Connectez-vous S'inscrire
Menu
Galion Etoiles
Le Galion des EToiles
Facebook
Twitter
Pinterest
Google+

Qui n'a jamais rêvé de naviguer parmi les étoiles ? Mon équipage et moi-même souhaitons partager avec vous notre passion pour la science-fiction en vous invitant à voyager à bord de ce grand navire de l'imaginaire… Bonne visite, votre capitaine

Notez

Chroniques Syliannes - (1) L'Ordre Nouveau



Article rédigé par le 25/03/2012
Lu 644 fois




Chroniques Syliannes - (1) L'Ordre Nouveau
Cela fait plusieurs milliers d'années que la galaxie a été totalement colonisée par la race humaine, ne laissant plus aucune planète habitable sans présence de civilisation. Toutes les colonies regroupées au sein de la puissante Confédération des Planètes forment un pouvoir stable et sans contestation. Mais est-ce vraiment le cas ? La paix, qui régnait jusqu'alors, va brusquement être ébranlée par un attentat perpétré sur une planète perdue aux confins de la galaxie. Est-ce le début de la fin pour l'ancienne Confédération ? Nadioska, jeune marchande, témoin de l'attentat n'a pas le temps de se poser la question. Poursuivie par ceux qui ont posé les bombes, elle va devoir s'allier à des gens bien étranges vivant en dehors de la Confédération et totalement inconnus d'elle : les sylians.

Fiche de lecture

« Nous n’avons pas besoin d’art pour vivre. Nous avons besoin de manger, de boire, de respirer et puis de nous reproduire également. Mais l’art ! Non, nous n’en avons pas besoin pour vivre. Et pourtant, chaque fois qu’un animal accède à une intelligence dite supérieure, il se met à peindre, il fait de la musique, il sculpte le marbre, il invente des histoires qu’il retranscrit en symboles sur de la pierre, ou du papier. […] Pourquoi fait-il donc cela ? Pourquoi fait-il une chose si inutile ? Parce que lorsqu’un animal accède à la conscience, il a autant faim de beauté qu’il a faim de nourriture. »

J’ai choisi de vous faire partager ce passage, parce que l’idée que ce texte véhicule en évoque une autre pour moi, que je pourrais retranscrire ainsi : « Lorsque la lectrice passionnée que je suis accède à un livre, j’ai autant faim de rêves que j’ai faim d’aventures. » Et c’est précisément ce que m’a offert ce bel ouvrage. L’écriture de Véronique Tardy est fluide et soignée. La narration est tout en légèreté, avec des ingrédients de suspens accrocheurs, semés à point nommé tout au long du récit. L’auteure dévoile petit à petit cet univers qu’elle a imaginé, plus particulièrement celui des Sylians avec leur us et coutumes particulières, de même qu’elle développe pas à pas ses personnages. C’est un space opéra passionnant et intelligemment construit.

Dans « Chroniques Syliannes », Véronique Tardy nous présente la race humaine d’ici plusieurs milliers d’années. Des colonies se sont établies partout dans la galaxie et vivent en paix au sein de la Confédération. Nadioska est une jeune pilote de cargo qui gagne sa vie en transportant des marchandises d’une planète à l’autre, une routine qui se voit soudainement chamboulée lorsqu’elle est témoin d’un attentat. Pourchassée et contrainte à prendre la fuite à bord de son vaisseau, elle fera la connaissance de l’étrange Djeid.

L’auteure introduit ensuite un nouvel élément : l’Ordre Nouveau, un mouvement révolutionnaire et violent, dirigé par un mégalomane en puissance. Tel le ver dans le fruit, ces adeptes du culte de la déesse Mijalk rongent la Confédération de l’intérieur et percent sa carapace pour surgir au grand jour.

Parallèlement à ces événements, un mystérieux peuple extraterrestre sort de l’ombre : les Sylians. Leur culture, si différente de la nôtre, est fascinante. Imaginez des êtres capables de communiquer entre eux au-delà de la parole, par la pensée ! C’est justement ce dont ils sont à même de faire, grâce au Nahal, un réseau éthéré qui comme le ciment, les lie les uns aux autres par la conscience.

Quel est le lien entre Nadioska, l’Ordre Nouveau et les Sylians ? C’est ce que Véronique Tardy nous invite à découvrir dans ce roman captivant, que j’ai dévoré. Je suis impatiente de lire la suite !

PS : Véronique Tardy est talentueuse ! Cependant, c’est une auteure indépendante, et je n’arrive pas à comprendre comment cela se fait qu’une maison d’édition ne se soit pas encore intéressée à ses ouvrages. Et je ne suis pas la seule à le dire. A bon entendeur…



Koyolite Tseila
Passionnée de Science-fiction et d’Imaginaire, ce sont des genres auxquels j'ai désiré rendre... En savoir plus sur cet auteur


Commentaires

1.Posté par Véronique TARDY le 24/03/2012 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci beaucoup Koyolite pour cet article ! Je suis heureuse d'annoncer que mon livre est maintenant disponible sur la liseuse d'Amazon : Kindle. ;)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

SVP NE METTEZ PAS DE LIENS EXTERNES DANS VOS COMMENTAIRES, CEUX-CI SERONT SUPPRIMÉS PAR LE WEBMASTER! Il est primordial de soigner son orthographe sur toutes les zones de saisies du site. Pensez que de nombreuses personnes vous lisent. Le langage SMS est interdit sur l'ensemble des zones de saisies de ce site. Veuillez svp prendre connaissance du Règlement avant de poster votre commentaire. Le filtrage des commentaires est de rigueur sur ce site. Le webmaster se réserve donc le droit de valider les commentaires et de supprimer ceux qui sont contraires au Règlement.

Murmures sous les voiles...





cookieassistant.com