Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Doctor Who - Les Daleks envahissent la Terre

Daleks' Invasion Earth : 2150 A.D.



Article rédigé par le 03/04/2012
Lu 937 fois




Doctor Who - Les Daleks envahissent la Terre
Le Docteur entraîne sa nièce, sa petite-fille ainsi qu'un policier entré par mégarde dans son vaisseau, camouflé en une cabine téléphonique british, dans des aventures temporelles. Ils se retrouvent à Londres en l'an 2150, la ville est quasi détruite, les quelques survivants sont sous le joug des Daleks, terribles robots extraterrestres ennemis du Docteur Who. Les humains sont peu à peu faits prisonniers et deviennent des miliciens "décérébrés" à la solde des robots. Le Docteur doit alors combattre les Daleks afin de libérer habitants.

Nota Bene

Il y eut deux films Dr. Who au cinéma : "Dr. Who et les Daleks" (1965) et "Les Daleks envahissent la Terre" (1966). Tous les deux étaient essentiellement des remakes d'histoires existantes déjà dans la série, tout en changeant de nombreux concepts de la série.

Présentation du film

Le Docteur, savant loufoque, entraîne sa nièce, sa petite-fille ainsi qu'un policier entré par mégarde dans une cabine téléphonique british dans des aventures temporelles. Tous se retrouvent dans la capitale britannique en l'an 2150. La ville est quasi détruite, les quelques survivants sont sous le joug de terribles robots extraterrestres. Les humains sont peu à peu faits prisonniers et deviennent des miliciens "décérébrés" à la solde des robots. Aidés par des londoniens résistants, le Docteur Who tente d'attaquer le vaisseau des Daleks qui s'est posé dans la ville. 

Autour des films Doctor Who

Doctor Who - Les Daleks envahissent la Terre
Alors qu'on évoque régulièrement la possibilité d'un long métrage consacré au plus célèbre Seigneur du Temps, il faut savoir qu'il ne s'agirait pas de la première du genre. En effet, dès les années 1960, deux films furent réalisés, avec, dans le rôle-titre, rien moins que Peter Cushing (que tous les fans de Star Wars connaissent pour son rôle du Grand Moff Tarkin).

Néanmoins, plusieurs éléments de ces deux films sont différents de ce que l'on connaît de la série. Tout d'abord, le Docteur se nomme vraiment « Who » et ce n'est pas un Seigneur du Temps ! En effet, le Docteur est un humain, l'inventeur du Tardis. De l'extérieur, celui-ci ressemble à la version télé, mais l'intérieur (bien plus grand également) n'a pas grand-chose à voir avec ce que nous connaissons. De plus, « Monsieur Who » voyage en famille, avec sa nièce et sa petite-fille.

Doctor Who - Les Daleks envahissent la Terre
Plusieurs noms de personnages sont les mêmes que ceux des débuts de la série, mais leur profil et leur rapport avec le Docteur varient. On retrouve, dans le rôle des « méchants », les inévitables Daleks, eux aussi un peu différents de ceux de la série (plus grands, par exemple).

En 1965, dans le premier film « Dr. Who et les Daleks », c'était la première fois que le personnage du Docteur apparaissait en couleur, la série se contentant encore du noir et blanc à cette époque. 

En 1966, dans le deuxième film « Les Daleks envahissent la Terre », on peut y découvrir un acteur qui, bien des années plus tard, participera à la série : Bernard Cribbins. Ce dernier n’est autre que Wilfred Mott, le grand-père de Donna Noble !

Sources

Synopsis : AlloCiné
Wikipédia


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Zaïtchick le 16/09/2012 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a dans les séries récentes un amusant jeu de clins d'œil aux fans qui renvoient au passé du Docteur Who : réemploi d'acteurs (comme ici, Bernard Cribbins), réintroduction d'anciens compagnons (Sarah Jane), retour de vilains récurrents mais aussi d'autres allusions plus subtiles.
Par exemple, dans le premier épisode, une photo montre que le Docteur était présent à Dallas le jour de l'assassinat de Kennedy (date à laquelle le premier épisode a été diffusé sur la BBC).
Dans un épisode spécial, un scientifique excentrique mesure l'ampleur des phénomènes paranormaux en utilisant le Docteur comme échelle de référence... La plus forte unité ...

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com