Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Interview de Koyolite Tseila : la lecture

Par Julien Cabanel



Article rédigé par Julien Cabanel le 20/05/2013
Lu 619 fois




"Il faut que l’histoire tienne la route, c’est-à-dire qu’elle soit bien construite, et surtout, qu’il n’y ait pas d’illogisme dans l’enchaînement des événements, ou pire encore, des erreurs de narration. Si j’en trouve ne serait-ce qu’une seule, alors je referme le livre illico !" (Koyolite Tseila)

Koyolite Tseila, je voudrais te poser, à toi, capitaine du Galion et lectrice chevronnée, quelques questions concernant la lecture. Comment choisis-tu un livre ?

J’aime la science-fiction. C’est donc tout naturellement sur ce genre que mon choix se porte.

En principe, si je ne connais pas l’auteur, je dirais que c’est le quatrième de couverture qui éveille mon intérêt. Si je connais déjà les écrits d’un auteur et que je les ai appréciés, et pour autant que le sujet abordé m’intéresse, je me procure son livre.

Mais je dois dire aussi que j’ai la chance de recevoir beaucoup de livres en service de presse de la part d’auteurs ou de maisons d’édition. Ceci me permet de découvrir de nouveaux auteurs et d’élargir mon horizon dans le domaine de la science-fiction, plutôt que de rester cantonnée dans les grands classiques du genre.

- Qu'attends-tu d'un livre ?

Que son histoire m’emporte et qu’elle me fasse rêver, qu’elle me permette de m’évader du quotidien.

Critères d'une bonne histoire ?

Il faut que l’histoire tienne la route, c’est-à-dire qu’elle soit bien construite, et surtout, qu’il n’y ait pas d’illogisme dans l’enchaînement des événements, ou pire encore, des erreurs de narration. Si j’en trouve ne serait-ce qu’une seule, alors je referme le livre illico !

Beaucoup de descriptions ou pas ?

Les descriptions sont bien sûr importantes, mais tout est une question d’équilibre. C’est aussi une question de goûts. Certains raffolent des descriptions à n’en plus finir, d’autres les trouvent indigestes.

Personnellement, j’apprécie une narration efficace, les descriptions nécessaires à la compréhension de l’univers dans lequel je vais me plonger (donc pas des descriptions à la Balzac !), des dialogues bien dosés et utiles (et non pas du babillage qui n'apporte strictement rien), ainsi qu’une écriture soignée.

Un bon livre est un livre qui fait réfléchir ?

Oui, mais pas uniquement. A mon humble avis, l'un ne va pas nécessairement de paire avec l'autre. Il y a des livres qui font réfléchir, mais qui ne sont pas forcément de bons livres. Si tu prends par exemple un essai philosophique, il va ouvrir ton esprit à une réflexion, mais cela ne fait pas pour autant de lui un bon livre. Peut-être parce que tu seras en désaccord avec les opinions exprimées ou parce que tu pourrais trouver son contenu barbant.

Donc là aussi c’est une question de goûts quant à qualifier un livre de « bon » ou de « pas bon ». Si le sujet donne matière à réflexion, c’est certainement un bon point. Mais si l’histoire m’accroche et qu’elle m’emmène loin (de préférence dans les étoiles), c’est encore mieux. Dans le genre, Arthur C. Clarke était un maître en la matière, car il savait allier science, science-fiction et réflexion.

On attend une suite ?

Si je reste sur ma faim, bien sûr !

Pour ma part, j’ai tout de même une préférence pour les histoires qui tiennent en 1 tome, plutôt que pour les sagas qui n’en finissent pas. C’est peut-être aussi pour une raison pratique (pas assez de place dans ma bibliothèque). Je dirais que 3 tomes pour une histoire, c’est raisonnable. Après, ça peut devenir longuet (et volumineux en format papier).

Disons qu’en principe, si je sais que l’histoire va se dérouler sur plusieurs tomes, alors j’attends que la série soit complète avant de me lancer dans la lecture du premier opus, afin d'éviter d'être en rade. En effet, je suis restée plus d’une fois sur ma faim avec des auteurs qui ont commencé une formidable histoire et qui n’ont jamais eu le courage (ou le temps ?) de la terminer. C’est décevant à plusieurs points de vue : pour le lecteur qui se sent trompé (parce qu’il a la promesse d’un truc génial qui n’arrivera jamais), pour l’auteur qui a du talent (mais qui le gâche en n'allant pas au bout de ce qu’il a entreprit) et pour la maison d’édition qui se retrouve avec des sagas incomplètes (et donc par conséquent, invendables).

Inversement, je lis de formidables space opera en une multitude de tomes, mais à chaque fois, je dois attendre une année entre la parution de chaque livre. C’est rageant lorsque l’on est de nature impatiente et que l’histoire est passionnante !

Donc pour répondre à ta question, si une suite il y a, je la voudrais au plus vite ^-^

Le formatage (mise en page) est-il aussi important que le contenu ?

A mon avis, le plus important dans un livre, c’est tout de même son contenu !

Néanmoins, une mise en page soignée est la bienvenue, car elle facilite le parcours de lecture et rend celle-ci agréable (fontes de caractères identiques d’un chapitre à l’autre, retours à la ligne, espacements, ponctuation, etc.).

Rien n’est plus perturbant que d’avoir un passage narratif collé directement derrière une réplique de dialogue, parce que le retour à la ligne a été oublié. De même, une ponctuation manquante ou mal utilisée (un point d’exclamation au lieu d’un point d’interrogation, 3 petits points à tout bout de champ, etc.) peut changer le sens d'un texte.

Alors oui, la mise en page n'est pas à négliger. Si l’on a la chance d’avoir un éditeur, je pense que c’est à lui de veiller à ce que celle-ci soit soignée. Si l’on est autoédité, cette responsabilité revient à l’auteur, et elle n’est pas des moindres.

Aimes-tu la SF sur d'autres supports ?

Puisqu'on parle de livres, je me suis mise depuis peu au format numérique, et cela me convient bien, car il est aisé de surligner des passages et de prendre des notes qui me serviront pour la rédaction d’une chronique.

Autrement, j’apprécie la SF sur tous les divers supports sur lesquels elle se présente : bandes dessinées, DVD (films, dessins animés, séries TV), magazines, cd (livres audio, musique) ou encore sur le web (sites, forums). J’affectionne également les anciennes affiches et posters relatifs à ce thème, l’art steampunk, ainsi que les objets de collection en rapport avec ma franchise préférée (Star Wars pour ne point la citer).

Une interview réalisée par Julien Cabanel




Commentaires

1.Posté par Olivier GADGET le 21/05/2013 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tu le permets, je souhaiterais compléter cette interview par une question supplémentaire. Il est question de cohérence narrative, mais la manière dont l'auteur élabore ses personnages (héros, protagonistes, "second rôles", antagonistes) et leur psychologie me semble aussi importante. Alors : Pour toi, c'est quoi un "bon" personnage ? Quelle p...

2.Posté par Koyolite TSEILA le 26/05/2013 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Pour moi il n’est pas vraiment question de « bons » ou, inversement, de « mauvais » personnages. Mais plutôt de personnages « intéressants » ou « moins intéressants ».

J’apprécie de voir les personnages se développer pas à pas. J’ai de la peine à m’attacher ou à m’identifier à des personnages stéréotypés ou à des personnages dont l’auteur nous a...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.






cookieassistant.com