Connectez-vous S'inscrire
Recherche dans nos cales
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine
Notez

Les Mondes de Quirinus - (1) Les Fleurs de Syrtis Major



Article rédigé par le 03/09/2017
Lu 1545 fois



En 2104, Jans Glenis est au creux de la vague. Son mariage est un échec ; elle a perdu son travail. Aucun de ses brillants projets auxquels elle a tout sacrifié n’a réussi. Aussi l’offre de T-Space Industrie arrive-t-elle comme une bouée de sauvetage. On lui propose de reprendre ses travaux au cœur d’une station vétuste et abandonnée en orbite de Mars. Son objectif : créer des plantes pouvant se développer sur la planète rouge pour en générer la biosphère. Ses contraintes : ressources et temps lui sont comptés.

Mais, entre des plantes qui ne croissent pas, une IA déconcertante, d’étranges humains qui la surveillent et des nanorobots divergents, rien n’arrive comme elle l’espérait.

Seul le maëlstrom qui va se déchainer lui fera découvrir les véritables enjeux de sa réussite.


Les Mondes de Quirinus - (1) Les Fleurs de Syrtis Major

Fiche de lecture

Lorsque T-Space Industrie offre un poste à Jans Glenis, c’est une belle opportunité à saisir pour cette femme dont la vie privée et professionnelle est actuellement au point mort. Spécialiste en matière d’ingénierie agronomique, ses compétences et ses idées révolutionnaires sont demandées à bord de la station spatiale Rhodes en orbite autour de la planète Mars. La station est délabrée, mais Jans a à sa disposition un laboratoire entier pour créer des plantes et pour imaginer le début d’une biosphère planétaire. En effet, l’objectif qu’on lui a fixé est de concevoir des plantes qui s’adapteront au sol martien, dans le but de terraformer la planète rouge. Voilà un sacré défi que Jans se sent d’attaque à relever. Mais au fur et à mesure de son travail, Jans va se rendre compte que ses plantes ne se développent pas comme prévu, que des personnes tentent – visiblement - de saboter son travail, que des nanorobots se comportent bizarrement et que son I.A. lui joue des tours. Ses espoirs de réussite se voient petit à petit anéantis, et de surcroît, on n’est pas loin d’une catastrophe !
 
Ce qui frappe d’entrée à la lecture des premières lignes de cet ouvrage, c’est la qualité de son texte. On n’a clairement pas affaire à des écrivains amateurs. Le plaisir se poursuit lorsque l’on découvre également que ce texte recèle de très bonnes idées et que celles-ci vont nous emmener dans une histoire passionnante. Entre une intrigue au rythme soutenu et un enchaînant de coups de théâtre, rien n’est jamais acquis dans ce futur proche et réaliste, et de ce fait il est difficile de lâcher le livre. Entre la Terre, Rhodes et Mars, il y a de l’action, et on ne s’ennuie pas.
 
Si la trame est béton, qu’en est-il des protagonistes/antagonistes ? Dans les ouvrages de ce genre, bien souvent l’élaboration de personnages charismatiques est reléguée au tiroir au profit d’un scénario recherché et s’appuyant sur la Science. C’est le cas ici aussi. Mis à part Alejandro, personnage bien sympathique, les autres protagonistes sont assez froids et leur caractère plutôt impersonnel ; leur rôle est de servir l’histoire (pas le contraire). Je me dois cependant de préciser que ce que j’évoque ci-dessus n’est pas un reproche, c'est juste pour dire qu'il ne faut pas s'attendre à trouver du mélodrame et de l'introspection ;-) 
 
« Les Fleurs de Syrtis Major » est une belle collaboration entre les auteurs F.L. Castle et J.C. Gapdy. Si je connais un peu ces deux messieurs, en revanche, je ne connais pas (encore) leurs écrits indépendants. Je remarque tout de même deux styles d’écriture : l’une est concise, un peu hachée, l’autre est plus volubile, plus ronde. A l’instar d’un morceau de piano à quatre mains joué avec brio, ces deux styles se complètent parfaitement et offrent un tout harmonieux. Un grand bravo à ces deux auteurs pour cette brillante association.
 
En conclusion, alliant Science-fiction et hard SF « Les Fleurs de Syrtis Major » est un techno-thriller qui se révèle être passionnant, et j’ai hâte de découvrir le second opus des Mondes de Quirinus. J'ai vraiment apprécié cette lecture et j'invite tout amateur de SF à se procurer cet ouvrage au plus vite !

PS : Ce que j’ai cherché, mais que je n’ai pas trouvé, et qui m’aurait plu, vu qu’il y a pas mal d’intervenants, c’est un petit lexique avec les noms et une brève présentation de ceux-ci. Mon souhait serait donc d’en trouver un dans le tome suivant ^-^ Sinon, la carte en début d'ouvrage de la région de Syrtis Majors et des proches cités martiennes : top !


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par JC Gapdy le 03/09/2017 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand merci pour cette analyse pertinente (que ce brave et parfois bougon d’Alejandro a apprécié pour ce qui le concerne). J’y ajoute une petite info pour toutes et tous ceux qui liront cette fiche : une présentation des protagonistes est prévue dans la suite que sont "Les Orages de Tyrrhena", suite qui débute elle aussi par une petite carte martienne.

2.Posté par Sylvain BOISSINOT le 09/09/2017 01:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sylvain
Merci pour cette fiche de lecture détaillée. Résultat, je vais me procurer rapidement cet ouvrage. Il me tarde de lire ce roman.

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com