Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+
Rss

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Doctor Who - 06.04 The Doctor's Wife



Article rédigé par le 30/10/2011
Lu 303 fois


TAGS : DOCTOR WHO


Doctor Who - 06.04 The Doctor's Wife

Synopsis complet

Sur un monde étrange et désolé, trois humanoïdes et un Ood (nommé Neveu) se préparent à l’arrivée d’un Seigneur du Temps. La plus jeune des 3 “humains” est soumise à un traitement, dont on ignore la raison. Pendant ce temps, le Docteur raconte quelques-unes de ses aventures, tandis que Rory et Amy se demandent toujours s’ils doivent le prévenir de son sort funeste. Soudain, on frappe à la porte (alors que le Tardis est en plein espace)! Le Docteur ouvre la porte, pour apercevoir un cube blanc : il vient de recevoir le courrier d’un de ses semblables!

Tout heureux à l’idée de ne pas être le seul de son espèce encore vivant, il remonte la trace du “courrier”, jusqu’à sortir de l’univers pour se rendre sur le monde étrange, un astéroïde, habité par les 3 humanoïdes et le Ood (allant jusqu’à effacer certaines sections du vaisseau pour disposer de l’énergie suffisante). Dès que le Tardis se pose, tous les systèmes s’éteignent : chose normalement impossible, la matrice – la véritable “âme” du vaisseau – a disparu. Où a-t-elle bien pu aller ? Au même instant, la plus jeune des 3 habitants de ce monde est “possédée” par la matrice.

Rory se demandant comment ils peuvent se trouver hors de l’univers, le Docteur tente de lui donner une explication : “ Imaginez une grosse bulle de savon, sur laquelle sont accrochées d’autres bulles, plus petites …. Eh bien, cela n’a rien à voir avec ça!”

Les trois héros visitent alors le monde où ils sont arrivés, et y rencontrent ses habitants : Tonton, Tatie, Neveu et Idris, la jeune femme. Cette dernière, toute excitée, se comporte de manière excessive et insensée, allant jusqu’à mordre le Seigneur du Temps, avant de vouloir l’embrasser, puis de perdre connaissance. Le Docteur répare la sphère de communication de l’Ood, et entend soudain une multitude d’appels à l’aide d’autre Seigneurs du Temps.

Surveillée par Neveu, Idris se réveille, cette fois maîtrisant mieux ses réactions. Tonton et Tatie mettent le Docteur en contact avec le maître des lieux : la Maison, qui est, en fait, l’astéroïde lui-même. Dans la conversation, il apprend que de nombreux Seigneurs du Temps ont rendu visite à la Maison, répondant qu’il est le dernier et qu’aucun ne viendra après lui. “Quel dommage”, répond la Maison, “ils sont si bons.” Les 3 amis sont libres de visiter les lieux comme ils le veulent.

Le Docteur continue à remonter le signal du message de son semblable, pensant que d’autres sont tout simplement prisonniers et espérant s’absoudre de ses fautes (vu qu’il a la destruction de Gallifrey sur la conscience). Envoyant Amy et Rory dans le Tardis sous une fausse excuse (pour retrouver son tournevis sonique alors qu’il l’a sur lui), il découvre une armoire remplie de cubes, provenant d’autres Seigneurs du Temps, morts depuis longtemps, attirés dans ce qui s’avère être un piège pour les Gallifreyens. Il constate que Tonton et Tatie sont composés de parts des corps provenant d’autres Seigneurs du Temps.

Le Docteur confirme à Amy qu’il les a envoyés dans le Tardis pour les mettre à l’abri, afin de régler cette “affaire de Seigneurs du Temps”. Il retrouve Idris, qui lui fait comprendre que le corps qu’il voit abrite son Tardis. A l’aide de son tournevis, il la délivre de sa cellule.

Pourquoi la Maison a-t-elle placé le Tardis dans le corps d’Idris ? La Maison veut, en fait, s’emparer du vaisseau lui-même, afin de quitter l’astéroïde, maintenant qu’aucun Seigneur du Temps ne viendra encore et qu’elle ne pourra plus se nourrir de leur énergie. Avec Amy et Rory a bord, la Maison prend le contrôle du Tardis et part en direction de l’univers. Le Docteur est perdu, ne sachant que faire (“Un sentiment nouveau et intéressant”, se dit-il avant de se ressaisir).

La Maison, contrôlant le vaisseau du Docteur, demande alors à Amy et Rory pourquoi elle ne devrait pas les tuer.

Tonton et Tatie, sans l’énergie de la Maison, meurent soudainement. Les minutes d’Idris, également, sont comptées. En fait, la Maison a attiré de nombreux Gallifreyens par le passé pour s’emparer de leur énergie. Sachant qu’il n’en viendrait plus d’autres, elle a décidé de fuir grâce au vaisseau du Docteur.

Pendant un instant, ce dernier se demande comment il pourrait partir à la rescousse de ses amis, alors qu’il est au milieu d’un dépotoir. Oui, mais pas n’importe quel dépotoir, puisqu’il est rempli de dizaines de Tardis!

De son côté, la Maison répète sa question, à laquelle Rory répond qu’elle n’aurait aucun plaisir à les tuer rapidement. “Dans ce cas, amusez-moi et courrez!”

Avec “Tard-Idris”, le Docteur se décide à assembler un vaisseau de fortune, avec ce qu’il peut récupérer sur place. Aux difficultés pratiques, s’ajoutent les tensions entre le Seigneur du Temps et Idris. Cette dernière va de plus en plus mal et ils doivent se dépêchent de finir leur travail.

Amy et Rory s’enfuient à travers les couloirs du vaisseau du Docteur, tandis que la Maison se joue d’eux en faisant s’écouler le temps à des rythmes différents pour l’un et l’autre.

“Tard-Idris” fait comprendre au Docteur que ce n’est pas lui qui l’avait choisie à l’époque où il débuta ses voyages : c’était elle qui voulait partir à la découverte de l’univers et qui l’a choisi, lui, qui était assez fou pour se lancer dans une telle aventure. Entretemps, le “Tardis d’occasion” est prêt – ou presque ! Il leur manque encore une matrice, mais, là, Tard-Idris lui fournit la puissance nécessaire, et la poursuite commence.

Le duo parvient à envoyer un message à Rory, pour qu’il se rende dans une salle de contrôle (le vaisseau en possède, en fait, bien plus d’une!), où il pourra abaisser les boucliers du Tardis afin que le Docteur puisse se matérialiser à bord.

Mais la tâche de Rory et Amy est compliquée car ils sont poursuivis par Neveu, qui est chargé de les éliminer. Ils parviennent à accéder à la bonne salle de contrôle (qui a l’apparence de la salle principale telle qu’elle était à l’époque du 10e Docteur).

Alors que Neveu est sur le point de les tuer, le Docteur et Tard-Idris se matérialisent à l’endroit même où il se trouvait, le pulvérisant par la meilleure occasion. “ Vous êtes en train de le ‘respirer’ ”, précise le Docteur. Il en profite aussi pour expliquer la situation : Idris est le Tardis.

Mais la Maison contrôle toujours le vaisseau lui-même, et joue avec les contrôles pour leur montrer qu’il peut les annihiler quand elle le veut. Mais comme il lui faut beaucoup d’énergie supplémentaire pour parvenir à entrer dans l’univers, elle a besoin des conseils du Docteur, afin de savoir quelles parties et pièces on peut détruire pour augmenter la puissance. Tard-Idris, elle, va de plus en plus mal.

Mangeant sa parole, la Maison détruit une partie du Tardis, en commençant par la pièce où ils se trouvent. Ce qu’elle ignore, ce qu’automatiquement, cela téléporte les occupants dans la salle de contrôle principale. Le vaisseau du Docteur revient dans l’univers. “Mais qu’est-ce qui m’empêcherait de vous détruire, même ici? Méfiez-vous, j’ai tué des milliers de Seigneurs du Temps, ajoute la Maison. « Méfiez-vous : je les ai tous tués. », réplique le Docteur.

Idris, mourante, libère alors la matrice du Tardis, qui reprend sa place dans le vaisseau et détruit la Maison par la même occasion.

Un reste de la matrice, resté dans le corps d’Idris, permet au Tardis d’encore parler brièvement avec le Docteur, regrettant qu’ils ne puissent plus à l’avenir avoir de telles conversations, maintenant que la vie dans le corps d’Idris prend fin. Elle le remercie d’avoir eu la chance de le rencontrer, avant que son corps se désintègre, sous les yeux en larmes de son propriétaire.

Le Docteur installe un champ de protection autour de la matrice, pour éviter que celle-ci puisse encore être compromise. Rory s’interroge sur une partie des dernières paroles d’Idris : “La seule eau dans la forêt est la rivière.” (“The only water in the forest is the river.” ), Mais le Docteur ne les comprend pas non plus.

Alors que ses amis partent se coucher dans une nouvelle chambre (la Maison a détruit celle qu’ils utilisaient jusque là), le Docteur, resté seul, tente de communiquer avec son Tardis. Comme réponse, il voit que l’un des leviers s’abaisse “tout seul”, les envoyant vers une nouvelle destination.


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! *** Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au règlement. ***







cookieassistant.com