Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Doctor Who - 05.03 Victory of the Daleks



Article rédigé par le 30/10/2011
Lu 474 fois


TAGS : DOCTOR WHO


Doctor Who - 05.03 Victory of the Daleks

Synopsis complet

Le Docteur et Amy arrivent en plein Blitz de la Seconde Guerre Mondiale, au centre de crise de W.Churchill. Ayant encore quelques problèmes avec le nouveau tableau de bord du TARDIS, le Docteur arrive, en fait, un mois, après l’appel téléphonique du Premier Ministre. Ce dernier, entretemps, a fait appel au Professeur Edwin Bracewell, qui a développé des technologies totalement révolutionnaires pour son époque, y compris des robots qu’il appelle "Ironsides", mais que le Docteur reconnaît immédiatement comme les redoutables Daleks.

Le Docteur s’interroge sur leur présence à cette époque de l’histoire terrestre, tandis que les Daleks se comportent comme étant des inventions de Bracewell, au service de l’effort de guerre britannique. Plus bizarre encore, personne ne semble les reconnaître, pas même Amy, qui aurait normalement dû se souvenir d'eux après leur attaque à la fin de la saison 4, où ils déplacèrent carrément la terre ("Journey's End").

En colère, le Docteur tente de détruire les Daleks, sans résultats.

A l’insu du Seigneur du Temps et des humains, un vaisseau Dalek est en orbite derrière la lune. Lorsque le Docteur s’écrit : "Je suis le Docteur et vous êtes les Daleks", ceux à bord du vaisseau, déclenchent un “appareil de procréation et contactent les leurs sur terre. Ces derniers révèlent leur vraie nature, tuent plusieurs gardes, tirent sur Bracewell, qui s’avère être un androïde créé par eux et se téléportent dans leur vaisseau. Le Docteur les poursuit, laissant Amy sur terre pour sa propre sécurité.

En arrivant à bord, il bluffe pour empêcher les Daleks de le tuer, en faisant passer un biscuit pour l'autodestruction du TARDIS ! Le Docteur apprend ainsi que ce vaisseau a pu échapper à la destruction du Crucible ("Journey's End"), mais n’ayant presque plus d’énergie après avoir remonté le temps, ils n’ont pu déclencher d’appareil de procréation. Celui-ci contient l’ADN pur des Daleks et permettrait de recréer toute leur race. Ils ont donc fabriqué Bracewell, afin de fournir la technologie de robots Daleks comme armes de guerre et d’attirer ainsi l’attention du Docteur. En effet, l’appareil ne se déclencherait qu’à partir de la voix du Seigneur du Temps, déclarant qu’ils sont des Daleks. Ce que le Docteur vient malheureusement d’énoncer. Il tente alors d'arrêter le processus, mais ses ennemis pointent un rayon d'énergie sur Londres qui met tout en route dans la ville, y compris l'éclairage, en pleine menace de bombardement de nuit, rendant la ville vulnérable.

Finalement, 5 nouveaux Daleks émergent, plus puissants que les autres, qu'ils considèrent comme "inférieurs" car "impurs" et qu'ils détruisent immédiatement. Entretemps, Amy convainc Churchill et Bracewell d'utiliser la connaissance technologique que possède ce dernier pour modifier rapidement 3 Spitfires et leur permettre d'aller dans l'espace. Les avions de chasse attaquent le vaisseau Daleks et détruisent le rayon d'énergie, éteignant les lumières de Londres avant qu'elle puisse être bombardée par les forces du Reich.

Le Docteur leur demande de poursuivre l'attaque et de détruire le vaisseau, espérant débarrasser l'univers des Daleks pour de bon. Mais ces derniers répliquent en lançant l'autodestruction de Bracewell, ce qui va créer un vortex qui absorbera toute la terre. Pris entre 2 choix difficiles (sauver la terre ou éliminer les Daleks), il demande aux avions de cesser leur attaque et retourne sur terre. Avec l'aide d'Amy, il parvient à "convaincre" Bracewell qu'il est un humain plus qu'une machine et à ainsi débrancher l'autodestruction.

Les Daleks, ayant touché le point sensible du Docteur, à savoir sa compassion pour la terre, crient victoire et s'enfuient. Le Docteur et Amy récupèrent toute la technologie anachronique des Daleks malgré que Churchill veuille l'utiliser pour la guerre, et convainquent Bracewell qu'il ne doit pas être désactivé puisqu'il a sauvé le monde.

Alors que le Docteur se demande pourquoi Amy n'a pas vu les Daleks dans "la Terre volée" (cf. supra), le TARDIS s'en va, laissant apparaître une nouvelle "fissure" de la réalité dans un mur.


Thierry B.
A bord du Galion, je remplis les fonctions de Docteur – pas celles de médecin. Non, moi, j’explore,... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com