Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Des milliards de Tapis de Cheveux



Article rédigé par le 20/10/2012
Lu 516 fois



Quelque part aux confins de l'Empire, sur un monde oublié de tous... une petite planète apparemment anodine. Sauf que, depuis des temps immémoriaux, les hommes s'y livrent à une étrange occupation : tisseurs de père en fils, ils fabriquent des tapis de cheveux destinés à orner le Palais des Etoiles de l'Empereur.

Pourtant, une étrange rumeur circule. On raconte çà et là que l'Empereur n'est plus. Qu'il serait mort, abattu par des rebelles. Mais dans ce cas, à quoi peuvent donc servir ces tapis ? Et qui est cet homme si étrange qui prétend venir d'une lointaine planète ? Lui aussi affirme que l'Empereur est mort...


Des milliards de Tapis de Cheveux

Fiche de lecture

« Nœud après nœud, jour après jour, une vie durant, les mains de l’exécutant répétaient sans cesse les mêmes gestes, nouant et renouant sans cesse les fins cheveux, des cheveux si fins et si ténus que ses doigts finissaient immanquablement par trembler et ses yeux par faiblir de s’être si intensément concentrés – et pourtant, l’avancée de l’ouvrage était à peine perceptible ; une bonne journée de travail avait comme maigre fruit un nouveau fragment de tapis dont la taille approximative n’excédait pas celle d’un ongle. »

Loin de tout ce que l’on connaît dans le genre, ce roman magistral, paru en 1995, est un OVNI de la science-fiction. En plus d’être passionnant, il présente l’avantage d’être abordable à tous, qu’on soit fan de SF ou pas, tant son récit et sa construction sont originaux.

Ce très bel ouvrage d’Andreas Eschbach (auteur allemand dont j’ai déjà vanté les mérites), nous fait voyager à travers les mondes et les étoiles. Construit à la manière d’un puzzle, chaque chapitre du roman est une pièce (ou un tapis ?), qui une fois assemblée aux autres, offre une fresque gigantesque et… surprenante. Chaque chapitre, apparemment sans rapport les uns avec les autres, nous présente un morceau de la vie d’un personnage, qui viendra s’emboîter dans cet ensemble à la fois cohérent et stupéfiant, dans un seul but : lever le voile sur le mystère lié aux tapis de cheveux.

Alors bien sûr, on peut ressortir un peu frustré de cette lecture, car on voudrait en savoir d’avantage sur le monde (avec son roman Kwest, paru en 2001, Andreas Eschbach nous fera revenir dans cet univers, quelques millénaires plus tôt) imaginé par l'auteur, ainsi que sur cet immense Empire, son Empereur et son Palais des Etoiles… Il en va de même concernant les personnages, dont pour certains, on ignore tout du devenir. La seule vraie réponse que l’on aura, c’est celle à la question que l’on se pose depuis le début : à quoi servent ces milliards de tapis de cheveux ? Il s’avère que c’est une folie, dans son idée, mais qu’elle est pire encore dans les conséquences que sa mise en œuvre a impliquées de manière inexorable… Finalement, c’est une histoire bien triste.

En résumé, « Des milliards de Tapis de Cheveux » est un livre qui m’a fait - dès sa première lecture - une très forte impression. Il fait partie de ces ouvrages que je relis régulièrement, juste pour le plaisir. C’est un véritable coup de cœur, une histoire délicieusement mélancolique, qui m’inspire et me fait rêver : le Palais des Etoiles, ainsi que celui des Larmes, m’ont marquée à tout jamais…


Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par A.C. de Haenne le 25/04/2014 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, je ne savais pas qu'il existait un autre roman dans le même univers. Merci pour l'info.
Et je ne peux qu'être d'accord avec toi, ce roman est formidable. Court et puissant à la fois. Une bonne dose de sense of wonder telle que seule la SF peut nous en donner.

A.C.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com