Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Nutons

Trou des Nutons



Article rédigé par le 12/02/2012
Lu 911 fois


TAGS : NUTONS


Nutons
Ce que je vais vous raconter n'est pas un grand mystère, ni même un conte, mais simplement une petite légende avec laquelle j'ai grandi.

Pendant toute mon enfance, j'ai vécu dans à Balâtre et Saint-Martin, deux petits villages (1000 habitants au total) tellement imbriqués l'un dans l'autre que seuls les locaux distinguent la limite. Les deux villages sont situés au sommet de la vallée de la Ligne, "al copete", comme on dit en wallon. La vallée est peu profonde, très douce, mais le sous-sol calcaire crée quelques reliefs inattendus.

Au pied d'un de ses reliefs, une sorte de petite falaise de 6 ou 7 mètres de haut, se situe une grotte appelée "le trou des nutons". Dans le folklore wallon, un nuton est un lutin, farceur mais amical. Le trou des nutons commence par une cavité d'à peine plus d'un mètre de diamètre et de profondeur mais qui se prolonge par un tunnel.

Selon la légende, il est habité par des nutons, d'où son nom. On prétend que si on a du travail en retard, du travail simple bien entendu, on peut le confier au nutons. Vous avez une lessive en retard ? Confiez votre manne aux nutons. Vous devez couper du bois pour l'hiver ? Disposez bûches et hache devant le trou. Au matin, vous retrouverez votre ouvrage fait, et même bien fait !

Mais attention, tout travail mérite salaire ! N'oubliez pas de montrer votre reconnaissance. Les nutons étant gourmands, un panier de victuailles déposé devant la grotte fera leur bonheur. Et ils continueront d'être des voisins discrets mais bienveillants. Mais si vous oubliez de les payer, alors les farceurs se feront un plaisir de venir vous jouer de mauvais tours toutes les nuits, jusqu'à ce que vous répariez votre faute.

J'ai grandi avec cette légende. Je ne sais plus qui me l'a raconté en premier. Peut-être ma grand-mère. Elle habitait à un bout du village, mes parents et moi à l'autre bout. Quand j'allais chez elle, je passais devant le trou aux nutons. Je ne me manquais jamais de jeter un regard curieux mais respectueux... On ne sait jamais...

Source

Illustration : un Nuton, par Hausman


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Koyolite TSEILA le 09/11/2012 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
J'aime beaucoup ces légendes locales. Merci de nous en avoir parlé. Moi qui ai souvent du travail en retard, je sens que je vais le confier aux Nutons... Mais d'abord, je m'en vais couper du bois ^-^

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com