Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Doctor Who - 07.01 Asylum of the Daleks



Article rédigé par le 15/12/2012
Lu 281 fois




Doctor Who - 07.01 Asylum of the Daleks

Synopsis complet

Skaro, la planète d’origine des Daleks. Un monde dévasté. C’est là que le Docteur arrive pour répondre à l’appel à l’aide de Darla Von Karlsen, afin de retrouver son enfant, pris par les pires ennemis du Seigneur du Temps. Mais cet appel n’est qu’un piège : Darla a été transformée en « drone humanoïde », une sorte de « marionnette dalekisée ». Avant qu’il ait le temps de réagir, le Docteur est assommé et emmené.

Sur la Terre, de nos jours, le couple d’Amy et Rory est au bord de la rupture. Pire : ils viennent de signer les papiers du divorce ! Mais juste après, ils sont également kidnappés par des « Dalekisés ».

Les trois amis se retrouvent à bord du Parlement des Daleks, qui abrite les Daleks de toutes les époques. Le Docteur croit sa dernière heure venue, lâchant dans un ultime défi : « Allez-y, c’est Noël ! ». Mais à sa grande surprise, ses ennemis lui demandent son aide !

Le Premier Ministre Dalek leur explique qu’ils ont un (gros) problème avec la planète Asylum. Sur celle-ci, ont été enfermés tous les Daleks devenus fous. Et quand on connaît le mental d’un Dalek normal, on n’ose imaginer dans quel état se trouvent ceux considérés comme fous ! La folie, pour les Daleks étant une forme de beauté, ils se sont toujours refusés à détruire leurs semblables ayant perdu la raison, préférant les exiler sur cette planète. Mais l’heure est grave : un vaisseau s’est écrasé sur « Asylum », endommageant la barrière énergétique qui isole la planète. Certains prisonniers pouvant profiter de la faille pour s’échapper, les Daleks se sont résolus à la détruire. Mais la barrière est toujours suffisamment puissante pour empêcher tout bombardement.

Effrayés de se rendre eux-mêmes sur place (si si !), ils envoient donc les trois « volontaires désignés » pour désactiver la barrière, à travers un puits gravitationnel, seul moyen d’entrer – mais pas d’en ressortir. Ils sont pourvus de bracelets qui annulent les effets des nanogènes qui remplissent l’atmosphère et qui les transformeraient en « dalekisés » en très peu de temps. Le Docteur et Amy atterrissent à la surface, où ils croisent Harvey, un survivant du vaisseau qui s’était écrasé – un vaisseau de luxe nommé Alaska (bien à propos vu le froid qui règne sur Asylum !). Mais quand il les emmène dans sa capsule de survie, on découvre que tout le monde est mort à bord – y compris Harvey, qui a juste gardé une apparence « normale » parce qu’il est mort de froid à l’extérieur ! Les cadavres ont été dalekisés et ils s’animent pour s’attaquer au Docteur et à Amy, qui parviennent à quitter les lieux juste à temps, grâce à Oswin Oswald, l’unique « vraie » survivante du crash de l’Alaska, qui parvient à leur ouvrir une porte à distance. Oswin communique par radio avec le Docteur. Elle dit s’être réfugiée au plus profond des installations, parvenant à repousser les Daleks et tuant le temps en cuisinant. Le Docteur s’en étonne : où trouve-t-elle les ingrédients pour cuisiner ?

Doctor Who - 07.01 Asylum of the Daleks
Malheureusement, dans leur fuite, Amy a perdu son bracelet. Sans lui, elle ne va pas résister longtemps à la « dalékisation ». Déjà, elle se met à avoir des visions, croyant voir des « gens normaux » là où il n’y a que des Daleks !

Pendant ce temps, Rory, lui, a atterri ailleurs, au beau milieu des installations sous-terraines, où il risque à tout moment de croiser un « Dalek fou ». Ce qu’il ne tarde pas à faire : un Dalek, apparemment « endormi » reprend conscience. Rory comprend mal ce que lui dit le Dalek mal en point : « Eggs ? » (Œufs). Mais quand l’autre termine sa phrase, il réalise que ce qu’il veut dire, c’est : « Ex… terminate » (exterminer) ! Heureusement, Oswin intervient à nouveau pour sauver Rory, qui retrouve ses Amy … pardon : ses amis (!).

Pendant ce temps, le Docteur apprend qu’Oswin peut arrêter complètement la barrière qui entoure la planète. Elle demande, pour cela, que le Docteur l’emmène avec eux, ce qu’il accepte de faire. Laissant Amy et Rory près d’une plateforme de téléportation (qui les ramènera en orbite dès la coupure de la barrière et le bombardement qui suivra), il fonce vers Oswin. Pendant ce temps, ses compagnons se réconcilient, réalisant qu’ils s’aiment toujours autant. Amy croyait que Rory se désintéressait d’elle parce qu’elle ne peut plus avoir d’enfants depuis les événements de « A good man goes to war », ce qui l’avait rendu elle-même distante et cassante avec son mari. Mais tout est clair désormais.

Pendant ce temps, frôlant la mort à plusieurs reprises, le Docteur parvient à rejoindre Oswin. Mais le choc est énorme : Oswin est un Dalek ! Ou plutôt, elle était humaine en arrivant sur Asylum, mais, face à sa volonté et à sa résistance à la « dalekisation » des nanogènes, les Daleks l’ont transformée en l’une d’entre eux. L’abri où elle croit se trouver, les plats qu’elle cuisine, tout cela n’est qu’une illusion qu’elle s’est construite pour refouler l’horreur de sa condition actuelle.

Après avoir failli céder aux pulsions d’extermination, Oswin se reprend, ne comprenant pas pourquoi les Daleks détestent tant le Docteur. Elle décide de se sacrifier, ne pouvant de toute manière pas s’enfuir d’ici : elle baissera la barrière pour que le Docteur et ses amis puissent s’enfuir avant les bombardements.

Comme prévu, les Daleks se mettent à détruire Asylum, et les trois héros se téléportent juste à temps, non pas à bord du vaisseau « Parlement », mais dans le Tardis. Quand il apparaît devant eux, le Docteur a la surprise de constater que les Daleks ne le reconnaissent pas. Puis, il finit par comprendre : Oswin a pénétré la conscience collective pour y effacer le souvenir même du Docteur.

Tout va donc à nouveau pour le mieux : Amy et Rory sont réconciliés, et lui ne doit plus s’inquiéter de représailles de la part des Daleks. Face à cette amnésie collective, le Seigneur du Temps repart en s’exclamant : « Doctor Who ? » (Docteur qui ?)

Sources

Wikipédia
Images : BBC


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com