Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Comment écrire de la Fantasy et de la Science-Fiction



Article rédigé par le 03/02/2013
Lu 3938 fois




Comment écrire de la Fantasy et de la Science-Fiction
Lorsqu'on est amateur de science-fiction et de fantasy, on a naturellement des histoires et des mondes plein la tête, que l'on a très envie de raconter. Dans cet ouvrage, le célèbre écrivain Orson Scott Card partage son savoir et son expérience dans ces genres.

Les points abordés

  • Ce que sont (et ne sont pas) la SF et la fantasy, selon quels critères, et si votre récit y appartient
  • Comment construire, peupler et dramatiser un univers crédible et attirant que vos lecteurs auront envie d'explorer
  • Comment utiliser les quatre grands types d'histoire (milieu, idée, personnage et événement) pour structurer un récit captivant
  • Quel est le marché de l'édition et comment se faire publier...

Les connaissances et les compétences que vous obtiendrez grâce à cet ouvrage vous aideront à guider efficacement le lecteur dans votre imaginaire. Autant de clés utiles pour un scénariste, un auteur de fantasy, de SF ou même d'un autre genre littéraire.

Table des matières

  • La frontière infinie
  • La création des mondes
  • La construction du récit
  • Bien écrire
  • L'écriture : vie et carrière

Fiche de lecture

Les fans et amateurs des littératures de l'imaginaire étant fort nombreux et les « wannabees » (auteurs avec manuscrit poussiéreux traînant au fond d'un tiroir) presque autant, ce livre, qui se présente comme un guide rempli de conseils d'écriture et d'organisation d'une histoire, pouvait sembler pertinent d'autant plus que M. Card n'est pas n'importe qui dans ces deux genres littéraires puisqu'il s'est autant illustré dans le premier (« Les chroniques d'Alvin le Faiseur ») que dans le second (« Le cycle d'Ender »).

L'ennui, c'est que ce texte date un peu (les choses ont pas mal évolué depuis 20 ans) et qu'il est très représentatif des moeurs littéraires américaines qui n'ont pas grand chose à voir avec les nôtres. Importance des agents littéraires, des ateliers d'écriture, présence de nombreuses revues SF/ Fantasy, de fanzines, possibilité de n'envoyer qu'un synopsis aux éditeurs...

L'éditeur Bragelonne a tenté de compenser ce handicap en ajoutant des notes ramenant à la situation hexagonale. Le plus intéressant dans ce texte réside moins dans la définition des différences entre genres (souvent artificielles) que dans les véritables conseils d'écriture (importance du point de vue, du personnage, de l'intrigue, du niveau de langage, de la cohérence de l'ensemble etc...).

Nul doute qu'un écrivain en herbe y trouvera son miel !




Commentaires

1.Posté par Marc FEUERMANN le 13/01/2013 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve que l'écriture est une démarche très personnelle (un plaisir solitaire) et doit rester spontanée. C'est comme faire la cuisine, je n'aime pas suivre les recettes toutes faites. C'est peut-être un bon livre, je ne critique jamais ce que je n'ai pas lu, mais il ne me tente absolument pas. En suivant la recette toute faite pour faire un "best-seller", tous les livres finiront par se ressembler et il n'y aura plus d'originalité. Un auteur doit conserver sont style, sa manière d'écrire, de construire une histoire, même si cela ne plait pas à la majorité.
Par exemple, il m'a été rapporté que mes longues descriptions dans mes livres risq...

2.Posté par Bernard VIALLET le 25/01/2014 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CCRIDER
Dans ce livre, je n'ai pas trouvé de recette pour "fabriquer" un best seller, pour la bonne raison qu'il ne peut y en avoir et c'est très bien ainsi. De la même façon, qu'on écrit une histoire et que d'autres la classe (ce à quoi je souscris totalement), l'auteur essaie d'écrire de sa plus belle plume, la plus magnifique histoire possible et ce sont les lecteurs qui se retrouvent des milliers, des centaines de milliers ou juste trois dizaines à la lire et qui en font un best-seller ou pas. Comme je ne néglige pas l'impact de la "promotion" qui s'apparente souvent au matraquage publicitaire, le côté "best" ou "worst" "seller" importe peu au...

Nouveau commentaire :
Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com