Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Les Enfants du Capitaine Grant

In Search of the Castaways



Article rédigé par le 26/01/2015
Lu 493 fois



1886, le bateau du Capitaine Grant, le Britania, naviguant dans les mers du Sud, a disparu et tout porte à croire que son capitaine et l'équipage sont morts. Jusqu'au jour où Jacques Paganel, professeur de géographie, trouve une bouteille jetée à la mer, contenant un message mentionnant le capitaine Grant, ainsi que les coordonnées d'une latitude.

M. Paganel se rend alors à Glasgow avec Mary et Robert, les enfants du capitaine Grant. Grâce à lui et au message trouvé dans la bouteille, les enfants parviennent à convaincre le capitaine Lord Glenarvan d'entreprendre des recherches pour retrouver leur père...


Les Enfants du Capitaine Grant

Présentation et critique du film

Grâce à l'aide de M. Paganel, un professeur de géographie qui a trouvé dans le ventre d'un requin une bouteille contenant un message provenant de leur père, le disparu capitaine Grant, Mary et Robert Grant peuvent se rendre à Glasgow pour monter à bord du bateau de Lord Glenarvan, propriétaire d'une compagnie maritime, et le convaincre d'entamer des recherches pour retrouver leur père.

Les deux enfants, accompagné de M. Paganel et de Lord Glenarvan, ainsi que de son fils, vont vivre des aventures extraordinaires. Leur voyage pour retrouver le capitaine Grant les fera se rendre en Amérique du Sud, près de la Cordillère des Andes, entre plaines et montagnes, puis ensuite en Australie, et même jusqu'en Nouvelle Zélande où ils seront aux prises avec les Maoris et des trafiquants d'armes... 
Les Enfants du Capitaine Grant

"Les Enfants du Capitaine Grant" est un roman d'aventures écrit par Jules Verne en 1868. Il fait partie de la série des "Voyages extraordinaires" (62 romans et 18 nouvelles), au même titre par exemple que Un Capitaine de quinze Ans et le Voyage au Centre de la Terre.

Dans les années 60, le studio Disney veut produire de nouveaux films d'aventures fantastiques, ayant vu le succès remporté par de tels films. Après Vingt Mille Lieues sous les Mers  (1954), le studio décide de choisir une autre oeuvre de Jules Verne, "Les Enfants du Capitaine Grant", qui sortira en 1962. 

Le film est divertissant à souhait : il y a beaucoup d'action, de l'humour, des effets spéciaux du dernier cri - pour l'époque évidemment - tels que séismes, volcan en éruption, inondations, mais aussi de la romance entre adolescents, et même une scène dans les Andes digne d'une comédie musicale !

Il présente également de beaux décors, comme la Cordillère des Andes, le village maori, les ports de Glasgow et de Melbourne, et aussi quelques beaux spécimens d'animaux sauvages, tels un immense Condor, ou encore, un jaguar, des crocodiles, ... 

Bref, pour ma part, je ne me suis pas ennuyée un seul instant ! Il faut dire que le voyage est divertissant et truffé d'embûches. Et surtout, il y a ce message dans la bouteille, qui telle une carte au trésor, nous fait nous lancer tête baissée dans cette aventure.

Bien sûr, si on regarde le film aujourd'hui, on ne peut que constater que les effets spéciaux ont vieilli, et que l'approche ou l'idée que l'on donnait / se faisait des cultures étrangères (dans le cas présent, les Indiens et les Maoris) est naïve à souhait. Mais voilà, il y a 50 ans, on pensait - malheureusement - vraiment comme ça... Heureusement, on a fait des progrès à niveau-là depuis !

En conclusion, voici un film d'aventures divertissant, kitsch et un peu naïf, avec des scènes à la fois touchantes, improbables ou rigolotes, bref un film plein de charme. Voilà une histoire comme on savait encore en raconter aux enfants pour leur permettre de s'évader à grandes bouffées d'air frais du quotidien.


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Jean Christophe GAPDY le 10/09/2017 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JCGapdy
Belle fiche de présentation, très complète. J'ai vu ce film 3 fois quand j'étais gosse, avec ma mère à côté car elle appréciait d'y voir et d'y entendre chanter Maurice Chevalier. J'adorais les scènes de la descente sur les pentes enneigées, le volcan en éruption, les cannibales beuglant, sans oublier l'extravagante inondation quand le petit groupe veut passer une nuit dans un arbre. Les effets spéciaux ont effectivement bien vieillis et leurs défauts sont visibles, mais ce film reste un régal, si l'on veut bien se replacer dans ce que nombre d'occidents imaginaient de l'Amérique du Sud à cette époque. Le roman de Jules Verne dont il est t...

2.Posté par Koyolite TSEILA le 10/09/2017 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Je confirme : le livre (dont je n'ai pas fait de fiche) est excellent !

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com