Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Le Hobbit (3) - La Bataille des cinq Armées

The Hobbit : The Battle of the Five Armies



Article rédigé par le 19/04/2015
Lu 416 fois




Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lacville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron...

Critique du film

Autant les deux premiers opus m’ont énormément plu, autant celui-ci m’a un peu moins emballée…
 
Le film débute avec le dragon Smaug qui se dirige vers Lacville pour attaquer celle-ci. On se souvient de toute la mise en place autour du réveil de Smaug et comme il nous aura fait languir dans le film précédent. Et bien ici, à peine a-t-il pris son envol et crache-t-il son feu sur Lacville, qu’en à peine cinq minutes son compte est bon. Une flèche bien décochée, et adieu Smaug.
 
Générique, et on passe à la suite :
 
Voici venue « La bataille des cinq armées ». Les Humains, les Elfes, les Nains, les Orques et finalement les Aigles sont engagés dans une bataille épique qui va durer près de 2 heures. Au menu, comme dans toute guerre, de la brutalité, des morts à profusion, des blessés agonisants, de la souffrance, et beaucoup de tristesse.
 
Au cœur de ce charnier, un Legolas en pleine action filmé à la manière d’un personnage de jeu vidéo (on frise le ridicule), un Thorin subitement contaminé par le mal de l’or qui devient carrément fou et méchant (j’aurais souhaité que ce mystérieux mal soit un peu mieux expliqué, que la transition soit moins subite), un Hobbit toujours aussi attachant et malicieux qui tente de réconcilier les clans ennemis (Nains, Humains et Elfes) entre eux, une histoire d’amour qui vire au drame entre une Elfe et un Nain, …
 
Le film se conclut fort heureusement plus en légèreté : des alliances se défont mais des réconciliations ont lieu. Puis Bilbon revient chez lui à Cul-de-Sac dans la Comté. Les paysages reprennent une couleur vive, et sur nos lèvres un sourire se dessine enfin, alors que notre cher Hobbit remet les pieds dans sa maison. La toute dernière scène, dans laquelle Bilbon est âgé, appartient déjà à la trilogie suivante… La boucle est bouclée.
 
En conclusion, un troisième opus sombre et brutal, qui finit néanmoins sur une note de douceur, et qui permet de faire le lien avec la trilogie « Le Seigneur des Anneaux ». Dans l’ensemble, même si j’ai un peu moins apprécié ce dernier film, j’ai bien aimé la trilogie « Le Hobbit », surtout pour ces personnages très attachants (les Nains et Bilbon) et pour ses paysages magnifiques.

Source



Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Thierry B. le 01/01/2015 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Une excellente conclusion pour cette 'prélogie', qui ouvre parfaitement la voie à la trilogie du Seigneur des Anneaux.
Quelques (rares) touches d'humour permettre de garder peu plus de légèreté que dans SdA

2.Posté par Vlana Syl le 21/04/2015 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis une fan totale de la trilogie du seigneur des anneaux que je pourrais revoir mille fois sans m'en lasser. Je suis moins fan de cette trilogie-là. Par rapport à la grosseur du bouquin, je pense qu'il aurait été possible de ne faire qu'un seul film, voire deux à la rigueur. Je ressens également moins d'émotions. Un peu déçue donc.

3.Posté par . MAESTRO le 27/12/2015 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Ne cherchez pas d'histoire ici, il n'y en a pas ! cette conclusion à la trilogie, qui sert aussi de préambule à rebours pour le Seigneur des Anneaux a une scénario qui tient sur une page, même pas A4 ! En gros : Smaug n'est pas content d'avoir été dérangé alors il brûle la ville voisine, mais un héros le tue grâce à son talent et un unique proje...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com