Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Helix

1 saison | 13 épisodes - en production



Article rédigé par le 13/09/2014
Lu 187 fois




Helix
En Antarctique, une possible épidémie menace plusieurs centaines de personnes. Une équipe est dépêchée sur place pour enquêter et enrayer ce mystérieux « virus ». Leurs investigations vont les amener à découvrir la véritable nature d'un danger susceptible de décimer la planète entière.

Critique de la saison 1

Qu'obtient-on quand on mélange LOST, World War Z et une bonne grosse théorie du complot genre Heroes ? La réponse est facile : on obtient Helix ! 

Cette série, qui est une création originale de SyFy, repose sur un pitch assez classique : une base de recherches arctique, qui fait entre autres de la virologie, est victime d'une contamination. Le CDC (Center for Disease Control) envoie donc une équipe. Rapidement, les membres de cette équipe vont se rendre compte que la maladie qui les a amenés là ne ressemble à rien de connu, mais aussi que cette base a beaucoup de choses à cacher, que la multinationale qui la finance a un agenda caché. Rien de très nouveau donc. On navigue de dialogues jargonisants en laboratoire (savez-vous ce qu'est un télomère ?) en scènes d'actions variées mais aussi en séquences « émotion ». Classique, je vous dis. 

Du côté des acteurs, le casting est intéressant. Voici les deux plus emblématiques : Billy Campbell (Jordan Collier dans les « 4400 ») : le chef de l'équipe du CDC et Hiroyuki Sanada (Digen dans LOST) : le mystérieux chef de la base. Et les habitués de Star Trek Voyager reconnaîtront peut-être quelqu'un d'autre... Personnellement, c'est la performance de Sanada qui m'épate le plus. Ces acteurs campent des personnages bien définis, avec leurs forces, leurs faiblesses, leurs mystères. L'effet huis-clos en sort renforcé. 

Si le pitch est basique, l'intrigue est complexe. Chaque révélation donne lieu à de nouvelles interrogations. Les actions du chef de la base sont particulièrement intrigantes. On a l'impression qu'il ne lâche une information que pour en cacher une dizaine d'autres. En cela, il faut vraiment penser à Benjamin Linus dans LOST. Chaque épisode, qui correspond à une journée sur la base, contient son lot d'action, de recherches médicales, de suspense, d'émotion... Autant le dire tout de suite, ce n'est pas une série pour les âmes sensibles. Il y a pas mal de scènes dures. 

A ce stade, je dois pointer les deux défauts majeurs de cette série. Tout d'abord, les effets spéciaux décevants. Si les décors intérieurs sont très bien, on ne peut pas en dire autant des scènes arctiques. La neige fait penser à de la frigolite émiettée. La sensation de froid est absente. Le blizzard ressemble à la fumée des cigares de mon beau-père. Et ensuite, il y a la bande-son. Toute en douceur, oscillant entre lounge et chill-out, elle est en décalage complet avec l'ambiance pesante de la série. Si, parfois, ce décalage peut marcher (je pense à l'excellent Tunnel), dans ce cas-ci je n'ai pas réussi à accrocher. 

Helix est donc une série correcte, qui aurait pu être vraiment bonne si les effets spéciaux avaient été à la hauteur. Je la recommande aux amateurs d'ambiances oppressantes, de mystères... et aux amateurs de zombies en tous genres.


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com