Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

L'Epreuve

1. Le Labyrinthe | 2. La Terre brûlée | 3. Le Remède mortel



Article rédigé par le 28/02/2015
Lu 176 fois




Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d'enfants. Il s'agit d'une ferme située au centre d'un labyrinthe peuplé de monstres d'acier terrifiants.

Les ados n'ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu'ils font là. Ils n'ont qu'un seul désir, trouver la sortie.

Pour ce faire, les coureurs parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit.

Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu'il veut être coureur et résoudre l'énigme du labyrinthe.

Fiche de lecture

*** Attention spoilers ***

Le premier roman commence sur un pitch assez plaisant : des jeunes amnésiques piégés dans un labyrinthe. Les questions sont on ne peut plus nombreuses : où sont-ils ? Qui a construit cet endroit ? Pourquoi n'ont-ils pas de souvenirs ? Pourquoi des nouveaux et des vivres arrivent-ils régulièrement ? Et surtout : existe-t-il une sortie ? Quand Thomas arrive, il est juste le nouveau, mais certains éléments le rendent différents, en particulier le fait qu'il éveille des souvenirs chez certains autres. Et le lendemain, c'est le comble : un nouveau arrive avec un mois d'avance. Et le nouveau est une nouvelle qui peut le contacter par télépathie. C'est assez emballant : action, mystère, suspense, rebondissements, dévoilements successifs... Il y a tout pour plaire. Ah si seulement il n'y avait pas cette stupide petite histoire d'amour entre Thomas et Thérésa ! C'est l'élément qui nous rappelle sans cesse une chose qu'on voudrait ignorer : ce roman cible les adolescents ! On joue clairement sur les terrains de chasse de « Hunger Games » et « Divergente ». Ceci dit, dans ce premier tome c'est assez ténu et j'ai passé un vrai bon moment.

Le deuxième roman débute immédiatement après la fin du premier. C'est à peine si les héros ont le temps de prendre une nuit de repos ! Ils apprennent qu'ils sont les sujets d'une expérience. Que le labyrinthe était une épreuve et que ce n'est pas fini. On quitte l'aspect oppressant et mystérieux d'un lieu insolite pour une ambiance post-apocalyptique. On passe en quelques pages de « Cube » à « Je Suis une Légende » ! La transition se fait plutôt bien, mais les ficelles commencent à devenir grosses. Il y a des hasards qui mettent la puce à l'oreille des héros, et d'autres qui semblent étranges pour le lecteur. A la fin, j'avoue en avoir eu marre des atermoiements de Thomas.

Le troisième roman est, selon moi, le moins bon. Il clôture une série qui a démarré de manière fantastique mais s'est perdue en route. On bascule dans une sombre théorie du complot au milieu de malades zombifiés, dans une société totalitaire. On a beau l'avoir deviné, ça fait quand même tout bizarre de tomber dans un truc aussi facile. Ce troisième tome tient en quelques lignes : Thomas s'évade, erre dans une ville hostile, se découvre des alliés et de nouveaux ennemis, perd des amis et finit par renverser un organisme supra-étatique tout puissant grâce à une bande de gamins désorganisés. Ne cherchez pas la moindre vraisemblance, il n'y en a pas !

*** fin des spoilers ***
 
En conclusion, une bonne idée bien réalisée dans le premier roman mais qui part en sucette au fur et à mesure qu'on avance dans le deuxième, le troisième n'étant qu'un mauvais épilogue. Mon impression, c'est que l'auteur voulait écrire une histoire dans un labyrinthe mais qu'il lui fallait écrire une justification à l'existence de ce lieu. Encore une fois, il y a une référence claire : « Cube », dont la fin est un foirage total !


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com