Connectez-vous S'inscrire
Le Galion des EToiles

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine


Etoile Noire

Star Wars


Notez

Lu 696 fois




Etoile Noire

Un vaisseau gigantesque

Avec ses 120 km de diamètre, la terrifiante Etoile Noire, conçue comme "un planétoïde expéditionnaire de combat", est l'un des plus gros vaisseaux spatiaux jamais construits. Son équipage au complet dépasse le million de membres, auquel s'ajoute une force de sécurité de 25'000 Stromtroopers et plus de 400'000 droïdes. Son armement comprend 10'000 turbolasers, 2500 canons à ions et 768 rayons tracteurs longue portée. Mue par un gigantesque réacteur à fusion, l'Etoile Noire peut voyager dans l'hyperespace et son armement offensif peut anéantir toute une planète.

Destructrice de mondes

Etoile Noire
L'arme primordiale de l'Etoile Noire est un superlaser combinant huit rayons émis en alternance et constituant une décharge d'énergie qui est plus puissante, à elle seule, que la moitié de toute la flotte impériale. Une fois le tir effectué, le rechargement prend 24 heures, aussi les canonniers de l'Etoile Noire sont-ils entraînés pour faire mouche du premier coup. C'est avec ce superlaser qu'Alderaan, la planète de la princesse Leia a été entièrement détruite.

Turbolasers défensifs

Etoile Noire
La surface de l'Etoile Noire est hérissée de puissantes tours turbolasers, mais leur lenteur de rotation et le temps nécessaire à leur rechargement créent des lacunes dans le système défensif de la station spatiale, même si les ingénieurs impériaux sont persuadés que l'Etoile Noire est invulnérable.

Le Grand Moff Tarkin et les officiers de bord

Tarkin
Tarkin
Chef d'orchestre de la construction de l'Etoile Noire, le Grand Moff Tarkin, ex-lieutenant gouverneur d'Eriadu, fut le premier dirigeant impérial à accéder au grade de Grand Moff. Tarkin pense que les humains sont supérieurs aux aliens et que la meilleure façon de vaincre l'adversaire est de le priver d'espoir. L'Etoile Noire illustre bien sa doctrine : "Régner par la menace de la violence plutôt que par la seule violence".

Le Sénat impérial étant contrôlé par Palpatine, le véritable pouvoir est celui des militaires. Le rôle de la Marine est de combattre la piraterie spatiale et de transporter les troupes, alors que l'Armée assure le maintien de l'ordre. Palpatine finit par procéder à un remaniement qui confond les deux armes, provoquant des rivalités comme celle qui oppose les général Tagge et l'amiral Motti.

Bevel Lemelisk, ingénieur impérial

Bevel Lemelisk
Bevel Lemelisk
L'ingénieur en chef de l'Etoile Noire est Bevel Lemelisk. Il en a également conçu le prototype, qui était la toute première arme à superlaser. En dépit de sa réputation, Lemelisk n'a rien d'un perfectionniste, mais grâce à ses relations parmi les officiers de l'Empire, nul n'ose contester ses capacités. Pourtant, l'Empereur Palpatine tiendra Lemelisk personnellement responsable du point faible de l'Etoile Noire.

Pour préserver des piratages informatiques, Lemelisk a tracé les plans de son prototype sur des supports recyclables où les traits s'effaçaient d'eux-mêmes en peu de temps. Cela n'a pourtant pas empêché la princesse Leia de dérober les plans de l'Etoile Noire pour les rapporter aux Rebelles...

Un puits de réacteur vulnérable

Les données relatives à l'Etoile Noire stockées dans R2D2 révèlent l'existence d'un puits de réacteur vulnérable, qui pourrait permettre aux Rebelles de détruire la station. Durant la Bataille de Yavin (an 0), à bord de chasseurs monoplaces, les pilotte de la rébellion descendent dans la tranchée équatoriale de l'Etoile Noire et tirent des torpilles à protons dans l'ouïe de ventilation large de 2 mètres du puits du réacteur. C'est Luke Skywalker qui réussira ce prodigieux exploit. Ses torpilles font mouche, déclenchant une réaction en chaîne qui va anéantir la station.

Etoile Noire

La seconde Etoile Noire

Etoile Noire
Les Impériaux ne sont pas du genre à baisser les bras ! Ils reconstruisent l'Etoile Noire dans le système d'Endor. L'Empereur Palpatine supervise lui-même le chantier. La nouvelle Etoile Noire est plus grosse encore que la précédente, mais c'est moins une arme secrète qu'un piège subtil. En effet, L'Alliance rebelle qui se prépare à neutraliser le générateur de bouclier sur Endor ignore que les armes de l'Etoile Noire - y compris son superlaser - sont parfaitement opérationnelles.

Dominant les forêts d'Endor, le générateur de bouclier planétaire impérial crée un puissant champ de force autour de l'Etoile Noire en orbite, la rendant ainsi invulnérable. Avec les l'aide des Ewoks, les Rebelles parviendront à repousser les commandos impériaux qui les attaquent, et à désactiver le générateur de bouclier, permettant ainsi à la flotte rebelle de lancer une attaque massive contre l'Etoile Noire. La cible : le coeur du réacteur. Les torpilles ne le manqueront, ce qui provoquera une explosion massive et détruira à tout jamais la station de combat.

Source : L'Encyclopédie Star Wars de Ryder Windham




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Vous êtes invités ci-dessus à donner votre point de vue ou des informations complémentaires sur le sujet présenté. Donnez votre avis tout en respectant celui des autres. Les messages sont modérés. Les messages haineux, diffamatoires, les menaces ou autres injures, ainsi que la publicité et les liens externes, sont refusés. Merci de garder un ton respectueux et de soigner votre écriture. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent !

NB : Votre commentaire est également publié dans le forum du site afin de lancer un sujet de discussion. N'hésitez pas à nous rejoindre dans notre forum pour poursuivre la discussion.


Bibliothèque | Cinéma & Télévision | Galion des Etoiles | Interviews | Journal de Bord | Multimédia | Personnages | Science-Fiction | Batailles spatiales | Vaisseaux spatiaux