Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

L'Odyssée de Pi



Article rédigé par le 24/03/2013
Lu 540 fois




L'Odyssée de Pi
Après une enfance passée à Pondichéry en Inde, Pi Patel, 17 ans, embarque avec sa famille pour le Canada où l’attend une nouvelle vie. Mais son destin est bouleversé par le naufrage spectaculaire du cargo en pleine mer. Il se retrouve seul survivant à bord d'un canot de sauvetage. Seul, ou presque... Richard Parker, splendide et féroce tigre du Bengale est aussi du voyage. L’instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra développer son ingéniosité et faire preuve d’un courage insoupçonné pour survivre à cette aventure incroyable.

Critique du film

Piscine Molitor Patel, alias Pi, est un garçon qui vit à Pondichéry, au sud-est de l’Inde. Son père est le directeur d’un grand zoo, mais suite à des difficultés financières, la famille de Pi décide de partir pour s’installer au Canada, où leurs animaux seront rachetés à bon prix, et où la famille Patel pourra recommencer une nouvelle vie. Pi, ses proches et toutes les bêtes embarquent donc à bord d’un énorme bateau afin de traverser le Pacifique. Mais malheureusement, lors d’une violente tempête, le cargo fait naufrage. Unique rescapé, le jeune Pi se retrouve à bord d’un radeau de fortune, à la dérive sur l'océan, en compagnie de Richard Parker, un impressionnant tigre du Bengale, qui a lui aussi survécu au naufrage. Commence alors une incroyable odyssée, au cours de laquelle l’homme et l’animal vont devoir apprendre à cohabiter pour lutter pour leur survie…

Visuellement, le film est magnifique, même sans la 3D. Je crois que depuis « Avatar », on n’avait plus eu l’occasion de voir quelque chose d’aussi beau. Des images sublimes, des couleurs vivantes, une faune et une flore exceptionnelle, visuellement, ce film possède d’excellents atouts pour capter l’attention du téléspectateur et le subjuguer, l’envoûter.

Cette histoire nous est contée par Pi adulte, avec une pointe d’humour, et aussi avec force et émotion, mais également prosélytisme : « Je vais vous raconter une histoire qui va vous faire croire en Dieu. ». Ayant de manière générale de la peine avec les « bondieuseries » et le fait qu’on m’impose quelque chose, j’ai craint que le sujet puisse m’ennuyer. Pourtant, il n’en est rien, car cette aventure exceptionnelle, en plus d’être captivante, est racontée avec beaucoup d’intelligence. Par exemple, en ce qui concerne le tigre Richard Parker, si c’est un animal qui peut être dompté, jamais il ne deviendra la bête de l’homme.

Sous ses apparences d'aventures, cette odyssée recèle de prodondes réflexions, que chacun pourra interpréter à sa manière. Ainsi, à la fin, on nous offrira deux lectures possibles de l’histoire. Quelle que soit celle choisie, je pense que chacun et chacune y trouvera son compte.

Je dirais donc de « L’Odyssée de Pi » que c’est un film qui se distingue aussi bien de par sa conclusion que de par sa réalisation. En ce qui me concerne, la magie du cinéma a opéré sur moi comme rarement. C’est l’un des meilleurs films que j’aie vu ces 10 dernières années, si ce n’est le meilleur.


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par . MAESTRO le 26/01/2015 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Il m'en a fallu du temps, pour me décider à voir ce film. Mais je ne le regrette absolument pas.

En premier lieu, il faut saluer la beauté des images et la maestria d'Ang Lee. Même si, par moment, c'est un peu exagéré, on ne peut que s'émerveiller devant ces couleurs rehaussées et ces lumières irréelles.

En second lieu, il y a ce scénario géniali...

2.Posté par Thierry B. le 26/01/2015 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Le film le plus ennuyant que j'ai pu voir en dehors de Melancholia (de Lars Von Trier). Où est donc passé le génial réalisateur de "Salé, sucré" et du "Garçon d'honneur" ? Désolé de ramer à contresens (une expression bien à propos vu le contexte du film), mais, pour moi, Ang Lee était autrefois un formidable réalisateur qui a malheureusement dep...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.






cookieassistant.com