Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Omale

1. Omale, Les Conquérants d'Omale | 2. Les Murailles Saintes d'Omale, Les Omaliens



Article rédigé par le 01/11/2015
Lu 123 fois



Omale... Imaginez une sphère de matière ultra-dense, englobant un soleil. A l'intérieur de cette coquille de dizaines de millions de fois la surface terrestre : de l'air et de la vie; des espèces intelligentes, aussi. Là, sous un soleil à jamais immobile, les Humains, arrivés par une éphémère porte de Vangk, ont dû repartir de zéro. Au fur et à mesure des âges, alors que l'univers extérieur se muait en simple mythe, ils ont dû tisser une histoire avec leurs voisins extraterrestres : les Chiles, grands et puissants, et les sages Hodgqins. Une histoire faite de commerce et de guerre, d'exploration des Confins, mais où les grands mystères demeurent : quels êtres aux pouvoirs semi-divins ont édifié Omale, et pourquoi y ont-ils piégé toutes les espèces de la Galaxie ?


Omale

Présentation du cycle

Omale est un univers imaginé par l'auteur français Laurent Gennefort. Cet objet gigantesque est une sphère de Dyson, une coque monumentale emprisonnant totalement une étoile et dont la rotation engendre une gravité artificielle le long de la bande équatoriale. Cette coque est faite de carb, un matériau très résistant. Cette sphère n'est pas parfaite, l'intérieur est parsemé de creux dont la superficie équivaut à plusieurs fois la surface de la Terre. Dans ces "grandes aires", des espèces cohabitent parfois bien, parfois mal. Les romans se déroulent dans une grande ère particulière ou les Humains cohabitent avec les Chiles et les Hodgqins, des aliens très différents de nous, ou peut-être pas tant que ça finalement... Ce qui est sûre, c'est que ces espèces ont oublié comment elles sont arrivées là.

C'est dans ce cadre que Laurent Gennefort nous raconte des histoires de planète-opéra qui sont parfois liées, mais pas forcément. Les deux tomes comportent quatre parties. Les trois premières sont des romans. La quatrième (Les Omaliens) est un recueil de nouvelles.

Omale

Ils sont six, six habitants d'Omale, six inconnus les uns pour les autres, et ils appartiennent aux trois rehs : Humains, Chiles, Hodgqin. Mais ils ont tous un point commun : ils ont reçu un message mystérieux comprenant une invitation en un lieu éloigné et un ticket leur permettant de prendre une nef pour s'y rendre. C'est à bord de cette nef, gigantesque vaisseau volant construit et manoeuvré par des Chiles, qu'ils vont se retrouver et faire face à leur destin. Attaques de pirates, orages, naufrages... bien des obstacles se dressent sur leur chemin. Et au final, cette même question : pourquoi eux ?

Cette histoire est donc bâtie de manière similaire à celle de Hypérion. Des aventuriers qui ne se connaissent pas vont se retrouver sur la route d'un objectif commun. Chacun va raconter son histoire, tisser des alliances ou entrer en conflit avec les autres jusqu'à l'objectif final. Dans ce genre de récit, la personnalité des héros est essentielle. L'auteur fait un boulot formidable pour décrire et expliquer ces personnages afin que leurs interactions soient crédibles. Il maintient en outre un bon suspense. J'ai beaucoup aimé cette histoire.

Les Conquérants d'Omale

En pleine guerre humano-chile, un obscur lieutenant est appelé pour une mission secrète. Elle lui est confiée par le grand archal en personne ! Ils seront quatre coéquipiers qui devront atteindre deux buts : la cache d'une arme et l'endroit où l'utiliser. Pour cela, ils vont parcourir Omale en char, en train, en bateau... Ils vont traverser des déserts, des villes et des montagnes. Ils parcourront des distances supérieures à la circonférence de notre Terre, cette planète qu'ils ne connaissent pas. Parallèlement à cela, un espion tente de faire capoter des négociations avec la reh de l'éther. Et ailleurs sur Omale, une mystérieuse plaque flottant dans l'atmosphère cache la lumière du soleil et provoque un hiver cruel sur des régions immenses.

Cette histoire est plus dans l'aventure et l'action que la précédente. Avec elle, on comprend une chose : Laurent Gennefort s'amuse avec son merveilleux univers mais il ne cherche pas à tisser une grande trame (ou alors pas encore). J'ai moins aimé cette histoire, surtout à cause de l'absence de lien entre les trois fils qui sont déroulés. Au final, on ne voit pas ces trois récits figurer dans la même histoire. C'est une petite déception.

Les Murailles Saintes d'Omale

Sur Omale, au coeur de l'AIre Humaine, s'étend le Landor. Cette terre mythique, cernée par les Murailles Saintes, serait le berceau de la race humaine. Selon l'Eglise, les hommes y seraient apparus. Selon les scientifiques, c'est là qu'ils seraient arrivés dans de grands vaisseaux en provenance d'ailleurs. Une expédition scientifique est en route pour élucider ce mystère, ainsi que pour déterminer pourquoi les populations ont fuitle Landor, semant la terreur lors de leurs grandes vagues de migrations. Car au centre du Landor se cachent bien des secrets.

Cette troisième histoire est la meilleure, selon moi. Sur base d'un scénario bien ficelé, elle nous propose un planète-opéra dantesque. Les personnages y sont attachants, même si certains auraient gagné à être mieux développés. Les paysages et ambiances sont franchement fabuleux. Le dépaysement est total.

Les Omaliens

Les Omaliens proposent une série de nouvelles. Il y en pour tous les goûts :
- Des amabassadeurs-espions qui veulent saboter un barrage chile.
- Des scientifiques en expédition hors d'Omale, sur les hauteurs sans atmosphère du carb nu.
- Un enquêteur qui revient dans son village pour démasquer la Bête démoniaque qui terrorise les habitants.
- Un juge qui doit arbitrer un tournoi de fejij entre deux grands généraux chiles.
- Un policier qui tente d'éclaircir le mystère d'être à moitié humain et à moitié chiles
- ...

Ces nouvelles sont parfois des histoires indépendantes, parfois des fragments permettant d'éclaircir tel ou tel point des trois principaux romans. Elles doivent se lire après, de préférence.


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com