Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Harley Quinn - (1) Complètement marteau



Article rédigé par le 18/06/2016
Lu 450 fois




L'ancienne psychiatre Harleen Quinzel n'est pas le genre de femme à se satisfaire d'une vie convenable et tranquille. Elle fuit la routine comme la peste et cherche par tous les moyens à faire de sa vie une aventure. Sa toute fraîche installation à Coney Island est donc l'occasion rêvée d'en commencer un nouveau chapitre ! Avec son entrée fracassante dans l'équipe locale de roller derby, l'approche de la Saint-Valentin et la découverte d'un contrat mis sur sa tête, la pétillante Harley Quinn aura beaucoup à faire.

Fiche de lecture du tome 1

Harley Quinn hérite d'un immeuble à New York. Alors qu'elle était en pleine réflexion sur son futur, l'occasion est trop belle et elle décide de saisir sa chance. La voilà partie pour Big Apple où elle compte bien tourner le dos à son passé pour reprendre sa vie en main. Pour cela, elle devra oublier son ex-petit ami, le psychopathe et bandit connu sous le pseudonyme de Joker. Mais il n'est pas si facile de se défaire d'un passé pareil, d'une telle réputation. Bientôt, Harley réalise qu'un contrat court sur sa tête. Elle neutralise ceux qui tentent de la tuer, mais il en vient d'autres. Pourra-t-elle s'en sortir ? Son amie Poison Ivy sera d'une grande aide, mais quid de Mr Borgman ?

Harley Quinn, c'est du délire à l'état pur, l'équivalent DC Comics de Deadpool. C'est totalement barré, disjoncté, fumé, éclaté, incohérent, jubilatoire et schizophrène. L'intrigue est sympa, surtout en ce qu'elle revient sur le passé de cette héroïne et permet d'entrer dans son univers. Mais elle compte moins que l'ambiance loufoque et violente qui baigne l'album.

Le scénario et le personnage principal feraient passer les oeuvres de Philip K. Dick pour de la littérature de jeunesse. Le dessin est précis et soigné, jamais flou. Même les scènes d'actions les plus trashs sont parfaitement lisibles. Et l'ambiance interlope de Brooklyn est très prenante.

Si vous aimez les comics et ces ambiances démentielles, vous adorerez, en particulier si le Joker est votre super-vilain favori !


Maestro *
A bord du Galion, j'occupe la fonction de naturaliste. J'observe, j'analyse et quand mes petits... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com