Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Lucy




Article rédigé par le 26/12/2016
Lu 503 fois




A Taipei, Lucy est contrainte de servir de "mule" à des trafiquants de drogue. Après avoir accidentellement absorbé la substance expérimentale qu'elle transporte, ses capacités mentales et physiques se décuplent. Dorénavant dotée de pouvoirs illimités, elle est évidemment recherchée. Car si nous utilisons en moyenne 10% de nos capacités cérébrales, Lucy, elle, est à 100% !

Critique du film

J'avoue que ce film m'a plutôt surpris, même si on ne peut pas nier que c'est du Besson pur jus.
 
Je l'ai abordé avec un a priori plutôt négatif car il repose sur une légende urbaine très répandue : celle que le cerveau humain ne fonctionnerait qu'à un petit pourcentage de ses capacités. C'est une hypothèse plaisante, qui flatte notre ego de primates, voilà pourquoi beaucoup de gens y adhèrent sans même chercher à en savoir plus. Il n'en reste pas moins que c'est complètement faux. Mais bon, soit, passons outre et voyons cela plutôt comme un film de super-héros. Une paumée qui fait une overdose d'une substance bizarre et qui devient superwoman ? Ce n'est finalement pas plus idiot qu'un ado new-yorkais qui obtiendrait des pouvoirs à la suite d'une morsure d'araignée, ou d'un scientifique qui développerait une schizophrénie aux anabolisants à cause d’un cocktail de produits chimiques et de rayons gamma...
 
Ce film a des bons côtés, c'est indéniable. Il y a de l'action, du suspense et un vrai scénario même s'il repose sur des foutaises. Je pense qu'un amateur de Marvel ou de DC devrait passer un bon moment devant sa télé. C'est de la cuisine lourde, mais roborative et bien épicée au jalapeno !
 
Par contre, il y a des failles dans le film lui-même. La première, ce sont les dialogues d'une platitude incroyable. Il n'y a pas, dans tout ce film, une seule réplique marquante ! On ne demande pas du Audiard à chaque fois, mais quand même, c'est frustrant. Cela joue aussi contre le personnage principal. A aucun moment on n'arrive à s'accrocher, à s'identifier, à s'émouvoir. C'est juste une paumée qui obtient des pouvoirs et semble perdre toute notion d'humanité. Où est la nuance là-dedans ?
 
La seconde faille, c'est l'ambition démesurée de ce film. C'est quoi, ces allusions à peine masquées à 2001 ? Sans rire, on dirait une choucroute qui veut se faire passer pour du caviar ! Parce que tout y est : les primates, le côté cosmique, l'évolution dirigée (une vieille marotte française datant du vitalisme, soit dit au passage) … Et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : j'adore la choucroute. Mais il faut qu'elle reste à sa place...
 
Besson fait du commercial ? Ben oui, c'est ce qu'il fait de mieux. Et c'est un fan du Grand Bleu qui le dit ! Mais quand il cherche la profondeur, comment dire... Ben continue de creuser mon petit Luc, tu finiras peut-être par trouver du pétrole. Ou alors arrête les frais et fais ce que tu sais faire : des bons films marrants et pas prise de tête, des blockbusters genre Hollywood. C'est tout ce qu'on te demande.
 
Donc voilà, un bon petit film gâché par l'ambition démesurée de son réalisateur. Dommage, je suis persuadé qu'on tenait une super-héroïne (sans je jeu de mot) à la française.


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Thierry B. le 05/02/2015 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Bof... Un film qui voudrait en mettre plein la vue, mais qui se contente d'accumuler les clichés, les fausses théories et les scènes typiques à Luc Besson (bagarres, échanges de tirs, poursuites en voitures). Si vous avez moins de 90 minutes à perdre ...

2.Posté par Dodo DANSLECOSMOS95 le 07/02/2015 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personnellement luc besson a fini par s enliser dans le commercial dans le but de se vendre davantage a l international ca se voit aussi par le fait qu il a tourne ce film en numerique et personnellement, un sujet pareil en seulement une heure et demi de film c estt trop short quand meme...

3.Posté par Thierry B. le 30/12/2016 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Je l'ai revu, un peu par hasard, il y a quelques jours à peine. Quel gâchis ... Mais que vient donc faire un acteur de la trempe de Morgan Freeman dans cette histoire ... ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com