Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Doctor Who - The Five(ish) Doctors Reboot

Episode spécial



Article rédigé par le 13/07/2014
Lu 320 fois




Doctor Who - The Five(ish) Doctors Reboot
En ce 25 décembre 2012, Peter Davison vient de regarder The Snowmen en compagnie de ses deux fils. Alors que ses enfants lui demandent s’il participera en 2013 aux événements du 50e anniversaire de « Doctor Who », celui qui fut le 5e Docteur s’imagine déjà être accueilli en grandes pompes aux studios de la BBC. Mais la réalité est bien différente. Les mois passent, et il ne reçoit aucune nouvelle de la BBC ou de Steven Moffat. Il n’est d’ailleurs pas seul à s’interroger : Colin Baker et Sylvester McCoy, qui lui ont succédé dans le rôle, s’inquiètent de ce silence.
 
Après une convention « Doctor Who » qui ne s’est pas trop bien passée, Peter décide de forcer les choses. Il tente d’atteindre Steven Moffat, mais ce dernier ne veut pas lui parler au téléphone. Colin et Sylvester n’ont pas plus de chances, le producteur ignorant systématiquement leurs appels.
 
Les trois hommes tentent alors de « grossir leurs troupes » en contactant d’autres « anciens Docteurs ». Paul McGann (interprète du 8e Docteur) se rallie à leur cause, même s’il ajoute que cela  dépendra aussi de son emploi du temps (à se demander s’il n’a pas déjà été engagé pour « Night of the Doctor » …). Le trio Davison-Baker-McCoy téléphone ensuite à Tom Baker (4e Docteur), mais le répondeur de ce dernier indique qu’il est bloqué dans le vortex, clin d’œil à son absence dans l’épisode The Five Doctors  !

Ils ne sont donc toujours que trois à tenter de s’imposer au générique de The Day of the Doctor. Et bientôt plus que deux : Sylvester McCoy, engagé sur le tournage du film The Hobbit, part en Nouvelle-Zélande. Mais il n’y reste pas longtemps. Tant pis pour Peter Jackson : Sylvester retourne en Angleterre. Tout de même, entre « Le Hobbit » et « Doctor Who », il n’y a pas photo !
 
Le rendez-vous est pris avec Peter et Colin : les trois « anciens » se retrouvent devant les studios londoniens de la BBC, pour exiger que les « Docteurs classiques » soient aussi au générique de l’épisode spécial. C’est là qu’ils croisent John Borrowman (Jack Harkness), qui passait par là et leur apprend qu’ils perdent le temps : cela fait belle lurette que « Doctor Who » n’est plus tourné à Londres, mais à Cardiff !
 
Le trio le convainc de les conduire jusqu’au Pays de Galles. Jack laisse, par la même occasion, sa femme et ses enfants devant les studios de Londres – eh oui, il est marié et père de famille ; vous ne le saviez pas ?

Après un détour par la « Doctor Who Experience » (une exposition permanente située aussi à Cardiff) pour récupérer leurs costumes, les trois hommes parviennent à se glisser dans les studios, grâce à la complicité de David Tennant (gendre de Peter !). Ils enferment les techniciens qui devaient animer des Daleks dans leurs loges, et prennent leur place à bord desdits Daleks. Tout le monde n’y voit que du feu : ça y est, la scène est tournée !
 
Quitter les lieux s’avère ensuite compliqué, et ils sont obligés de se cacher sous des draps, avant de réaliser qu’il s’agit d’une autre scène : celle où les Zygons se dissimulent de la sorte dans la salle secrète de la National Gallery.
 
Le trio poursuit alors sa route et parvient à quitter les lieux malgré les gardes lancés à leur poursuite.
 
Heureux, les trois hommes rentrent à Londres. Peter reçoit alors un appel de Russell T Davies (l’ancien producteur de la série), qui espère, lui aussi, participer à l’épisode. Comme Steven Moffat l’a fait avec eux, il ignore le message.
 
Peu après, Steven Moffat et son adjoint visionnent les bandes de tournage – et décident de supprimer la scène des Daleks dans laquelle le trio s’était glissé. Peter, Colin et Sylvester auraient-ils fait tout cela pour rien ? Non, car, alors que le producteur s’est éloigné, son adjoint découvre la supercherie pour la scène de la National Gallery et décide, à l’insu de S. Moffat, de la conserver telle quelle.

Autour de l'épisode

Prenez trois acteurs prêts à s’auto-parodier, entourez-les d’une flopée de « guest stars » et mélangez le tout : vous obtiendrez un hommage savoureux et franchement sympathique à la série la plus ancienne du monde. 
 
« The Five(ish) Doctor Reboot » offre, en une demi-heure, l’occasion de retrouver bon nombre de personnalités liées, hier ou aujourd’hui, à la série du Docteur. N’en citons que quelques-unes, la liste complète serait bien trop longue :
 
Du côté des acteurs, on retrouve, par exemple, John Borrowman, Georgia Moffet (épouse de Tennant et fille de Davison), Jenna-Louise Borrowman, Janet Fielding (l’ancienne compagne Tegan), Carole Ann Ford (Susan Foreman, la petite-fille du Docteur), …
 
A cela s’ajoute, une partie de l’équipe de production actuelle ou passée, comme Steven Moffat et Russel T. Davis. Sans oublier rien moins que Peter Jackson et Ian McKellen !
 
Tous les anciens Docteurs sont présents d’une manière ou l’autre – à l’exception notoire de Christopher Eccleston. Celui qui fut, le temps d’une saison, le 9e Docteur continue ainsi à snober la série qu’il a pourtant contribué à faire renaître. Une attitude des plus regrettables …
 
Diffusé le 23.11.2013 sur BBC Red Button (les services digitaux de la BBC), cet épisode spécial est largement l’œuvre de Peter Davison, qui cumule les rôles de scénariste, réalisateur et acteur ! Si l’on ajoute que la productrice n’est autre que sa fille (Georgia Moffet), on peut dire que « The Five(ish) Doctor Reboot » rempli d’humour et de nostalgie, est une affaire de famille.
 
A noter que Paul McGann, qui semble avoir pris beaucoup de plaisir à retrouver le Docteur, a annoncé récemment qu’une suite est en cours de production… 

Sources

Images : BBC
Wikipédia


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com