Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Doctor Who - 07.15 The Night of the Doctor

Diffusion : 14.11.2013, durée ~ 6 min.



Article rédigé par le 17/11/2013
Lu 575 fois




Doctor Who - 07.15 The Night of the Doctor

Introduction

The Night of the Doctor (La Nuit du Docteur) est un mini-épisode de Doctor Who. Il est consacré à la régénération du huitième Docteur, qui devient le "War Doctor". C'est une mise en bouche à l'épisode spécial "The Day of the Doctor", épisode très attendu, puisqu'il marque le 50ème anniversaire de la série Doctor Who.

Synopsis complet

La Guerre du Temps.
L’un des événements cruciaux de l’Histoire.
Un moment qui marquera à jamais l’univers tout entier.

Nous nous retrouvons, en plein milieu de ce conflit, à bord d’un vaisseau de combat en perdition et sur le point de s’écraser sur la planète Karn. La pilote, du nom de Cass, tente d’envoyer un signal à l’aide, mais l’ordinateur de bord, sans doute endommagé, croit que la jeune femme est blessée et demande une assistance médicale. Alors même qu’elle vient de s’exclamer qu’elle n’a pas besoin d’un docteur, une voix retentit derrière elle : « Je suis Docteur, mais sans doute pas celui que vous attendiez. » Le mot est faible : devant elle se tient le 8e Docteur !

Après avoir téléporté tout le reste de l’équipage, Cass est restée à bord – car elle était la seule à ne pas paniquer et elle s’est donc chargée de téléporter tout le monde. Comme il s’avère rapidement que le vaisseau n’a désormais plus aucune chance d’éviter le crash, le Docteur lui souhaite la bienvenue à bord !
Doctor Who - 07.15 The Night of the Doctor

« A bord de quoi ? », demande-t-elle. Pour toute réponse, il l’emmène à l’arrière de l’appareil … parce que c’est l’avant qui s’écrasera en premier lieu ! (Logique, non ?)

Alors qu’il ouvre un sas grâce à son inséparable tournevis sonique, il lui fait remarquer qu’elle est bien jeune pour se trouver à bord d’un vaisseau de combat. « C’est parce que je voulais découvrir l’univers. »

Le duo se retrouve alors devant la plus célèbre cabine bleue de tout l’univers. Mais quand le Docteur croit la rassurer en indiquant que l’intérieur est plus grand que l’extérieur, elle refuse soudain de le suivre. « C’est un Tardis ? Vous êtes un Seigneur du Temps ! »

Il a beau tenter de la convaincre qu’il n’a jamais pris part dans la Guerre du Temps, Cass refuse de le suivre, considérant que les Seigneurs du Temps ne valent désormais pas mieux que les Daleks. Elle referme le sas, empêchant le Docteur de la secourir.

« Retournez à votre champ de bataille », fait-elle.
« Je ne partirai pas sans vous ! », hurle-t-il.
« Alors vous mourrez avec moi. C’est la meilleure nouvelle de la journée… »
Doctor Who - 07.15 The Night of the Doctor

Le vaisseau s’écrase sur Karn, sous les yeux de ses habitantes, les « Sœurs de Karn ». Les « Sœurs » étaient certaines que celui qui mettra un terme à tout ceci leur reviendrait (le 4e Docteur avait visité ce monde par le passé).
« Mais quel dommage qu’il soit mort … », fait Ohila, l’une d’entre elles.

Pourtant le Docteur se réveille soudain dans une caverne. Les Sœurs de Karn, tentent encore d’extraire le corps de Cass de ce qui reste de son vaisseau. « Mais elle est très probablement déjà morte », fait Ohila, ajoutant : « Personne ne peut survivre à un tel crash. »
« Mais moi, je l’ai fait », réplique le Docteur.
« Non. Nous vous avons ramené, mais de manière très provisoire – moins de 4 minutes. »
« 4 minutes ? Mais c’est une éternité ! Et si je devais commencer à m’ennuyer ? », a-t’il le culot de répondre.
« Il vous reste si peu de temps. Utilisez-le avec sagesse », fait Ohila.
Le Docteur réalise alors qui sont ses interlocutrices – « les gardiennes de l’ennui éternel », fait-il.
« De la vie éternelle ! »
« Oui, c’est la même chose … »
Doctor Who - 07.15 The Night of the Doctor

Les Sœurs de Karn possèdent, en effet, des élixirs qui permettent d’initier la régénération du Docteur, de le ramener pour de bon parmi les vivants. Avec l’avantage de pouvoir choisir ce qu’il sera. Jeune ou vieux, bon ou mauvais, homme ou femme, etc.
« Pourquoi voudriez-vous faire cela ? », interroge-t-il.
« Vous nous avez aidez par le passé ». Mais la gratitude n’est pas dans la nature des Sœurs de Khan. En fait, le Docteur est la dernière chance de mettre fin à la Guerre du Temps, qui menace la réalité toute entière.

Mais le Docteur refuse de s’engager dans ce conflit, affirmant que tout ce qu’il fait, c’est aider qui que ce soit à chaque fois que c’est possible. Il est le Docteur.
« Dans ce cas, occupez-vous de votre patiente », fait Ohila, pointant le corps de la malheureuse Cass.
« Vous perdez votre temps. Même nous, nous ne pouvons plus rien pour elle. »
« J’aurais pu l’aider, mais elle a préféré mourir … »
« Alors, elle a été plus sage que vous, Docteur. Que cela vous plaise ou non, vous faites partie de cette guerre. »
« Plutôt mourir …»
« Mais vous êtes déjà mort. Combien d’autres devront encore vous suivre dans la tombe ? Et si elle (Cass) vivait encore, que croyez-vous qu’elle dirait ? »
Doctor Who - 07.15 The Night of the Doctor

Il est convaincu qu’elle refuserait de lui parler, car les Seigneurs du Temps sont tout ce qu’elle détestait. Mais pour Ohila, la jeune femme le supplierait de l’aider. Tout comme le font les Sœurs de Karn. L’univers est au bord du chaos.

Le Docteur est désormais convaincu : il n’y a plus de place pour un Docteur. Ce qu’il doit devenir, c’est un guerrier ! L’élixir est déjà prêt pour qu’il en soit ainsi. Alors qu’il ordonne aux Sœurs de Karn de quitter la caverne, il interroge Ohila une dernière fois : « Ce sera douloureux ? ». Oui. « Tant mieux… »

« Médecin, soigne-toi toi-même », s’exclame-t-il en signe d’adieu à sa 8e incarnation, au moment d’avaler le liquide, entraînant la régénération.

Alors qu’un reflet dans un miroir nous fait entrevoir son nouveau visage, cette nouvelle incarnation prononce ses premières paroles : « Doctor no more. » (C’en est fini d’être le Docteur.)

L'épisode "The Night of the Doctor"


Autour de l'épisode

Pour une surprise, c’en est une de dimension ! En guise de « prequel » à l’épisode spécial des 50 ans de la série, Steven Moffat nous offre rien moins que le retour du 8e Docteur, interprété par Paul McGann, comme dans le téléfilm « Docteur who » en 1996. Il fait ainsi le lien entre les deux époques de la série, se régénérant dans le « War Doctor » que nous avions entrevu tout à la fin de « The Name of the Doctor », le dernier épisode de la saison 7.

Paul McGann est ainsi le seul acteur à avoir vécu une régénération dans chacune de ses apparitions télévisées ! Et on en vient à regretter que ce 8e Docteur n’ait pas eu droit à plus d’apparitions à l’écran. L’acteur est tout bonnement impeccable tout au long de ce « minisode » de moins de 7 minutes …

La régénération montrée ici est particulière :

  1. Le Docteur meurt réellement au moment du crash, ce qui démontre qu’il y a des limites au-delà desquelles la régénération devient impossible. On a entrevu cette limite dans « The impossible astronaut », quand deux tirs successifs d’une arme à rayon avaient empêché le phénomène (même si, plus tard, on avait découvert qu’il avait eu recours à un subterfuge).
  2. Elle est provoquée « de l’extérieur », grâce à l’élixir des Sœurs de Karn. Ce n’est que la deuxième fois que le phénomène est, en quelque sorte, « forcé ». Le premier cas se produisit quand les Seigneurs du Temps le punissent pour n’avoir pas respecté les règles de non-ingérence, le condamnant à un exil sur Terre (passage de la 2e à la 3e incarnation).

A noter aussi qu’au moment de boire l’élixir, le Docteur cite toute une série de noms. Il s’agit là de plusieurs compagnons croisés au cours des épisodes radiophoniques du 8e Docteur. C’est là une belle reconnaissance de la télévision envers les adaptations audio de la série.


Sources

Images : BBC
Vidéo : YouTube


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Frédéric VASSEUR le 17/11/2013 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FredV
Un épisode très intéressant, qui marque une importante liaison entre les séries d'origine et celles de maintenant. Paul McGann y campe un Docteur très convaincant et sa regénération en War Doctor ouvre pas mal de portes très tentantes.

En particulier, si on se fie à l'adage qui dit que "Moffat ment", est-ce ça nous laisse espérer une regénération de John Hurt en Christopher Eccleston ? Ce serait une excellente nouvelle qui finirait de consolider la liaison entre les séries et qui une fois pour toutes rendrait la lignée du Docteur cohérente.

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com