Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Le Seigneur des Anneaux




Article rédigé par le 23/11/2014
Lu 253 fois




Le seigneur des anneaux plonge les spectateurs dans un univers fantastique empreint de magie et peuplé de créatures étranges. Une lutte entre le bien et le mal pour la sauvegarde de l'univers à travers un anneau magique...

Note

« Le Seigneur des anneaux » est un film d'animation combinant dessin animé et prise de vue réelle, réalisé par Ralph Bakshi (1978). Il s'agit d'une adaptation de la première moitié du roman « Le Seigneur des anneaux » de J. R. R. Tolkien, c'est-à-dire de « La Communauté de l'anneau » et d'une partie des « Deux Tours ».

Critique du film

(suit...)

Sources

Wikipédia (note)
Planète Jeunesse


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par F.Cassilis le 23/11/2014 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce film de Ralph Bakshi sorti en 1978 a une saveur toute particulière pour moi. C'est grâce à lui que je suis entré dans le monde merveilleux de Tolkien. L'animation use en partie du procédé de la rotoscopie consistant à filmer de vrais acteurs redessinés ensuite en studio, ce qui donne un résultat visuel saisissant.
Le film, bien que condensé, respecte le déroulement de l’œuvre. Il omet bien sûr nombre de scènes du livre, notamment la Vieille Forêt, Tom Bombadil ou les Hauts de Galgals (comme dans la trilogie jacksonienne d'ailleurs), mais reste très fidèle à l'esprit du bouquin (cf la scène de combat dans la Moria ou sur le Mont Venteux face aux cavaliers noirs). Mais j'aime surtout le traitement des personnages. Gandalf plus bougon que dans la version de Peter Jackson, Frodon et Sam sont aussi très campés pour moi, tout comme Gollum d'ailleurs. Quant à la scène où Boromir se sacrifie pour sauver Merry et Pippin, elle est très sombre, beaucoup moins héroïque que celle du film de 20...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***





cookieassistant.com