Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Les Aventures de Tintin - Le Secret de la Licorne




Article rédigé par le 03/09/2012
Lu 1227 fois




Les Aventures de Tintin - Le Secret de la Licorne
Parce qu’il achète la maquette d’un bateau appelé la Licorne, Tintin, un jeune reporter, se retrouve entraîné dans une fantastique aventure à la recherche d’un fabuleux secret. En enquêtant sur une énigme vieille de plusieurs siècles, il contrarie les plans d’Ivan Ivanovitch Sakharine, un homme diabolique convaincu que Tintin a volé un trésor en rapport avec un pirate nommé Rackham le Rouge. Avec l’aide de Milou, son fidèle petit chien blanc, du capitaine Haddock, un vieux loup de mer au mauvais caractère, et de deux policiers maladroits, Dupond et Dupont, Tintin va parcourir la moitié de la planète, et essayer de se montrer plus malin et plus rapide que ses ennemis, tous lancés dans cette course au trésor à la recherche d’une épave engloutie qui semble receler la clé d’une immense fortune… et une redoutable malédiction. De la haute mer aux sables des déserts d’Afrique, Tintin et ses amis vont affronter mille obstacles, risquer leur vie, et prouver que quand on est prêt à prendre tous les risques, rien ne peut vous arrêter…

Critique du film

Visuellement, le film est une réussite. Il est beau et spectaculaire. On en prend plein la vue et on n’a pas le temps de s’ennuyer. Mais je pense qu’à trop vouloir bien faire en rendant hommage à l’œuvre d’Hergé, Steven Spielberg en a oublié l’essentiel : raconter une histoire cohérente.

Le scénario ? Prenez comme trame principale « Le Secret de la Licorne », suivi du « Trésor de Rackham le Rouge ». Ajoutez-y une pointe du « Sceptre d’Ottokar », de la poudre du « Pays de l’Or noir », un peu de fumée des « Cigares du Pharaon », une note de « L’Oreille cassée », une touche exotique de « Tintin au Congo », une pince du « Crabe aux Pinces d’Or » et quelques cris de la Castafiore.

Mélangez, secouez, et vous obtiendrez la tambouille suivante : « Les Aventures de Tintin – Le Secret de la Licorne ».

Pour l’effet « bling-bling », nappez le tout de scènes d’action pétantes et ridicules au possible:

  • Affront entre deux Galions qui, telles des bûches incandescentes, virevoltent dans la tempête et les flots sur une symphonie de John Williams (du genre : Le Black Pearl et Le Hollandais Volant façon manège enflammé)…
  • Courses poursuites interminables dont les cascades de Tintin feraient passer Colt Seavers (L'Homme qui tombe à pic) pour un amateur …
  • Combat de grues mécaniques aux allures de super-héros robotisés…
  • Première leçon de pilotage d’avion grâce à un mode d’emploi, avec à la clé figures de style et acrobaties à la Looping (Agence tous Risques)…

Et pour la touche humoristique ? N’oubliez pas de faire roter grassement Haddock dans le moteur d’un avion (ah ah ah « chatouillez-moi »).
Les Aventures de Tintin - Le Secret de la Licorne

Au lieu de nous raconter l’histoire du secret de la Licorne, telle que nous la connaissons, Spielberg s'empêtre dans une toile narrative tissée à partir de plusieurs BD. Pour quelqu'un qui ne connaît pas les aventures de Tintin, je pense que ce n’est pas vraiment un point relevant. Mais pour un connaisseur, cela peut être déroutant. D’un côté, c’est sympa d’essayer de reconnaître de quelle BD est issue une scène, et je me suis amusée à ce jeu. Mais de l’autre, ça n’a pas de sens de tout mélanger, et pire encore, d’alterner la trame originale de la BD « Le Secret de la Licorne ». Y ajouter des éléments, pourquoi pas ? Mais les modifier ?! Ainsi, les méchants frères Loiseau brillent de par leur absence, Barnabé a été transformé en Barnabé Dawes (mutant résultant de la fusion entre Herbert Dawes et Bunji Kuraki), et Sakharine est un descendant de Rackham le Rouge… A part ça, soyez rassurés : aucun lien de parenté n’est établi entre le galion La Licorne et le cargo Karaboudjan ;-)

Je me demande finalement si Spielberg a lu et compris les BD de Tintin, tant l’univers d’Hergé est maladroitement présenté.

Quant à ce cher Haddock, personnage favori des lecteurs, lui il est carrément mal cerné. D’accord, Haddock est emporté et colérique, mais il est aussi généreux et sensible. Dans ce film, on a accentué son caractère impulsif de sorte à rendre le personnage bête, grotesque et vulgaire. Alors que dans les BD, le descendant du chevalier François de Hadoque (capitaine de marine), est un homme riche en couleurs. Les nombreuses facettes de son caractère sont bien travaillées. Et malgré ce que l’on pourrait penser, Archibald Haddock est un érudit ! Lisez donc « L’Intégrale des Jurons du Capitaine Haddock » et vous comprendrez pourquoi.
Les Aventures de Tintin - Le Secret de la Licorne

En conclusion, au vu des éléments cités précédemment, je dirai de ce film qu’il ne m’a pas apporté tout le plaisir escompté. Il m’a laissé froide, malgré la beauté de sa réalisation. D’un point de vue visuel, il est magnifique, c’est vrai. Mais du point de vue de l’histoire, c’est un pot pourri - sans queue ni tête - de l’œuvre d’Hergé. Finalement, j’en viens à me dire que pour Spielberg, utiliser ainsi le travail de l’auteur était peut-être juste un prétexte pour livrer un film d’action grand spectacle (d’une légèreté pachydermique). Je vais donc ranger ce divertissement sur mon étagère, en gardant à l’esprit que c’est une sorte de « best of des aventures de Tintin ». Et pour ce qui est vraiment des « aventures de Tintin », je m’en tiendrai aux BD d’Hergé, qui elles, sont tout en délicatesse et bien plus marrantes.


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Thierry B. le 04/03/2012 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Je viens de voir ce film. Si sur le plan technique et pour ce qui est de l'engagement des particpants, il n'y a rien à redire, je dois tout de même avouer que je n'ai pas trouvé que le résultat vaille le détour. Laissons Tintin au fond des bibliothèques, cela vaut mieux...

2.Posté par Gadget OLIVIER le 01/04/2012 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

olivier_class
Moi j'ai beaucoup aimé. Je ne connais pas beaucoup l'œuvre de Hergé, mais je dois dire que l'esprit de la BD se retrouve bien dans le film, même si l'on a parfois l'un ou l'autre gag farfelus.

J'avais peur que l'essentiel tourne autour de scènes qui valorisent les effets 3D, mais heureusement, ce film va au-delà. Il faut dire que le scénario est bien conçu: il s'inspire de la BD, mais ne le copie pas non plus. En même temps, lorsqu'on sait que Spielberg et Peter Jackson sont à la manoeuvre, on peut s'attendre à un résultat intéressant.

Je n'ai pas été déçu, même si je ne l'ai vu que en 2D.

3.Posté par Pierre le 03/09/2012 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tant que grand fan de Tintin et d'Hergé je suis tout à fait d'accord avec ta critique ! Je n'ai pas du tout aimé les scènes d'action à la Indiana Jones et en particulier le combat de grues ! Ce n'est pas que je n'aime pas Indiana Jones, mais Tintin c'est autre chose et ce genre de scènes n'a rien à y faire !

4.Posté par darth2602 le 08/11/2012 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Spielberg nous a fait un Indiana Tintin qui ne respecte pas l'original , on se demande comment les ayants droits ont accepté un tel projet, enfin si... contre un chèque avec beaucoup de zéro - graphiquement très beau, histoire naze au possible (si on est Tintinophile il y a de quoi se faire hara kiri).

5.Posté par . MAESTRO le 26/12/2012 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Tout ça pour ça ? Si le film est très réussi techniquement, j'ai beaucoup plus de mal avec le fond. Le scénario mélange de manière maladroite deux albums : Le Secret de la Licorne et Le Crabe aux Pinces d'Or, avec un soupçon d'Affaire Tournesol. Et très sincèrement, je ne vois pas l'intérêt. Pour introduire Haddock ? C'est inutile, il pouvait être présent dès le début. Pour que le déroulement ne soit pas trop prévisible ? Ce n'est pas ce que voulaient les spectateurs. Ils voulaient Tintin, ils ne l'ont pas. Je pense même qu'ils ont trahi l'univers d'Hergé. Les scènes d'actions sont trop rocambolesque. Haddock est totalement affadi, Nestor est détourné de son rôle originel... Même la Castafiore est trop mince ! Donc : BOF.

6.Posté par Fred Vasseur le 29/12/2012 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
En ce qui me concerne, j'avoue avoir beaucoup aimé. Les visuels des personnages m'ont un peu dérouté sur le coup, vu leur différence avec les originaux, mais la surprise passe très vite.

Le film est un mélange de plusieurs volumes, avec quelques transgressions sur l'histoire et sur les caractères des personnages. Malgré ces "écarts", j'ai ressenti le même esprit que dans les BD : une histoire résolument dynamique, à rebondissements et teintée d'humour.

De ce point de vue, on sent qu'un esprit américain a inspiré le film et on peut le regretter, mais ces ajouts (la bataille de grues ou la personnalité de Haddock, par exemple) ne m'ont pas perturbé et ne m'ont pas semblé changer fondamentalement la teneur de l'histoire. On verra au prochain opus (s'il se confirme) de quel côté le tandem Spielberg-Jackson souhaite basculer.

Lecteur des BD depuis environ 35 ans, j'ai trouvé mon bonheur dans ce film, malgré quelques transgressions. Et j'en redemande...

7.Posté par Dodo DANSLECOSMOS95 le 22/12/2014 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

autant j ai adoré le film pour son humour et son rythme, autant j'ai pas aime le coté photo réaliste du film: si il voulait faire un dessin anime il aurait été préférable surtout pour Spielberg qui aime la pellicule d' avoir recours a l 'animation traditionnelle et effectivement niveau scenar ça part un peu dans tous les sens laissant l'intrigue en stand-by et du coup on a du mal à s'y replonger. ceci dit c'est du Spielberg :-) donc ne boudons pas notre plaisir:-)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***





cookieassistant.com