Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Le Club des Punks contre l'Apocalypse Zombie



Article rédigé par le 11/12/2016
Lu 390 fois




Paris n’est plus que ruines. 
Et le prix de la cervelle fraîche s’envole. 
Heureusement, il reste des punks. 
Et des bières. 
Et des acides. 
Et un groupe électrogène pour jouer du Discharge. 
Le Club des punks va pouvoir survivre à l’Apocalypse. 
Enfin, si en plus des zombies, les gros cons n’étaient pas aussi de sortie... 
 
Il est grand temps que l’anarchie remette de l’ordre dans le chaos !

Présentation et fiche de lecture

Tout d'abord, remontons un peu dans les années 80. Pour qui d'entre nous les ont vécues, pour ma part cela a commencé à 12 ans pour arriver en 1990 à 22 ans... Et j'étais plongé dans la musique punk/rock alternatif français (avez-vous connu les Berus, Parabellum, les garçons bouchers, Pigalle, la souris déglinguée, etc. ?) et étrangers.
 
Karim Berrouka est un des chanteurs/paroliers de Ludwig von 88. Je connais le chanteur, mais pas l'écrivain (il a écrit pas mal de nouvelles de SF et celui-ci est son quatrième roman). Voici sa première histoire de zombie complètement sous... acide ! C'est complètement déjanté, et on rigole sous cape dans certains passages... C'est excellent, une histoire shootée à la bière et de Lutte Finale.
 
Malgré un monde de zombie, nous sommes ici dans un endroit sans stress pour nos amis. Ici ne recherchez pas l'horreur (malgré que ça tripaille partout), pas de mode survivor (sauf à la mode punk). On se demande même si l'auteur au moment d'écrire n'avait pas pris un petit quelque chose pour conter cette histoire délirante. Cela change des autres histoires de zombies...
 
C'est l'histoire d'un groupe de marginaux, des punks anarchistes, nommé le Collectif du 25, se composant de Deuspi, Fonsdé, Eva, Mange-Poubelle, Kropotkine et Glandouille et Pustule avec leurs trois chiens. L'apocalypse zombie leur tombe dessus et les voilà partis à l'aventure... 

Citation d’un passage de discussion entre les deux punks Deuspi et Fonsdé qui regardent tout deux depuis le toit de leur squat, la vision irréelle qu'est la rue :
 
- Je crois qu’on n’est pas encore redescendus du trip de la nuit dernière.
- C'est quand même vachement gore. J'ai pas l'habitude d'halluciner cannibalisme.
- Moi non plus. Et j'ai pas l'impression d'être encore défoncé.
- Moi non plus.
 
A lire, très divertissant, marrant, en bref une évasion sur l'idéologie des punks.... NO FUTURE !!


Jean-Luc Fradin
Fin 2015, avec mon petit vaisseau, j'ai débarqué sur le Galion et j'ai eu une petite place dans la... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.






cookieassistant.com