Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Overwatch

jeu vidéo FPS multijoueur en ligne




Article rédigé par le 09/07/2016
Lu 593 fois




Overwatch est un FPS - jeu de tir en vue subjective - multijoueur en ligne. Il existe bien quelques modes solo, mais ils ne sont là que pour faire office de tutoriel ou d'entraînement, le jeu est totalement orienté multijoueur. Il consiste en des affrontements entre deux équipes de six joueurs (souvent une en attaque et une en défense) sur notre monde dans un avenir assez éloigné.

Les modes de jeu

Il y en a quatre, avec chacun trois cartes différentes, certaines séparées en trois régions distinctes.
 
Attaque
L'équipe en attaque doit capturer successivement deux zones que l'équipe en défense doit protéger, le tout dans un temps imparti. Le compteur est prolongé à la première capture pour que le second temps ne soit pas pénalisé par rapport au premier.
 
Escorte
L'équipe d'attaque doit escorter un convoi jusqu'à son point d'arrivée pendant que l'équipe de défense essaie de stopper voire faire reculer le convoi, le tout également en temps limité.
 
Contrôle
Les deux équipes sont en mode attaque et doivent capturer un objectif, puis le garder pendant un temps prédéterminé. Ces cartes se jouent en deux manches gagnantes.
 
Attaque/escorte
L'équipe d'attaque doit capturer une zone puis en faire partir un convoi qu'elle doit escorter jusqu'à sa destination, pendant que l'équipe de défense essaie de la stopper.
L'intérieur d'un bâtiment dans la carte Numbani, une zone d'attaque/escorte
L'intérieur d'un bâtiment dans la carte Numbani, une zone d'attaque/escorte

Une vue d'Hanamura, une carte d'attaque
Une vue d'Hanamura, une carte d'attaque

Les héros

Dès son lancement, le jeu comptait vingt-et-un héros et Blizzard a annoncé que de nouveaux personnages seront ajoutés par la suite. Ces héros sont de quatre types distincts.
 
Attaque
Ce sont des héros très mobiles et capables de faire de gros dégâts rapidement.
 
Défense
Peu mobiles mais aptes à briser les attaques ennemies et à sécuriser une zone.
 
Tank
Dotés de très nombreux points de vie, ils peuvent occuper plusieurs attaquants ou défenseurs simultanément.
 
Soutien
Ils protègent ou renforcent leurs coéquipiers, en augmentant leurs dégâts, en leur donnant des boucliers, en les soignant ou même en les ressuscitant. 
 
Malgré les quatre catégories, chaque héros est unique et doit être joué d'une manière bien spécifique. Entre celle qui peut se téléporter sur de courtes distances, celle qui déclenche des tempêtes de glace, celui qui utilise un revolver ou celle qui peut poser des boucliers et des téléporteurs, chaque héros a sa propre personnalité et n'est semblable à aucun autre dans le jeu.
Genji, un ninja cyborg, l'un des personnages d'attaque
Genji, un ninja cyborg, l'un des personnages d'attaque

Chopper et Chacal, respectivement tank et héros de défense
Chopper et Chacal, respectivement tank et héros de défense

Tracer et Symmetra, respectivement attaquante et héros de soutien
Tracer et Symmetra, respectivement attaquante et héros de soutien

Les "pompes funèbres" de Faucheur
Les "pompes funèbres" de Faucheur

Le canon Tesla de Winston
Le canon Tesla de Winston

Le mode "sniper" de Fatale
Le mode "sniper" de Fatale

Le rayon de soins de Ange
Le rayon de soins de Ange
En fonction de nos performances individuelles, on acquiert des points de compétence qui permettent de monter en niveau. Chaque niveau acquis nous rapporte un coffre de butin contenant quatre éléments aléatoires. Il peut s'agir de costumes pour le héros, de tags à poser sur les décors, de postures pour la "photo de fin de jeu", mais jamais d'apporter un avantage au joueur. Ce qu'on trouve dans ces boîtes est soit un élément cosmétique, soit de l'argent virtuel permettant d'acheter des éléments cosmétiques. Et pour les plus pressés, une boutique permet d'acheter - avec du véritable argent - ces fameuses boîtes de butin. Mais là encore, ce qu'on y trouve n'est que décoratif et n'a pas la moindre influence sur les capacités et performances des personnages. 

Autour du jeu

Sorti le 24 mai 2016, Overwatch s'est vendu à plus de dix millions d'exemplaires en un peu moins d'un mois. Au bout de quatre semaines est sorti le mode compétitif, qui permet d'établir un classement entre les joueurs. Chaque semaine, un mode de jeu inédit est proposé (restriction du choix de héros, changement de la vitesse d'activation des capacités spéciales, restriction des cartes, etc). Blizzard cherche à faire d'Overwatch un jeu vivant, en permanente évolution et amélioration. L'objectif avoué est aussi d'amener le jeu sur la scène du e-sport et de l'ouvrir aux compétitions professionnelles. Mais avant cela, il reste des changements à apporter.

En effet, certains aspects du jeu sont moins bien accueillis par les joueurs que ce que Blizzard espérait. Par exemple, le coup ultime du cowboy McCree faisait beaucoup trop de dégâts, les tirs de sniper de Fatale étaient mortels quelle que soient la partie du corps touchée. L'éditeur est à l'écoute permanente des joueurs et teste de nouveaux équilibrages qui seront intégrés au jeu une fois satisfaisants.
 
Pour le moment, Overwatch est un jeu extrêmement bien réalisé, très simple à prendre en main mais complexe à maîtriser. Il convient aussi bien au joueur occasionnel qu'au pro ou semi pro du jeu vidéo. Ses quelques soucis de jeunesse commencent déjà à se régler et nul doute que, d'ici quelques mois, le jeu tiendra sa place parmi les phares du e-sport.

Source

Illustrations : @Blizzard Entertainment




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com