Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

La Bataille des Planètes

85 épisodes (67 doublés en Français)




Article rédigé par le 06/08/2012
Lu 3291 fois




La Bataille des Planètes
Unis comme les 5 doigts de la main, les 5 membres de la Force G (des jeunes adolescents capables de se transmuter en des êtres dotés de facultés surhumaines) vont parcourir les galaxies pour tenir en échec les forces extraterrestres de la planète Spectra, commandées par le cruel Zoltar. Dirigée par Mr Cavelier, le chef de la sécurité terrienne, et supervisée par le robot 7 Zark 7 (du plus profond du quartier général sous marin Neptune), la Force G, à bord du Phénix, n’hésite pas à mettre sa vie en jeu pour le bien de l’humanité. 

Critique du dessin animé

Un dessin animé plus ou moins contemporain de Goldorak. Comme pour le robot géant, on avait droit à des ennemis aliens qui tentaient d'envahir notre monde, mais les humains avaient déjà étendu leur empreinte sur de nombreuses autres planètes.

Les héros étaient au nombre de cinq : Mark, Princesse, Alumette, Kipo et Thierry (comment aurais-je pu l'oublier lui ? En plus il était "soupe-au-lait" comme moi à l'époque. Je me soigne désormais !)

Leur vaisseau principal était le Phénix, qui, comme son homonyme, se transformait en oiseau de feu quand aucune issue restait possible aux fiers héros pour quitter la base ou la super-forteresse ennemie qui était en train de se détruire.

A plusieurs moments, on avait droit à un détour par le quartier général sous-marin, où se trouvait le robot 7-Zark-7 (copié sur R2D2). En fait, ces courts passages par le QG étaient un ajout aux scénarios imposé par les USA : certaines scènes de destruction (de villes, ...) avaient été supprimées car jugées trop violentes pour le jeune public américain (s'ils avaient su ce qu'on nous montre aujourd'hui...). Le robot 7Z7 servait donc à expliquer ce qui s'était déroulé entre deux scènes, afin que les téléspectateurs s'y retrouvent...

Personnellement, j'avais l'âge de mon fils à l'époque et j'adorais !


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur



1.Posté par YEUWEULEU le 07/11/2011 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La série a été remaniée par les ricains pour correspondre à la demande de séries "spatiales" avec un titre qui rappelle Star Wars. Battle of the planets s'est vu ajouter ce thème alors que Gatchaman se passe uniquement sur Terre (bien que Zoltar soit bien le serviteur d'une puissance alien). C'est une série de la Tatsunoko qui avait déjà livrée Speed Racer aux USA. Les musiques ont été remaniées aussi, et les thèmes musicaux ricains, dont le générique, sont signé du compositeur de Hanna&BArbera, qui avait travaillé sur Scoubidou et Capitaine Caverne, entre autre. D'ou des similitudes. En France nous avons eu droit à la suite en vidéo tout d'abord, les premiers épisodes de Gatchaman 2, puis en version remaniée affreuse de Saban, sous le titre LA PATROUILLE DES AIGLES.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com