Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Galaxy Quest



Article rédigé par le 17/11/2011
Lu 544 fois




Galaxy Quest
Dix-sept ans après l'annulation de la série-culte, les héros de "Galaxy Quest" surfent encore sur la vague générée par les fans lors de multiples conventions. En réalité, au-delà des apparences, ils ont vieilli et n'ont jamais réussi leur conversion après l'arrêt brutal, sur un cliffhanger d'enfer, qui reste l'objet de nombreuses discussions entre les adorateurs de la série.

Ainsi, Jason Nesmith, qui incarnait le rôle principal du Commandant Peter Quincy Taggart, ne cesse de répéter la phrase " Never give up, never surrender!" (Ne jamais abandonner, ne jamais se rendre) et de parader devant les fans, reléguant ses collègues à l'arrière-plan, pendant qu'Alexander Dane, qui jouait le Dr. Lazarus (variante de Spock), se plaint d'avoir toujours dû répéter un dialogue idiot, lui qui était un acteur Shakespearien!

Tout bascule quand Nesmith accepte de participer à un film de fan, où il doit affronter Roth'h'ar Sarris, l'horrible et cruel chef d'un peuple guerrier qui a détruit le monde des Thermiens, les "gentils" du "fan-film". Au lendemain d'une soirée trop arrosée, Nesmith débite quelques répliques improvisées où il donne l'ordre de détruire l'ennemi. Tout heureux de son intervention, les Thermiens le renvoient chez lui ... en le faisant traverser un vortex intergalactique ! C'est là qu'il comprend qu'il ne s'agissait absolument pas d'un film!

Tout retourné par l'événement, il accepte de retourner auprès des Thermiens, quand leur ennemi a lancé de nouvelles attaques. Malheureusement pour eux, ses partenaires de la série, qui croyaient à une blague, se retrouvent soudain à bord d'un vaisseau spatial, admirés par des aliens qui n'ont pas compris que Galaxy Quest était une fiction et les prennent pour de vrais héros.

Aidé tant bien que mal par Gwen DeMarco (jouant l'équivalente d'Uhura dans Star Trek), Fred Kwan (le "Scotty" de l'équipe), Tommy Webber (le petit génie qui pilotait leur vaisseau dans la série) et un fan du nom de Guy Fleegman (qui se voit déjà comme le personnage en trop, donc condamné à court terme), Nesmith va devoir commander le Protector, réplique du vaisseau de la série. Mais comment de simples acteurs peuvent-ils vaincre un ennemi aussi implacable, qui ne s'incline pas simplement à cause d'une réplique cinglante ?

Autour du film

Galaxy Quest est un des rares cas d'une comédie de SF réussie. Tout, ici, se combine parfaitement, pour donner 1h40 de vrai bonheur. Le public ne s'y est d'ailleurs pas trompé : le film fut un beau succès à la sortie (d'accord, on est loin des chiffres actuels, mais il n'a pas non plus coûté autant que les superproductions d'aujourd’hui!).

Les personnages sont largement inspirés par ceux de la série originale de Star Trek, avec :

  • un commandant séducteur perdant le haut aussi vite que le faisait Kirk, joué par un homme arrogant et multipliant les pseudo-acrobaties à l'écran (Tim Allen est parfait dans le rôle.)
  • l'extra-terrestre de service, impassible, condamné à répéter sans cesse "Par le Marteau de Grabthar" à chaque réplique ou presque
  • la pulpeuse responsable de la Communication, dont le seul job est de parler à l'ordinateur de bord
  • l'ingénieur "qui fait des miracle", aussi responsable du télétransporteur
  • le figurant de la série originale, qui s'imagine être devenu un vrai "redshirt" (les anonymes qui se faisaient invariablement tuer dans les 5 premières minutes de Star Trek)

Le vaisseau, du nom de Protector, est lui volontairement l'inverse de l'Enterprise, qu'il s'agisse de sa forme ou même de son numéro de matricule : NTE-3120, où NTE signifie en fait 'Not The Enterprise' (Pas l'Enterprise!)

Les acteurs de Star Trek eux-mêmes ont adoré "Galaxy quest", lui apportant une notoriété importante par la même occasion. Les critiques ne furent pas en reste, applaudissant le film et lui accordant de multiples récompenses.


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par KOYOLITE TSEILA le 17/11/2011 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

KoyoliteTseila
Je sais que beaucoup de gens ont apprécié le film et qu'il a eu du succès. Mais pour moi c'est le genre de film qui fait honte à la SF et au travail de Gene Roddenberry...

2.Posté par THIERRY le 17/11/2011 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ThierryB
Personnellement, j'adooooore Galaxy Quest, tout comme plusieurs acteurs de la franchise Star Trek d'ailleurs. William Shatner, Jonathan Frakes, Patrick Stewart, George Takei, pour ne citer qu'eux, ont souvent exprimé leur joie qu'un tel film ait été réalisé, n'y voyant pas une moquerie, mais bien, au contraire, un hommage humoristique à la franc...

3.Posté par Fred Vasseur le 31/12/2012 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
J'ai beaucoup aimé ce film, que j'ai vu comme une parodie de tout le fandom autour des séries plutôt que comme un film de SF. Dans cette optique, je trouve que c'est une belle réussite, où on retrouve les fans les plus "basiques", les acteurs qui n'arrivent pas à survivre à leur série, les conventions, etc... En attendre un vrai film de SF ne pe...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com