Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Le Monde d'Allia - (2) La Prophétie de Faô



Article rédigé par le 22/10/2014
Lu 14 fois




Le Monde d'Allia - (2) La Prophétie de Faô
Les tribus des Montagnes délaissent les ruines de la cité de Gâa et les hommes de la reine se hâtent de rejoindre Burda, où la menace des Plaines se précise. Meltem et Hégoa décident quant à eux de partir à la recherche d’Allia, soutenus par leur seule volonté et la magie de la harpe. La faible lueur du cristal de vie leur donne l’espoir de retrouver la jeune fille, emportée par le grand fleuve vers les mystérieux territoires fenjs.

 

Fiche de lecture

Après avoir été enlevée par les Iokas, puis violée par l’un des guerriers auquel elle a été unie contre son gré, la jeune Allia est emportée par le fleuve en direction des territoires fenjs. Son frère Meltem et sa cousine Hégoa partent à sa recherche le long du fleuve… De son côté, la reine Gehinée a fort à faire pour mener l’Alliance à l’insu de son mari, le roi, et de ses sbires, afin d’empêcher le duc des Plaines de s’emparer du pouvoir…

Cet ouvrage commence par un résumé succinct du premier tome, qui est le bienvenu, surtout quand on sait qu’il s’est écoulé plus d'une année depuis la parution du premier opus. Je remercie donc l’auteure pour cette initiative fort utile à l’attention de ses lecteurs.

A la fin du premier livre, j’étais restée totalement sur ma faim après qu’Allia eut disparu. C’est donc avec avidité que je me suis plongée à nouveau dans le Troisième Monde, et le moins que je puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue ! Ce deuxième tome est encore meilleur que le premier. C’est une réussite sur toute la ligne et à tous les niveaux.

Tout d’abord, les personnages ont gagné en maturité. Ce qui m’a plu, c’est le développement de certains personnages secondaires, comme Meltem, Hégoa ou encore Gehinée. J’ai apprécié le fait que chacun d’entre eux ait une propre quête à réaliser, et qu’ils soient tous, à leur manière, une pièce maîtresse de ce grand puzzle. J’ai également trouvé intéressant que l’auteure dote son héroïne, Allia, d’une destinée à la fois sombre et mystérieuse, et qu’elle place son enfant au cœur d’une prophétie teintée d’espoir. Extrait : « Celle qui a vu la folie des hommes viendra seule par le fleuve et la forêt la reconnaîtra. Elle portera en elle l’enfant des deux mondes, celui qui comprend, espoir d’un autre avenir. »

Ensuite, au niveau du récit, sa construction est impeccable. L’alternance régulière de lieux et de personnages confère une dynamique à l’ensemble, entraînant le lecteur au cœur du monde d’Allia, un univers (régions, peuples, cultures, politique, …) totalement maîtrisé par Sylvie Kaufhold. Grâce à la carte géographique du Troisième Monde placée en début de livre, il est aisé de s’y référer en cours de lecture.

Quant au style, je qualifierais celui de Sylvie Kaufhold de parfait. Il représente tout ce que j’affectionne : une écriture soignée, des mots bien choisis, des phrases fluides et concises, une plume franche. Le récit n’offre pas de temps mort. On sent que l’auteure sait exactement où elle veut aller. Et Sylvie Kaufhold est virtuose dans l’art d’emmener son lecteur avec elle. Pas de descriptions à n’en plus finir, ni de bavardages inutiles. Juste ce qu’il faut et parfaitement bien dosé. Les éléments d’intrigues et les retournements de situation sont très justement semés, avec parcimonie et pile au bon moment. Cette histoire ne se lit pas. Elle se dévore !

En ce qui concerne l’histoire, le ton est plus sombre que précédemment, ce qui n’est pas pour me déplaire. Bien que le livre soit classé au rayon « Fantasy jeunesse » chez les Editions Oslo, personnellement, je le trouve très mûre et je pense qu’il plaira tout aussi bien à une jeune personne, qu’à un adulte. Pourquoi dis-je cela ? Tout simplement parce qu’avec « Le Monde d’Allia 2 », Sylvie Kaufhold nous offre un roman de qualité professionnelle. Ce fait mérite d’être souligné, quand on sait que l’auteure s’est lancée dans l’écriture avec le premier tome de cette trilogie.

Ma conclusion sera brève. J’aimerais dire « merci » à Sylvie Kaufhold pour le plaisir que cette lecture m’a procuré. Moi qui ne suis pas fan du genre « Fantasy », avec « Le Monde d’Allia » je me dois de revoir la chose.

CQFD : il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! Je place donc son roman parmi mes coups de cœur 2013.


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com