Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Firefly

1 saison | 14 épisodes | 1 film (Serenity)



Article rédigé par le 16/10/2011
Lu 1392 fois




Firefly
L'action de Firefly se déroule en 2517.

À la suite de l'épuisement de ses ressources, l'humanité a abandonné sa planète natale, la Terre, pour coloniser un nouveau système solaire. Par terraformation, des dizaines de planètes et des centaines de lunes ont ainsi été conditionnées pour accueillir des colonies. Les planètes centrales se sont regroupées, formant l'Alliance, dont les capitales sont Sihnon et Londinum. Les planètes extérieures sont elles restées indépendantes, du moins jusqu'à ce que l'Alliance décide que les règles de la civilisation devaient s'appliquer à tous. Une guerre dévastatrice s'ensuit, qui durera six longues années.

Finalement, lors du siège de Serenity Valley, les forces de l'Alliance, supérieures en nombre et bien mieux entraînées, remportent une victoire décisive sur les Indépendantistes. Parmi eux, le sergent Malcolm Reynolds. Miné par la défaite, ce dernier décide de vivre en marge de la société, vers les mondes extérieurs, là où l'Alliance n'a encore que peu, voire pas, d'influence. Il achète un vieux vaisseau, de classe Firefly, qu'il baptise Serenity. Avec l'aide de Zoe Alleyne, son second, qui durant la guerre a combattu à ses côtés jusqu'à la fin, il engage un équipage et se met à vivre de petits boulots, plus ou moins légaux. Contrebande, transport de fret ou bien charter, pour Reynolds le plus important est de continuer à voler, à rester libre. C'est désormais tout ce qui compte.

Autour de la série

Firefly a été annulée au bout de 15 épisodes, mais elle était déjà condamnée dès le départ, vu que les patrons de la chaîne l'ont sabordée en la diffusion à aux pires moments de la grille et, en plus, en ne respectant pas l'ordre des épisodes !

Un long métrage (Serenity) a finalement conclu la série, même si on espère toujours un retour (difficile sur le petit écran, vu que les droits appartiennent toujours à ceux qui l'ont sabordée ...)

Quant à l'histoire, elle raconte la vie de rescapés d'une sorte de Guerre de Sécession à l'échelle d'un système solaire (un grand système : des tas de planètes et de lunes terraformées), à bord d'un vaisseau nommé Serenity, et qui vivent d'expédients, de trafics, ...

Les personnages sont formidablement campés, l'histoire, originale, combine SF et western, et nous offre une vision finalement fort réaliste de ce que l'humanité pourrait être dans un demi-millénaire, sans tapage, sans excès.

Critique de la série

Une série tout à fait magnifique, dont l'annulation est une des décisions les plus injustes de toute l'histoire de la télévision !

Firefly a absolument tout pour plaire, qu'il s'agisse du décor, des personnages, des histoires ou de la manière dont elles furent présentées.

Il y a des oeuvres qui laissent un goût de trop peu. Firefly, c'est un goût de beaucoup trop peu: depuis que j'ai vu les épisodes et le film qui les prolongent, je ne peux m'empêcher de vouloir en savoir plus sur l'univers créé par J.Whedon.

Source

Topkool (synopsis)


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Maestro le 27/02/2017 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maestro
Après tout le bien que j'avais entendu sur cette série, j'avais une crainte : et si c'était bon, mais pas SI bon ? Et bien mes craintes étaient infondées, cet univers est un des meilleurs jamais amenés à la télévision !

Commençons par l'univers : une système stellaire multiple avec des dizaines de planètes terraformées. C'est juste génial ! Voici comment on évacue élégamment le problème du voyage hyperluminique, il est inutile donc absent. Et les vaisseaux manoeuvrent presque comme des vrais. Ajoutez-y l'habituel cocktail de dictature, de pirates, de rebelles, d'inégalités... Et le côté western est la cerise sur le gâteau. Toujours dans l'u...

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com