Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Les Réfugiés du Froid



Article rédigé par le 11/01/2014
Lu 381 fois



De dangereux changements climatiques bouleversent la vie des habitants de l’Intérieur. Le comté dépérit sous le joug d’un hiver permanent et sans pitié. Seule la cité bulle de Torj a trouvé le secret de l’éternel printemps, mais elle le réserve à une population d’élus. Autour de la cité, les réfugiés du froid se tuent à la tâche dans les mines de pierre noire. C’est le cas de la famille paysanne du jeune Inok, douze ans, et de celle, bannie de la cité, de son ami Alan. Mais alors que ce dernier décide de quitter l’Intérieur pour rechercher avec d’autres des terres épargnées par l’hiver, au-delà du grand océan, Inok choisit de rester et de lutter parmi les révoltés des faubourgs.


Format numérique
Format numérique

Fiche de lecture

« Aujourd’hui, le froid est notre quotidien. Le grand astre est pâle et bas depuis trop longtemps, l’hiver éternel a recouvert notre monde. Certains disent que notre terre ne tourne plus, que notre partie du monde s’est arrêtée dans une sorte d’aube perpétuelle. Moi, je crois que notre monde est trop vieux, qu’il s’éteint doucement. Les jeunes s’agitent, travaillent. Ils rient, s’amusent et diffusent de la chaleur autour d’eux. Les vieux restent immobiles dans leur coin et ils ont toujours froid. Ce doit être pareil pour notre monde, il a perdu de sa jeunesse. C’est dans l’ordre des choses. »

Le monde du jeune Inok et de ses proches est plongé dans un dur hiver sans fin. Pourtant, tout près de là, les habitants de la cité-bulle de Torj connaissent des jours cléments, baignés par la douceur du printemps éternel. Tandis qu’Inok et les siens meurent de froid et se tuent à la tâche dans les mines, ceux qui logent sous la membrane protectrice de la cité de Torj ne se soucient pas de leur sort. La règle est on ne peut plus clair : « Ce que je ne vois pas, n’existe pas. »

Sous ce dôme, il y aurait pourtant assez de place pour y accueillir tout le monde, mais l’accès à Torj est réservé uniquement aux plus favorisés…

A l’extérieur de la cité, Inok et Alan, deux jeunes garçons, se lient d’amitié. Ils ont tous les deux un rêve : celui d’un monde meilleur pour leur peuple qui se meurt. Encouragé par Inok, Alan va s’exiler en compagnie d’Alma, une jeune femme convaincue qu’au-delà de l’océan, se trouve un continent - telle une promesse - qui n’est pas atteint par le fléau de l’hiver sans fin. Quant à Inok, il pense qu’il y a encore quelque chose à sauver ici. C’est pourquoi il décide de rallier des partisans à sa cause, pour prendre d’assaut Torj et ouvrir les portes de la cité à tous… Les deux jeunes gens parviendront-ils, chacun de leur côté, à réaliser leur quête ?

Il y a des auteurs dont les écrits me touchent. Sylvie Kaufhold en fait partie. A chaque fois que je referme l’un de ses livres, j’ai non seulement passé un agréable moment de lecture, mais en plus, ses personnages et ses récits ne me laissent pas indifférente. C’est une sensation plaisante, et quand j’y repense, je ne peux m’empêcher de me dire : « Si seulement j’avais eu un livre comme celui-ci à lire pour l’école, plutôt que du Balzac, qu’est-ce que ça m’aurait plu ! ».

« Les Réfugiés du Froid » est un ouvrage de Fantasy au rayon « Jeunesse » des éditions NumerikLire. Pourtant, à bientôt 40 ans, j’ai adoré ! Sachant que je ne suis pas fan du genre et que je ne suis plus une adolescente, c’est un sacré compliment ! Le livre n’est disponible qu’au format numérique, mais sachez que c’est ce que j’appelle du numérique « haut de gamme ». En effet, à l’inverse de la majorité des ouvrages de ce type, celui-ci est de manufacture parfaite : pas une coquille, pas de mots coupés n’importe comment, ni de fautes d’orthographe ou de ponctuation erronée.

Un point intéressant à relever, est celui du marquage visuel. En effet, pour faciliter la compréhension du récit aux jeunes lecteurs, Sylvie Kaufhold a écrit en italique les petits intermèdes consacrés à Alan pour les séparer de l’histoire principale, qui concerne Inok. Personnellement, je trouve cette idée brillante.

J’ai apprécié cette lecture, car c’est une aventure sans temps mort, semée d’embûches et de mystères. Sylvie Kaufhold a une plume qui me plaît beaucoup, car elle est à la fois fluide et franche. L’auteure ne s’embarrasse pas de texte superflu et n’écrit pas pour remplir une page blanche. Elle raconte une histoire en allant droit au but, sans encombrer son récit de dialogues inutiles ou de descriptions laborieuses, tout en dosant le suspense. C’est fin, précis, et agréable à lire. Elle présente des personnages attachants au cœur d’une histoire poignante et intrigante. A ce sujet, chapeau d’avoir imaginé une telle idée pour la conception et l’origine de la membrane !

Au fil de la lecture, j’ai souri, parce que j’ai retrouvé des impressions ressenties au cours de mes lectures de jeunesse, lorsque je tournais fébrilement les pages d’un livre d’aventure tout en tremblant pour le héros. Sympa ^-^

En conclusion, « Les Réfugiés du Froid » est un ouvrage de qualité, que je ne peux que vous recommander, jeunes lecteurs ou lecteurs confirmés, tout en souhaitant que vous aurez autant de plaisir que moi à cette aventure dans un froid sans fin à la recherche du printemps !

Nota Bene

Cette novella n'existe plus. En effet, Sylvie Kaufhold a passé deux ans à la réécrire entièrement pour en faire un roman plus conséquent, pour un lectorat plus âgé. Ce livre, qui s'appelle à présent Sol, les Réfugiés du Froid sort le 5 octobre 2017 aux Editions du 38 en format numérique et papier.


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com