule petite fille qui se verra confrontée à des obstacles très au-dessus de sa dimension. Le conte est entièrement de l'invention d'Andersen, et inspiré par son amitié pour Henriette Wulff, qui était toute petite et bossue.

J’ai lu cette histoire quand j’étais petite, et je la lis maintenant à mes filles. Malgré les années passées depuis ma première lecture, j’ai toujours le cœur serré lors de certains passages. C’est un conte qui ne vieillit pas…




Commentaires

1.Posté par KOYOLITE TSEILA le 21/10/2011 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
C'est vraiment chouette de pouvoir placer dans les cales du Galion des contes de notre enfance. Du coup, j'ai ressorti mes livres, car ça m'a donné envie de les relire. Merci pour ces présentations des contes d'Andersen.

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com